Les « bungees », accessoires de « gestion de fil » permettant aux gamers d’éviter la traction du fil sur la souris et les frottements sur leur tapis lors des parties, n’est pas un accessoire très commun. Nous avions testé il y a un certain temps le modèle de la marque Roccat qui nous avait vraiment convaincu, voici venu le tour de celui de « la marque au serpent » de passer sur le grill : le Razer Mouse Bungee convainc-t-il ?

Design et finition

Le design ! C’est le souci numéro un de la marque Razer, qui propose toujours des produits au look travaillé, et des visuels flashys ultra accrocheurs dont les gamers raffolent.

Razer Mouse Bungee

L‘emballage est cette fois étonnement sobre, tout de noir vêtu, laissant voir le bungee sur fond vert clair à travers le plastique transparent. Une fois sorti de son écrin, la première chose qui interpelle est le poids de l’article : ayant pour vocation de servir de « socle fixe », ne devant pas bouger malgré les tractions du fil de la souris, on se dit qu’il y a un problème. La fiche produit annonce sur le site « support lesté pour plus de stabilité » : avec ses malheureux 105g (moins lourd que les smartphones les plus légers, à titre de comparaison), on se dit qu’on va avoir des problèmes à l’utilisation. Je reviendrai là-dessus.

Razer Mouse Bungee

Mis à part ce point, l’objet est plutôt bien fini : toute la partie basse, le socle, en forme de V, est en plastique noir brillant. C’est propre, par contre le choix de la matière n’est clairement pas une bonne idée : non content d’attirer toutes les poussières et retenir toutes les traces de doigts, le choix du métal aurait paru plus logique pour gagner un peu de poids, ou au moins inclure « un lest » à l’intérieur pour compenser la légèreté du plastique : il n’en est rien.

Au lieu de ça, Razer a choisi une solution bien particulière : on se serait attendu à des patins antidérapants sous la base, mais en fait tout le dessous est recouvert de scotch double-faces. Voilà donc la parade de la marque : plutôt que de proposer un matériel avec des matériaux nobles, elle préfère proposer un banal double-faces dont l’efficacité restera à déterminer.

Choix très discutable pour une marque se targuant d’une image haut de gamme…

Razer Mouse Bungee

La partie supérieure du Razer Mouse Bungee fait un angle de 45° avec la base et donc votre bureau : une pièce solidaire de la base, faite du même plastique, vient accueillir les 2 ressorts noirs parallèles,longs d’une quinzaine de centimètres, se rejoignant tous les deux dans une dernière pièce en plastique à son extrémité.

Razer Mouse Bungee

Ces 2 pièces en plastiques possèdent des encoches qui viendront accueillir et bloquer le câble de votre souris. Les ressorts ont une torsion assez douce et « fluide », sans point dur à la torsion, ne demandant pas une contrainte trop importante, mais qui reviennent malgré tout facilement à leur position d’origine. Rien à redire de ce côté-là, la finition étant soignée et les ajustements sans jeu.

Juste une petite déception sur l’apparence globale du Razer Mouse Bungee : la marque nous présente souvent des périphériques design aux lignes acérées, on aurait aimé un peu plus de travail sur l’apparence, celle-ci étant pour le moins banale.

A l’utilisation

Passée la surprise des choix faits par la marque pour la conception de son produit, passons à la pratique.

Razer Mouse Bungee

Le câble de la souris se met en place facilement dans les encoches prévues à cet effet sur le « bras » du Razer Mouse Bungee et n’en sortent plus ensuite. Il faut veiller à laisser un peu de longueur de câble libre afin de ne pas être directement en tension quand on déplace la souris mais pas trop non plus pour pas que celui vienne traîner sur le tapis, ce qui enlèverait tout l’intérêt d’un tel matériel.

Et là, le dilemme : il va falloir clairement et définitivement choisir OÙ placer votre tapis de souris et votre bungee. Une fois la protection, du scotch double-faces enlevée, il faudra être sûr de ce qu’on veut, et surtout ne plus avoir besoin de déplacer votre installation.

C’est à mes yeux clairement un gros handicap, car on bouge toujours un peu d’un côté ou d’un autre, surtout si le bureau est grand et qu’il accueille beaucoup de matériel. Inutile d’espérer utiliser le Razer Mouse Bungee sans le fixer avec ce scotch : son poids plume fait qu’au moindre mouvement de souris, il suivra le fil sans résistance, le rendant totalement inutile.

Malgré cela, une fois collé au bureau, il joue son rôle : le bras en ressort plie facilement sans effort et reprend sa position sans problème, et l’ensemble apporte en effet un confort à l’utilisation de la souris, donnant presque l’impression d’avoir un modèle sans-fil.

Razer Mouse Bungee

La question se posera de savoir comment ça se passera le jour où vous voudrez décoller le Razer Mouse Bungee pour le déplacer ou changer de bureau. Mal, tout simplement. Le scotch colle bien, on ne lui enlèvera pas ça, et le décoller se fera difficilement, au risque d’endommager votre bureau ou de laisser des résidus de colle. Une fois décollé, l’adhésif ne sera forcément plus aussi bon, et il vous faudra surement ajouter vous-même quelques pastilles de double-faces acheté séparément.
Pas franchement idyllique comme tableau donc. Le Razer Mouse Bungee ne se rattrape même pas sur d’autres points, ne proposant aucune fonction annexe telle que hub USB par exemple. Dommage.

Conclusion sur le Razer Mouse Bungee

Autant prévenir, je ne vais pas être tendre.

OK, si on colle le Razer Mouse Bungee à son bureau bien là où il faut, il joue correctement son rôle. Simple et proprement fini, il « fait le taf » et c’est tout, point.

Mais honnêtement, Razer se fiche clairement du monde avec cet article : ne pas être capable de proposer un bungee correctement lesté, ce qui est le critère de base pour ce genre d’article, et le doter d’un scotch double-faces mono-usage tient plus de la plaisanterie que d’autre chose.

D’autant plus que longtemps vendu 40€, récemment descendu à 20€, sans doute face
au mécontentement des clients ayant acheté ce produit, son achat est clairement discutable : un bungee n’est pas un accessoire indispensable pour les gamers, et en proposer un avec un « fonctionnement » aussi contraignant ne joue pas en faveur de la marque.

Accident de parcours ou produit bâclé, à vous de trancher.

Les « bungees », accessoires de « gestion de fil » permettant aux gamers d’éviter la traction du fil sur la souris et les frottements sur leur tapis lors des parties, n’est pas un accessoire très commun. Nous avions testé il y a un certain temps le modèle de la marque Roccat qui nous avait vraiment convaincu, voici venu le tour de celui de "la marque au serpent" de passer sur le grill : le Razer Mouse Bungee convainc-t-il ? Design et finition Le design ! C’est le souci numéro un de la marque Razer, qui propose toujours des produits…

Razer Mouse Bungee

Stabilité - 45%
Finition - 60%
Design / look - 75%
Qualité /prix - 40%

55%

Les plus : bonne finition, bras souple efficace ...
Les moins : … si on COLLE le bungee (WTF !), non transportable, non déplaçable, prix trop élevé

User Rating: 1.75 ( 2 votes)

Ou l’acheter

Liens utiles