Une nouvelle manette filaire compatible Xbox 360 et PC vient de me tomber entre les doigts. Les couleurs m’ont tout de suite tapé dans l’œil et j’ai vite reconnu l’avant d’une F1 Ferrari.
Il est donc facile d’en déduire que ce gamepad au nom de Thrustmaster GPX LightBack Ferrari F1 Edition a été étudié pour les simulations automobile. Notamment quand on remarque les 2×4 LED placées de part et d’autre de la manette pour afficher et doser plus précisément accélération et freinage. Qu’en est-il vraiment ?

Déballage & 1er impressions

Clairement cette manette filaire Xbox 360 a été développée pour répondre aux gamers fans de simulations de courses. Les multiples logo et la signature de Fernando Alonso assurant un rôle de réassurance lors de l’achat. Même si je ne suis pas du genre à me laisser avoir par ces artifices marketing, il faut reconnaître que les coloris utilisés sont vraiment sympa. On aime ou on n’aime pas.

Thrustmaster GPX LightBack

Malheureusement, à l’ouverture de la boite j’ai trouvé que le coté brillant de la coque et mat des boutons start/back et du D-pad contrastait bizarrement donnant un coté cheap au gamepad. Dommage ! Il existe toutefois une version entièrement noire.

Conception de la manette et prise en main

Une fois prise en main cette manette est plutôt agréable. La forme de la Thrustmaster GPX LightBack est assez proche de celle de la manette Xbox 360 officielle mais en un peu plus fine. La forme finale est moins « virile » que le pad Microsoft mais finalement je la trouve presque plus ergonomique.

Thrustmaster GPX LightBack

Coté prise en main, une traitement soft grip noir est appliqué sur la partie arrière du pad, facilitant la prise en main lors des courses stressantes qui rendent les main moites. J’ai néanmoins immédiatement noté un défaut rédhibitoire pour ma configuration à savoir les 2.5m de câble de liaison avec la console, ils sont insuffisants pour que je puisse m’installer dans mon canapé, zut alors !

Les boutons et pads analogiques de la Thrustmaster GPX LightBack

Concernant les boutons A,B,X et Y, ils sont proches de ceux d’origine donc rien à redire de ce coté là. Le bouton Home Xbox est également bien travaillé.

Thrustmaster GPX LightBack

En revanche, le D-pad est différent puisqu’il s’agit d’une simple croix. Ça rend les contrôles plus précis mais il semble un peu trop rigide à l’usage. Ce n’est pas gênant pour des jeux de courses mais ça peut poser problème pour d’autres types de jeux.

Les sticks analogiques ont une précision optimisée soit disant 2 fois supérieure à celle des autres manettes du marché.

Thrustmaster GPX LightBack

Vis à vis de quelles marques ? Microsoft compris ? Ça Thrustmaster ne le précise pas. Pour ma part je n’ai rien remarqué de particulier mais les sticks ont été efficaces lors de mes parties et c’est tout ce qui m’importe.

Enfin les 2 gâchettes LT et RT sont plus longues et recourbées que celles du pad d’origine, cela permet de mieux doser l’appui lors des phases d’accélération et de freinage. Ca part contre je valide, c’est un atout qu’il faut mettre en avant.

Les fonctionnalités LightBack

Thrustmaster GPX LightBack

La particularité de la manette Thrustmaster GPX LightBack Ferrari F1 Edition se situe dans ses gâchettes LT et RT chacune liée à une jauge de 4 LED intégrées sur la face avant du pad. Ces jauges permettent d’afficher et doser plus précisément accélération et freinage. Un interrupteur On/Off permet d’activer ou non les LED.

Pour avoir tester quelques temps cette fonctionnalité sur le jeu Grid, je ne comprends pas bien son intérêt. Mon attention se portant bien sûr sur l’écran de TV, je n’ai jamais eu le loisir de regarder les jauges de LED. Cela dit, un ami qui a également essayé le Thrustmaster GPX LightBack chez lui et a lui trouvé un intérêt à cette fonctionnalité. Cela va donc dépendre du gamer.

Thrustmaster GPX LightBack

Autre particularité de la manette, le Light Feedback. Un rétroéclairage des mini-sticks interactif et cadencé en fonction des événements de votre jeu. Purement gadget ! Un interrupteur On/Off étant également présent pour activer/désactiver cette fonction.

Conclusion sur la manette Thrustmaster GPX LightBack Ferrari F1 Edition

Proposée à un prix de 49,99 € TTC, cette manette est une alternative intéressante au gamepad Microsoft. C’est un bon gamepad mais 14€ de plus pour des fonctionnalités plutôt gadget rebuteront sûrement beaucoup de gamers.

Une nouvelle manette filaire compatible Xbox 360 et PC vient de me tomber entre les doigts. Les couleurs m'ont tout de suite tapé dans l'œil et j'ai vite reconnu l'avant d'une F1 Ferrari. Il est donc facile d'en déduire que ce gamepad au nom de Thrustmaster GPX LightBack Ferrari F1 Edition a été étudié pour les simulations automobile. Notamment quand on remarque les 2x4 LED placées de part et d'autre de la manette pour afficher et doser plus précisément accélération et freinage. Qu'en est-il vraiment ? Déballage & 1er impressions Clairement cette manette filaire Xbox 360 a été développée pour…

Thrustmaster GPX LightBack Ferrari F1 Edition

Look / Design - 84%
Qualité & finition - 73%
Réglages - 92%
Précision - 56%
Qualité / Prix - 71%

75%

Les plus : Alternative intéressante au gamepad Microsoft
Les moins : Prix

User Rating: 2.1 ( 2 votes)

Ou l’acheter ?