Jouer à un FPS à la manette est compliqué pour moi ! J’avais en partie estompé cette difficulté sur PS3 avec le Frag’n’Stein, un combo nunchuck et souris. Cependant il n’est pas compatible avec la PS4. Mais voici qu’est sorti le Tuact Venom-X, successeur du Aimon PS, lui même successeur du Frag’n’Stein. Terminée la frustration et retour du plaisir de jouer à un FPS !

L’équipe GamerStuff tient à remercier l’enseigne Stealth Gamer de nous avoir fournit l’exemplaire testé dans cet article.

Présentation

Vous ne connaissez peut-être pas ce type de produit, je vais donc vous présenter le concept.

Sur PC, pour jouer à un FPS, vous avez l’incontournable combo clavier/souris. Quand vous êtes un gamer console depuis toujours, la manette ne vous pose aucun problème. Par contre, étant gamer PC à l’origine maintenant sur console, c’est une autre affaire : les habitudes sont dures à perdre et même avec de la pratique, il reste la frustration de ne pas avoir une souris pour viser votre ennemi.

Tuact Venom-X

Quelques marques, telle que Tuact, ont décidé de répondre à ce besoin et de permettre l’utilisation d’une souris sur console. Cela pourrait être simple sur le papier mais ce n’est pas le cas !
Les jeux sont faits pour les manettes, prenant en considération leurs caractéristiques. Pour vous donner un exemple : il n’y a pas avec la souris de système d’accélération sur les différents axes, à l’inverse des manettes qui vous permettent d’aller plus vite à gauche si vous poussez le stick plus à gauche. Autant de problèmes techniques qui font que le portage d’une souris sur console n’est pas si évident.

Il faut aussi rajouter à cela l’utilisation des boutons. Autant sur PC avoir un clavier, c’est pratique, que sur une console généralement utilisée dans un salon, ça ne l’est pas. De ce fait, le choix a été fait de garder une moitié de manette, que j’appelle Nunchuck à l’image de celui de la Nintendo Wii, et d’une souris gavée de boutons.

Tuact Venom-X

Polémique

Ce genre d’accessoires n’est pas au goût de tout le monde, surtout pour les gamers console. Certains diront que c’est de la triche, la souris étant bien plus précise qu’une manette. Je ne rentrerai pas dans ce débat, pour moi l’important étant de pouvoir apprécier le jeu, et ce n’est qu’avec ce type d’accessoire que j’y arrive. Il est sûr que je joue mieux avec : il faut dire que je suis mauvais à la manette, mais ce n’est pas la seule chose qui fait qu’un joueur sera bon. Cela ne m’empêche pas de prendre de belles raclées contre des joueurs munis d’un gamepad.

Dans le même esprit, jouer avec un stick arcade dans un jeu de combat ou un volant dans un simulateur n’est à mon sens pas de la triche, mais juste l’accessoire le plus adapté au type de jeu.

Déballage & impressions

Le Tuact Venom-X est un peu différent de ses aînés : on y trouve, en plus du nunchuck et de la souris, un boitier. Ce dernier, en plus de faire fonctionner le Venom-X, vous permettra de brancher clavier et souris PC. Je vous laisse imaginer le nombre de combinaisons possibles !

Tuact Venom-X

Le boitier est assez simple : il est composé en façade de 3 ports USB, de 2 boutons et de leds. Pour les ports USB, celui du centre devra être utilisé pour y connecter la manette de votre console, dans notre cas c’était la DualShock de la PS4, les deux autres vous permettront de connecter clavier et souris, ou bien la souris du Tuact Venom-X. Au dos du boitier, un connecteur USB pour le brancher à votre console et un switch pour changer sont utilisation : PC, PS et Xbox.

