Voilà des années que nous testons chez GamerStuff des casques gaming en tous genres : filaires, bluetooth, stéréo, Surround, et avec toutes sortes de caractéristiques diverses et variées.

En parallèle, nous avons également testé un certain nombre de microphones, pouvant être utilisés seuls pour du chat ou pour streamer, ou bien combinés avec des casques « lambda » (autrement dit, pas spécialement dédiés au jeu).

C’est sur cette dernière configuration que va porter cet article.

Beaucoup de joueurs se mettant au jeu online, ou même des joueurs réguliers, aimeraient pouvoir utiliser leur casque audio de toutes les jours pour jouer et chater en ligne, sans avoir à acheter un 2ème casque dédié au jeu. C’est beau de vouloir faire des économies, mais c’est sans compter sur les nombreuses marques qui redoublent d’effort pour sortir toujours plus de modèles dédiés au gaming, et faisant tout pour vous donner envie d’acheter leur nouveau casque.

Mais ce n’est pas une fatalité !

Il existe plusieurs solutions simples pour continuer à utiliser votre casque favori, jusqu’alors dédié à une utilisation d’écoute musicale, dans un cadre vidéo-ludique.

Faisons ensemble le tour de quelques solutions simples.

Les types de microphones pour jouer

Il nous a été donné l’occasion de tester plusieurs types de microphones chez GamerStuff, pouvant chacun être utilisés d’une manière ou d’une autre. S’il fallait les regrouper rapidement par « famille », voici les trois principales que l’on pourrait identifier :

Les microphones dits « cravate »

Ces microphones sont ceux au fonctionnement le plus simple : un microphone filaire se terminant par une prise jack 3,5 mm qui viendra s’accrocher sur votre col ou sur le câble de votre casque par exemple.

Ce sont en général des microphones omnidirectionnels, c’est-à-dire qui captent les sons dans tous les directions. Ce type de directivité est quasiment systématique car le microphone n’étant pas fixé dans une position précise : si vous bougez un peu la tête, ou si le câble sur lequel il est fixé se déplace, il doit être capable de capter correctement votre voix malgré tout.

Le point négatif à cette directivité est qu’en plus de capter votre voix, le microphone captera en principe tous les sons environnants, ce qui le rend moins adapté à une utilisation en milieu bruyant, tel que c’est le cas en compétition esport (ou si Madame regarde « L’amour est dans le pré » à la TV juste derrière vous ^^).

Les microphones sur perche

Ces microphones sont ceux que l’on retrouve sur la plupart des modèles de casques gaming intégrant directement un microphone. Sauf que dans ce cas-là, il s’agit de microphones vendus séparément et qui vont venir s’adapter sur votre casque audio classique.

La perche est bien souvent faite d’une tige faite de fines pièces de métal articulées ou d’une gaine en plastique semi-rigide, permettant de positionner parfaitement le microphone sur le côté de la bouche (en dehors du « souffle »). Ces microphones sont le plus souvent unidirectionnels : ils ne captent les sons ne venant que d’une seule direction (formée par un « cône » dans lequel les sons seront détectés). C’est la configuration idéale pour à la fois capter avec précision la voix et s’affranchir, au moins en partie, des sons environnants. Idéal en milieu bruyant et en compétition, certains utilisant même un système de filtrage afin de ne capter que les voix et ainsi atténuer les autres sons.

Je diviserai ces « micro-perches » en 2 sous-catégorie se rapportant au système de fixation utilisé pour les solidariser au casque :

  • Microphone-perche « universel » : le microphone possède un système de fixation qui lui est propre, permettant de s’adapter absolument à n’importe quel casque audio : no limit !
  • Microphone-perche à embout jack 3,5 mm : la base de la perche de ces modèles se termine par une prise jack 3,5 mm mâle qui va venir pouvoir se brancher sur un casque disposant d’une prise femelle identique. C’est le cas de certains casques hifi et de nombreux casques bluetooth, gardant quand même cette connectique pour une utilisation filaire.
    Voici quelques exemples testés par nos soins (liste non-exhaustive) et compatibles : Philips Fidelio X2, les Plantronics BackBeat Pro/Sense, Fnatic Duel TMA-2, Sony MDR-1000X, …

Les microphones « sur pied »

Ce dernier type de microphone se doit d’être cité, même s’il sort un peu du cadre de l’article. En effet, le but étant de « convertir votre casque » en casque avec microphone, l’ajout d’un microphone sur pied à poser sur un bureau peut très bien se faire sans casque. Malgré tout, certains joueurs les utilisent quand même pour le chat ou pour streamer.

Ces microphones sont bien souvent équipés de plusieurs « capsules » (le composant captant la voix) avec chacune une directivité différente : unidirectionnelle pour une personne seule, bi-directionnelle pour un face-à-face (pour les interviews façon « Jean-Jacque Bourdin »), etc …

Dans l’univers gaming, ces micros sont avant tout un effet de mode selon moi, quoi qu’on en dise. Ce système ne présente aucun avantage par rapport à des modèles plus compacts ou mobiles qui ont des performances équivalentes. La différence se fera au niveau du prix : à caractéristiques égales, ça restera souvent les modèles les moins compacts les moins chers, et ces microphones sur pied sont tout sauf des « poids plume ».

