Depuis maintenant plusieurs années, nous testons toutes sortes de matériels sur GamerStuff. Et chose étonnante, nous n’avions encore jamais eu l’opportunité de testé des têtes de sticks interchangeables.
La marque américaine KontrolFreek en a fait sa spécialité, et propose une pléthore de modèles, et ce pour les manettes de toutes les consoles actuelles.

Nous testons donc aujourd’hui un modèle pour PS4, de la gamme FPS Freek, les modèles Black Ops III, à l’effigie du futur Call of Duty. Ces sticks ont la particularité d’être une série limitée, donc attention : disponibilité limitée ! S’ils vous tentent, faites vite, il n’y en aura pas pour tout le monde 🙂

Présentation et déballage

L’emballage est assez sommaire, les FPS Freek ne laissant que peu de place aux surprises.

KontrolFreek

On retrouve le petit carton contenant les sticks aux couleurs de Black Ops III, noir et orange, ceux-ci étant calés à l’intérieur. La marque KontrolFreek, le modèle et la console pour laquelle ces sticks sont prévus apparaissent sur le devant. Un blister recouvre le tout à l’avant, laissant juste 2 ouvertures au-dessus des sticks pour pouvoir quand même toucher leur texture avant d’ouvrir le packaging.

KontrolFreek

Pour expliquer le principe donc, ces FPS Freek sont des « têtes de sticks » interchangeables, avec une base qui va venir se clipser directement sur les sticks d’origine de votre manette. Si le concept est simpliste, la qualité de leur conception donne un résultat tout ce qu’il y a de plus convaincant.

KontrolFreek

La partie haute est un stick fait d’un plastique de qualité, sorte de caoutchouc assez ferme mais très agréable au toucher. Orange fluo, la couleur ne plaira pas à tous, mais bon, il faut bien correspondre aux couleurs du nouveau Call Of ! Le stick est légèrement creux, concave, avec un 3 en chiffres romains en relief au centre.

KontrolFreek

La partie basse est en plastique mat assez rigide, servant de base pour le « stick haut », et de 3 « griffes » en dessous pour venir s’accrocher sur le stick d’origine. J’étais assez pessimiste pour être honnête sur la qualité de l’accroche, et craignais que les sticks s’enlèvent toutes les 5 mins, mais il n’en est rien : une fois clipsés, les FPS Freek tiennent parfaitement en place. Et si vous voulez les enlever, ils se tirent quand même facilement vers le haut, seule direction dans laquelle ils peuvent se décrocher.

J’avais eu l’occasion de tester des manettes personnalisées avec des sticks différents de ceux d’origine : ceux-ci ne formaient qu’un avec la manette, donc pas d’inquiétude quant à l’efficacité à l’utilisation, étant équivalente à ce que l’on a avec la manette d’origine.

Et bien force est de constater que ces FPS Freek sont capables de rendre les mêmes services, avec en plus la possibilité de les enlever à votre guise, ou de changer d’un modèle à l’autre si vous achetez plusieurs formes ou longueurs de sticks.

KontrolFreek

Ces sticks Black Ops III, en plus de venir apporter une amélioration sensible de l’adhérence, viennent ajouter également 10,4mm supplémentaire à leur hauteur, soit un allongement de +136%. Si lors des premières minutes, ce changement de longueur de stick implique un changement de prise en main de la manette, un peu déstabilisante je l’avoue, avec peut-être un confort un peu moindre, on se rend vite compte de la plus-value au bout de 10 min de jeu.

Spécialement prévu pour les FPS, les biens nommés FPS Freek vont logiquement améliorer votre précision : c’est physique, c’est simple ! Quiconque a le moindre souvenir de géométrie se souviendra que plus le rayon d’un arc de cercle est grand, plus on « parcourt » de chemin sur ce cercle (son périmètre). Et bien là où avant il vous fallait déplacer votre pouce mettons de 1cm pour amener le stick en butée, il vous en faudra maintenant plus de 2cm. En jouant sur les réglages de la sensibilité du stick dans le jeu et cette longueur supplémentaires, vos déplacements aux sticks seront plus précis. Et vous savez que dans un FPS, c’est ce qui fait la différence entre un gamer vivant et un gamer mort.

Cette longueur supplémentaire n’aura d’intérêt à mon sens que pour le stick utilisé pour la visée. Les déplacements dans le jeu seront plus « confortables » avec un stick plus court, demandant moins de « doigté ». Ça tombe bien, KontrolFreek propose d’autres modèles de sticks plus ou moins courts de différentes formes. Dans tous les cas, la qualité de la texture des sticks, ainsi que les différents reliefs sur leur dessus satisfera tous les joueurs, surtout par rapport aux très discutables sticks de la Dual Shock 4.

L’équipe GamerStuff tient à remercier l’enseigne Stealth Gamer qui nous a fourni  de faire cet article en nous fournissant cet exemplaire de test.

Conclusion sur les FPS Freek Black Ops III

Vous l’aurez compris en me lisant, ces sticks m’ont vraiment conquis. Dur de leur trouver un réel défaut, si ce n’est au moment de passer à la caisse : comptez une vingtaine d’euros pour vous les procurer. Ajoutés au prix d’une manette, c’est vrai que ça fait un peu cher, mais ils devraient vous durer, donc je pense que l’investissement vaut le coup : après tout, vos stats ne valent-elles pas ça ?

Si ces modèles s’avèrent donc très convaincants en FPS, il est à noter que la marque KontrolFreek propose de nombreux modèles, de forme, texture et longueurs différentes : à vous de trouver la combinaison qui vous permettra de gagner à chaque fois.

Les plus :

  • Finition excellente
  • Meilleur confort de jeu et précision améliorée au stick

Les moins :

  • Prix un peu élevé

Où Acheter

Stealth Gamer

Liens utiles