Après le test de la Manette Playstation 3 Burn Lab de Burn Controller réalisé par SierraNovember47 en octobre dernier, c’est à mon tour de tester un produit de la marque mais cette fois sur Xbox 360, je veux parler du modèle Burn Controllers Raven.

Présentation

L’emballage Burn Controllers est rudimentaire. Une simple boite avec un cerclage papier aux couleurs de la marque. N’étant pas un adepte des fioritures, ça ne me choque pas. Le principal étant que le pad arrive saint et sauf à bon port; et comme on dirait : « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ! »

Burn Controllers Raven

Arborant une couleur noire glossy, ce gamepad se présente comme une manette Microsoft d’origine tweakée par les petits gars de Burn Controllers. On retrouve donc tous les avantages de la manette d’origine, qui est considérée par beaucoup d’entre nous comme une référence, avec le petit plus Burn Controllers à savoir une paire de PADDLES placés au dos du gamepad, nous y reviendrons…

Burn Controllers Raven

Coté esthétique sur la Burn Controllers Raven, exit les boutons vert, rouge, bleu et jaune d’origine, place à une teinte corail. Le coloris est sympa mais peut être déstabilisant pour ceux qui sont habitués à suivre les couleurs dans les tuto/interfaces de certains jeux.

Burn Controllers Raven

Le châssis ultra gloss black est classe mais très sobre, cela dit il s’accorde parfaitement avec la Xbox Slim de la même teinte (ce qui est mon cas). Si vous souhaitez un peu plus de couleurs, Burn Controllers propose des modèles de manettes Xbox 360 avec des décos bien plus sympathiques.

Burn Controllers Raven

Attention toutefois aux traces de doigts et aux mains moites, le pad ayant tendance à glisser un peu plus que le modèle d’origine.

Qualité de fabrication

Cette partie va être abordée assez rapidement puisque la manette Burn Controllers Raven est en tout point identique à un modèle d’origine, formes et ressentis des contrôles. Il n’y a donc rien de spécial à lui reprocher, elle est solide et ergonomique.

Burn Controllers Raven

La seule différence se situant peut-être au niveau des arrêtes moins franches entre la coque du dessus et la coque du dessous, mais c’est un détail qu’on rencontre peut-être avec certains pads d’origine alors je ne lui en tiendrai pas rigueur.

Attention toutefois, le véritable truc ennuyeux que j’ai rencontré se situe au niveau du compartiment des piles : impossible d’insérer des piles rechargeables !
Enfin en force ça rentre (Toi là, qui a l’esprit mal placé, tu sors !) mais c’est la galère pour les retirer…

Les accus rechargeables sont un chouïa plus larges que des piles battons normales, c’est un fait, mais d’habitude ça ne me pose pas de problème. Aussi pour ce test j’ai dû utiliser le compartiment à piles de mon pad blanc d’origine.

Ergonomie

De la même façon, l’ergonomie de la Burn Controllers Raven est identique à la manette Microsoft d’origine mais c’est à ce moment là du test qu’intervient la botte secrète Burn Controllers, 2 paddles placés de part et d’autres du compartiment à piles.

Burn Controllers Raven

L’intérêt de ces paddles est très intéressant puisqu’il permet de reproduire l’appui sur 2 des 4 boutons avec les majeurs sans que le pouce ne quitte le stick droit.

Sur le modèle Burn Controllers Raven, les paddles reproduisent les boutons A et B ce qui est extrêmement pratique sur des FPS.

Testé sur Duke Nukem, le bouton A sert à sauter et le bouton B à donner un coup de crosse, aussi avec le paddle gauche on peut sauter de façon très précise tout en conservant le pouce sur le stick de visée. De la même façon, dans un combat de mêlée, le majeur droit permet d’envoyer une coup de crosse tout en visant l’adversaire avec le pouce droit.

Des fractions de seconde gagnées et une précision qui peuvent parfois être cruciales, d’autant que le ressenti du clic au niveau des paddles est identique à ceux des boutons d’origine.

Malheureusement sur d’autres jeux comme par exemple Mass Effect, les paddles peuvent n’avoir aucun intérêt.