Choisir un microphone pour son casque

Maintenant que nous avons dégrossi le sujet, que vous connaissez les différents types de microphones et leur fonctionnement, reste LA question que vous vous posez : j’ai mon casque favori avec lequel j’écoute de la musique, mate des films et tout et tout, donc quel microphone je vais lui ajouter ?
En se basant sur les avantages et inconvénients des modèles cités avant, ainsi que de leurs limitations techniques, voici quelques modèles qui peuvent correspondre :

Les « micro-cravate »

Ces microphones sont les plus abordables : beaucoup de marques proposent des modèles très abordables pour un rendu correct. Il est ainsi possible de s’équiper quel que soit votre budget avec un microphone de qualité basique, semblable à ce que l’on trouve sur un kit piéton de smartphone par exemple. Les joueurs avec un budget plus important et souhaitant rester sur ce modèle de microphone pourront bien sûr trouver des modèles plus performants et coûteux.


Microphone à moins de 10€ : Zalman ZM-MIC1

Avis sur le Zalman ZM-MIC1
Proposé à moins de 10 €, il est dur de reprocher grand-chose au Zalman ZM-MIC1.Certes le son de la voix ne sera pas retranscrit de manière la plus « cristalline » qui soit, comme avec un micro professionnel, mais son côté pratique compense tout à fait cette faiblesse sur le plan technique. Et pour tchater occasionnellement, il suffira largement à se faire comprendre auprès des autres joueurs.Si vous cherchez un microphone pour un usage plus soutenu, peut être préférerez-vous vous diriger sur des modèles plus coûteux mais plus complets ?A vous de faire votre choix selon votre profil 🙂

Les plus :

  • Simplicité
  • Praticité
  • Rapport qualité/prix intéressant

Les moins :

  • Qualité audio moyenne mais suffisante pour un usage occasionnel

Microphone à moins de 30€ : Audio-Technica ATR3350

Avis sur le Audio-Technica ATR3350
Commercialisé à un prix de 20-30€ selon les vendeurs, le micro Audio-Technica ATR3350 propose une polyvalence intéressante au vu de sa gamme de prix, sa qualité de fabrication nous donne la sensation d’en avoir pour notre argent. Il offrira des performances très satisfaisantes aussi bien pour une utilisation plutôt professionnelle que pour une utilisation gaming comme nous l’avons vu. Un choix intéressant donc pour un joueur qui pourrait avoir besoin de son micro pour d’autres utilisations que le jeu.

Les plus :

  • Très bonne qualité de fabrication
  • Bon rendu de la voix
  • Amplification active

Les moins :

  • Prix un peu élevé pour un gain de performances faible par rapport aux micros entrée de gamme
  • Amplification active => nécessite forcément des piles

Les « micro-perche » universels

Cette catégorie est représentée que par une seule marque à ma connaissance : Antlion et ses modèles de microphones Modmic. Via un système de base magnétique autocollante venant se fixer sur le casque, le micro-perche vient ensuite s’aimanter fermement sur l’ensemble. La conception est simple, mais c’est très efficace. Le prix est relativement élevé pour un microphone seul, bien que les accessoires fournis soient très complets, mais le grand avantage de ces modèles est d’être interchangeables et de pouvoir passer d’un casque à l’autre en quelques secondes.


Microphone à moins de 60€ : Antlion Modmic 4

Avis sur l’Antlion ModMic 4
Cet Antlion Modmic gagne à être connu sur plusieurs points : le concept d’offrir la possibilité à n’importe quel casque de devenir un casque-micro d’un geste est génial, d’autant plus que les modèles équivalents sont très peu nombreux et bien moins astucieux d’un point de vue de leur conception.En ajoutant à ça un rendu audio d’excellente qualité, il n’en faut pas plus pour convaincre de la qualité du produit.Seule ombre au tableau, ce petit bijou a un prix : vendu entre 50 et 60 € en France, il est clair que ce n’est pas le micro auquel on pensera en premier pour un casque à 20€. Pour un casque haut de gamme / audiophile par contre, cette alternative est vraiment intéressante, et permet d’éviter l’achat d’un second casque avec micro intégré.

A vous de voir si vos « habitudes musicales et vidéoludiques » se marient bien avec ce microphone.

