Je vous ai présenté il y a peu un comparatif entre le PX5 et le Tritton AX Pro. Vous ne connaissez peut-être pas le casque Tritton, voici donc le test du Turtle Beach PX5.

Il est bon de savoir que Turtle Beach sort bien souvent des casques identiques sous différentes couleurs, avec juste une différence au niveau des accessoires fournis. Ainsi, le PX5 vendu comme multiplateformes a un « jumeau » aux couleurs XBox360 : le XP500. L’unique différence est que ce dernier est livré avec l’adaptateur bluetooth XBA à la place du câble talkback pour ne pas avoir de fil entre la manette et le casque. Ca et sa couleur verte remplaçant le rouge, pour « coller » à la console. Mis à part ça, les deux casques peuvent très bien être utilisés sur tous les supports.

[INFO] Dans un souci de cohérence, la notation de ce casque a été harmonisée avec celle des autres modèles que j’ai testés sur ce site et disposant de ce même en-tête : la note des casques plus anciens est ainsi plus représentative en comparaison des casques actuels et de l’évolution de leurs prix respectifs.

Pour procéder à ce test, j’ai testé le casque sur plusieurs jeux (Battlefield 3, SOCOM, L.A Noire et Need for Speed Shift) afin de me faire une idée précise de ses possibilités dans des genres différents. Il faut bien garder en tête que la catégorie de prédilection, pour laquelle on exploitera 100% des possibilités du casque, est et restera le FPS : c’est dans un jeu à la première personne que le son surround 3D prend tout son intérêt, permettant ainsi de localiser la direction d’origine de tirs, de bruits de pas et autres « sons d’ambiance » : autant d’éléments faisant la différence entre un joueur vivant et un joueur mort.

Caractéristiques du casque

Le Turtle Beach PX5 est un casque 7.1 Surround. Il ne possède qu’un seul haut-parleur par écouteur, comme dans les casques stéréo : le son qu’il produit est ce qu’on appelle du 7.1 émulé. C’est à dire que le signal en entrée subit un traitement numérique de manière à être retranscrit par les écouteurs comme un son 7.1 réel.

Turtle Beach PX5

Moi le premier, n’ayant jamais essayé avant ce genre de casques, je me suis longtemps posé la question : comment seulement 2 hauts parleurs (comme en stéréo donc !) peuvent-ils donner l’impression de spatialisation ?

Pour les anglophones, cette vidéo vous explique tout :

Pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare, disons en gros que pour localiser l’origine d’un son, l’oreille humaine se sert de la répercussion de ce son sur les parois ou obstacles qui l’entourent pour en déterminer l’origine. Quand on voit ça, on se dit que les concepteurs sont vraiment au top pour réussir à retranscrire tout ça en numérique dans un casque !

Qualité de fabrication

Le Turtle Beach PX5 est d’une qualité qui donnent une réelle impression de solidité, garniture des écouteurs en mousse dense recouverte de tissu respirant, micro amovible (l’embase reste sur le casque) : très confortable pendant des heures et des heures de jeux. Les écouteurs peuvent pivoter d’un quart de tour (comme sur les casques de DJ), permettant un port plus confortable autour du cou. Le caque réussit avec brio à faire le grand écart : il est solide, massif, et à la fois très agréables à porter.

Turtle Beach PX5

La position de repos du PX5 est totalement serrée : les deux écouteurs se rejoignent. J’ai cru au premier abord que j’allais avoir la tête compressée en le portant mais il n’en a rien été.

C’est un casque de type circum-aural (qui englobent l’oreille), il est vrai qu’on a parfois un peu chaud aux oreilles quand l’action s’intensifie, mais rien d’alarmant.

Turtle Beach PX5

Branchement du casque

Le Turtle Beach PX5 est le casque gamer le plus simple que j’ai eu l’occasion de manipuler. L’ensemble est uniquement composé du casque et de son boîtier/émetteur.

Emetteur, oui, car le casque est TOTALEMENT sans fil : il récupère les sons du jeu envoyés par l’émetteur par signal radio, la partie tchat et micro par signal Bluetooth avec la console. Pas de télécommande filaire (pour la PS3 du moins, les joueurs sur XBox 360 devant quand même relier le câble entre la manette et le casque) : toutes les commandes se trouvent directement sur les pavillons des écouteurs. Au final, on a que deux câbles sur le boîtier : le câble optique pour récupérer le son de la console et un câble USB qui sert d’alimentation pour le boîtier. Pas besoin de racheter une multiprise !