Conclusion sur la manette Burn Controllers Raven

Sur la Burn Controllers Raven, les paddles ne reproduisent que les boutons A et B, pour cette raison toute simple, cette manette n’est à conseiller qu’aux joueurs utilisant des jeux dont les boutons A & B ont une importance cruciale.

Pour les autres, privilégiez l’option remapping (+30€) disponible sur certains modèles de la gamme Burn Controllers tel que le modèle Caméléon ou sur le pad PS3 Burn Lab testé par SierraNovember47.

Cette limitation hardware coûtera malheureusement quelques points à la Burn Controllers Raven, son tarif restant assez élevé par rapport aux modèles Microsoft. Avec l’option remapping elle obtiendrait une étoile de plus. Actuellement, la Raven est à 67,90€ au lieu de 75,90€ avec le code promo « RAVEN » à entrer directement sur le site à la commande.

Après le test de la Manette Playstation 3 Burn Lab de Burn Controller réalisé par SierraNovember47 en octobre dernier, c'est à mon tour de tester un produit de la marque mais cette fois sur Xbox 360, je veux parler du modèle Burn Controllers Raven. Présentation L'emballage Burn Controllers est rudimentaire. Une simple boite avec un cerclage papier aux couleurs de la marque. N'étant pas un adepte des fioritures, ça ne me choque pas. Le principal étant que le pad arrive saint et sauf à bon port; et comme on dirait : "qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse !" Arborant une couleur noire glossy, ce gamepad se présente comme une manette Microsoft d'origine tweakée par les petits gars de Burn Controllers. On retrouve donc tous les avantages de la manette d'origine, qui est considérée par beaucoup d'entre nous comme une référence, avec le petit plus Burn Controllers à savoir une paire de PADDLES placés au dos du gamepad, nous y reviendrons... Coté esthétique sur la Burn Controllers Raven, exit les boutons vert, rouge, bleu et jaune d'origine, place à une teinte corail. Le coloris est sympa mais peut être déstabilisant pour ceux qui sont habitués à suivre les couleurs dans les tuto/interfaces de certains jeux. Le châssis ultra gloss black est classe mais très sobre, cela dit il s'accorde parfaitement avec la Xbox Slim de la même teinte (ce qui est mon cas). Si vous souhaitez un peu plus de couleurs, Burn Controllers propose des modèles de manettes Xbox 360 avec des décos bien plus sympathiques. Attention toutefois aux traces de doigts et aux mains moites, le pad ayant tendance à glisser un peu plus que le modèle d'origine. Qualité de fabrication Cette partie va être abordée assez rapidement puisque la manette Burn Controllers Raven est en tout point identique à un modèle d'origine, formes et ressentis des contrôles. Il n'y a donc rien de spécial à lui reprocher, elle est solide et ergonomique. La seule différence se situant peut-être au niveau des arrêtes moins franches entre la coque du dessus et la coque du dessous, mais c'est un détail qu'on rencontre peut-être avec certains pads d'origine alors je ne lui en tiendrai pas rigueur. Attention toutefois, le véritable truc ennuyeux que j'ai rencontré se situe au niveau du compartiment des piles : impossible d'insérer des piles rechargeables ! Enfin en force ça rentre (Toi là, qui a l'esprit mal placé, tu sors !) mais c'est la galère pour les retirer... Les accus rechargeables sont un chouïa plus larges que des piles battons normales, c'est un fait, mais d'habitude ça ne me pose pas de problème. Aussi pour ce test j'ai dû utiliser le compartiment à piles de mon pad blanc d'origine. Ergonomie De la même façon, l'ergonomie de la Burn Controllers Raven est identique à la manette Microsoft d'origine mais c'est à ce moment là du test qu'intervient la botte secrète Burn Controllers, 2 paddles placés de part et d'autres du compartiment à piles. L'intérêt de ces paddles est…

Burn Controllers Raven

Précision - 95%

Compatibilité - 100%

Look / Design - 65%

Qualité / Prix - 65%

81%

Limitée
Note Gamer : 4.03 ( 2 votes)
81

Liens utiles