Les plus :

  • Concept  innovant
  • Qualité audio exemplaire
  • Versatilité

Les moins :

  • Pas de filtrage du son + micro omnidirectionnel
  • Pas de réglage du volume
  • Prix élevé

Microphone à moins de 80€ : Antlion Modmic 5

Avis sur l’Antlion ModMic 5
Comme pour son ainé, cet Antlion Modmic 5 s’avère être une solution de qualité pour les casques dépourvus de microphone. De conception astucieuse, de construction solide et ergonomique, et offrant un rendu audio à la hauteur de ce que les joueurs peuvent attendre pour jouer en équipe, Antlion réussit haut la main son pari avec ce nouveau modèle. Le choix de l’ajout du micro omnidirectionnel est pour moi un peu anecdotique dans le cadre gaming, mais qui peut le plus peut le moins, donc même si les joueurs ne l’utilisent pas spécialement, il a le mérite d’être là.Vendu autour des 70 $ sur le site Antlion, et pouvant être trouvé autour des 85 € sur certains sites français, le prix est élevé pour un microphone. Mais je le trouve justifié au vu de la qualité globale du produit, d’autant plus avec tous les accessoires qu’il inclut. Il faudra aussi compter 12 $ supplémentaires si vous voulez vous l’adaptateur jack en Y et 10 $ pour l’adaptateur audio USB.Un produit qui gagne à être connu, et vous permettra donc d’utiliser dans les meilleures conditions votre casque favori  d’écoute musicale également pour vos loisirs vidéo-ludiques.

Les plus :

  • Concept unique éprouvé de nouveau
  • Qualité audio exemplaire
  • Ergonomie bien pensée

Les moins :

  • Prix un peu élevé pour un microphone
  • Pas de réglage du volume
  • Utilité du nouveau microphone omnidirectionnel discutable

Les micro-perches jack 3,5 mm

Cette dernière famille de microphone sera la plus pratique, pour peu que vous ayez un casque utilisant la bonne connectique : quoi de plus rapide que de brancher une seule prise jack sur son casque pour bénéficier du son et du chat dans un micro-perche ?

Cette catégorie est représentée par 2 modèles que nous avons testé : le BoomPro de la marque V-Moda et le micro-perche que nous avions testé avec le casque Fnatic Duel TMA-2. Ce dernier peut être acheté seul sur le site du constructeur d’origine, la marque danoise Aiaiai, sous la référence C51 Boom microphone (micro-perche en anglais).


Microphone à moins de 35€ : V-Moda BoomPro

Avis sur le V-Moda BoomPro
D’une simplicité extrême façon « plug and play », de construction irréprochable et offrant une grande versatilité au vu du nombre de casques compatibles, dur de trouver une critique à faire au V-Moda BoomPro qui se paye en plus le luxe d’offrir une restitution plus que correcte.Pour finir d’enfoncer le clou, sachez qu’il est proposé à un peu moins de 30€, prix de n’importe quel micro-cravate standard de qualité moindre ou équivalente au mieux.Un bilan plus que positif pour ce microphone donc, que je vous recommanderai les yeux fermés si vous voulez l’utiliser pour transformer votre casque favori en casque gamer (si compatible).

Les plus :

  • Bonne restitution de la voix
  • Qualité de construction excellente
  • Versatilité

Les moins :

  • Tous les casques ne seront pas compatible

Microphone à moins de 50€ : Aiaiai C51 Cable

Avis sur l’Aiaiai C51
Ce microphone-perche a été testé comme accessoire inclus avec le casque Fnatic Duel TMA-2. Son fonctionnement n’en restera pas moins identique avec n’importe quel autre casque disposant d’une prise jack femelle 3,5 mm.
La directivité bidirectionnelle est plutôt inhabituelle mais il s’en sort malgré tout très bien en terme de restitution de la voix : les sons alentour sont très bien filtrés, même ceux venant de l’arrière. Une molette de réglage du volume aurait été un vrai plus, surtout pour un modèle vendu 50€. Un peu cher donc, malgré ses qualités.

Les plus :

  • Captation de la voix très nette
  • Bonne ualité de fabrication
  • Adaptateur Y fourni

Les moins :

  • Pas de molette de réglage du volume audio
  • Un peu cher

Les micro « sur pied »

Comme indiqué, nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester de modèle de cette catégorie chez GamerStuff, aussi nous n’aurons pas de modèle précis à vous conseiller. Mais de plus en plus de marques gaming s’intéressent à ce créneau, les streameurs étant fans de ce type de microphone au look souvent très « rétro ».

La marque de référence pour beaucoup est Blue, marque audio américaine spécialisée à 90% dans les microphones et 10% dans les casques audio. Leurs modèles « Yéti » semblent très performants et sont populaires. Faute de test, les avis Amazon sauront peut être convaincre ceux qui cherchent ce type de microphones :

Résumé des microphones présentés

Aperçu Modèle Directivité Branchement sur le casque Qualité de la voix Qualité de fabrication Facilité d’utilisation Prix
Zalman ZM-MIC1 Omnidirectionnel Clip + + ++ 10€
Audio-Technica ATR3350 Omnidirectionnel Clip ++ ++ + 25€
Antlion Modmic 4 Unidirectionnel Base autocollante universelle +++ +++++ +++ 55€
Antlion Modmic 5 Omnidirectionnel
+ unidirectionnel
Base autocollante universelle ++++ +++++ ++++ 80€
V-Moda Boompro Unidirectionnel Prise jack 3,5 mm ++++ +++++ +++++ 35€
Aiaiai C51 Cabke Biidirectionnel Prise jack 3,5 mm +++ ++++ ++++ 50€