Le casque lui est alimenté par deux piles AA (LR6). J’utilise des piles rechargeables 2500 mAH et j’ai tenu plus d’une dizaine d’heures. De plus, une voix vous prévient quand les batteries commencent à faiblir, histoire de finir tranquillement sa partie avant la panne fatidique.

Turtle Beach PX5

Cerise sur le gâteau, le PX5, non content de nous faire bénéficier de la partie tchat par Bluetooth, permet la connexion simultanée d’un deuxième périphérique Bluetooth : votre téléphone par exemple… D’une simple pression sur un bouton, vous passez du tchat dans votre jeu au coup de fil que vous recevez, tout en bénéficiant en sourdine des sons du jeu (que votre interlocuteur n’entend évidemment pas). Fini les casques éjectés à la hâte pour répondre aux coups de fil et les morts dans le jeu alors qu’on était resté planté en plein milieu d’une rue face aux ennemis, maintenant vous pouvez téléphoner manette en main !

La notice indique qu’il peut y avoir des parasites si on se trouve dans un environnement très chargé en WiFi. Forcément, avec toutes ses ondes, entre la radio, le WiFi et le Bluetooth, cela peut se comprendre. Mais sachez que pendant toute la durée de mon test, étant pourtant à portée d’une bonne dizaine de sources WiFi, je n’ai eu aucun problème.

Qualité sonore et sons Surround

Le Turtle Beach PX5 n’a pas plusieurs haut-parleurs par écouteur, donc pas de réglage indépendant des canaux (avant, arrière, centre et basses). Par contre, il a 9 pré-réglages mémorisés (augmentation des basses, des aigus, des sons, d’ambiance, etc…) vraiment efficaces et en branchant le casque sur le PC, il est possible via le logiciel Turtle Beach de le personnaliser entièrement. On peut agir sur tout : égaliseur, filtres pour le micro, équilibrage des sons jeu/chat/micro, effets 3D, etc… La notice est en anglais mais très bien

expliquée, et qu’on soit novice ou expert, je pense que chacun peut se faire sa configuration de rêve.

Turtle Beach PX5

Vous trouvez vite vos pré-réglages préférés, mais une chose est sure : le son est excellent. Pas de basses qui étouffent le reste du spectre ou d’aigus stridentes qui gâchent les autres sons. L’ensemble est très équilibré, les basses sonnent bien, les voix ne sont pas étouffées par les autres fréquences, les bruits d’ambiance bien perceptibles, bref, un régal ! Après si les réglages par défauts ne vous satisfont pas, vous pourrez toujours les personnaliser. A vous de rendre les explosions monumentales ou d’augmenter les bruits secondaires tels que les bruits de pas ou les bruits de rechargement d’armes pour débusquer vos ennemis dissimulés. Que du bon !

Turtle Beach PX5

Le micro du Turtle Beach PX5 m’a beaucoup inquiété avant de pouvoir m’essayer au multijoueur et de pouvoir me faire entendre. Lorsqu’on teste sa voix dans les paramètres de la console, la voix est vraiment très moyenne. Du coup j’ai fait comparer ma voix en utilisant tour à tour le PX5 puis un Tritton AX Pro dont je connais l’excellente qualité du micro. Apparemment la qualité est identique, me voila rassuré. Le seul petit bémol est que les pré-réglages de bases du micro sont un peu trop filtrants : les bruits parasites sont un peu trop coupés, coupant par la même occasion votre voix quand vous parlez trop bas. Un petit tour dans le logiciel de personnalisation et le problème est vite réglé.

Conclusion sur le Turtle Beach PX5

Nous sommes en présence d’un casque haut de gamme proposant un son surround de grande qualité. Proposé autour des 180€, le PX5 proposera une immersion sonore jouissive de par son réalisme, avec en plus de nombreuses possibilités au niveau de la personnalisation. Le tout sans fil offre un confort inégalable, le double pairage Bluetooth en plus, offrant la possibilité de l’utiliser avec son téléphone, font de ce casque un modèle très complet et de mon point de vue, le meilleur casque que j’ai essayé à ce jour.

Si le casque est dans votre budget, n’y réfléchissez pas à deux fois : foncez !

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles

Ce forum contient 3 sujets et 256 réponse et a été mis à jour par  AlbaDoud il y a 1 an.

Oh quelle misère ! Aucun sujet n'a été trouvé ici !

Créer un nouveau sujet dans “Turtle Beach”
Vos informations:






<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">