Tuact Venom-X

La souris… est énorme… Ce n’est pas la première souris que j’en ai en main et croyez moi, c’est la plus grosse qu’il m’ait été donné de voir. Cette fois, ma main est trop petite, et mes doigts aussi. Cela risque de ne pas être pratique. Elle est composée d’autant de boutons qu’il en faut pour représenter la moitié droite d’une manette. Sur le pouce vous trouverez 4 boutons principaux, associés par défaut au bouton Rond, Croix, Triangle et Carré de votre manette PlayStation, ainsi qu’un bouton de fonction. Sur le dessus, les classiques boutons droit et gauche d’une souris, la molette avec son bouton central, un bouton Power et deux boutons pour le changement de DPI de la souris.

La molette est rétro-éclairée, la couleur correspondant aux réglages DPI de la souris (vert, orange ou rouge). Et pour finir le logo Venom-X rétro éclairé également. Il est à noter qu’il est possible de lester la souris et de changer le capot coté droit (3 capots sont disponibles).

Niveau caractéristiques, la souris propose un double mode filaire ou sans fil (2.4 GHz ISM). Elle encaisse une accélération maximum de 30g, une vitesse de 150 IPS. Elle peut monter jusqu’à 8200 DPI et son poids peut osciller avec les lestes entre 120 et 150 gr.

Tuact Venom-X

Le nunchuck est assez classique, à l’image de celui du Aimon PS. Il est composé sur le dessus d’un Pad, d’une croix directionnelle et de 3 boutons. Sur l’avant on retrouve deux gros boutons à l’image des gâchettes gauches de votre manette. Le compartiment en dessous vous permet, comme pour la souris, de le lester (70 à 115 gr) et d’y glisser une pile, car celui-ci fonctionne uniquement sans fil. Le dessus du stick peut être changé à l’image de ce qu’on trouve maintenant pour les manettes pro gamer.

Dans l’ensemble la fabrication et la finition sont moyennes. Le plastique n’est pas de la meilleure qualité et la finition pas parfaite. Ça semble assez rudimentaire, mais si ça fait ce qu’on lui demande …

Coté ergonomie ce n’est pas l’extase non plus ! Pour la souris, c’est correct. Par contre au vu de ses dimensions, elle reste vraiment grosse. Pour le nunchuck, c’est autre chose : à l’utilisation on se rend compte d’une gêne. Le nunchuck est droit comme un piquet ce qui n’est pas le cas de notre paume de main. Il aurait été judicieux d’avoir une ergonomie plus proche des manettes, légèrement inclinée. Pour exemple : il m’arrive, sans le vouloir, de déclencher l’action associée à la flèche gauche de la croix directionnelle avec la paume de la main.

Installation & connexion

J’étais impatient de pouvoir profiter du Tuact Venom-X dès que je l’ai reçu. Malheureusement son utilisation ne fut pas si facile. Petite documentation et peu d’explications. Et des doutes sur la compatibilité PS4 car à la connexion, la console me dit clairement que les périphériques PS3 ne sont pas compatible PS4. Malgré un tour sur le site du constructeur, sauf erreur de ma part, je n’ai rien trouvé m’expliquant ce que je devais faire pour qu’il fonctionne. Ce n’est qu’en faisant une recherche sur Youtube que je suis tombé sur la vidéo d’un youtubeur expliquant le branchement. Il suffisait de brancher la manette PS4 sur le boitier du Tuact Venom-X pour qu’elle soit mappée. Il est d’ailleurs préférable de la laisser connectée. Retournant lire la petite documentation fournie, on comprends mieux les indications, mais en première lecture, c’est loin d’être aussi évident.

Tuact Venom-X

Une fois que l’on connait le principe c’est simple. Vous connectez le boitier à la console puis votre manette sur le boitier (port USB du centre). Vous avez le choix d’y connecter ou pas la souris Venom-X puisqu’elle peut fonctionner en sans fil ou filaire.

Le Tuact Venom-X ne se limite pas à l’utilisation du combo fournit avec le boitier : vous pouvez, et c’est un gros plus, connecter clavier et souris PC. J’ai testé le boitier en y connectant un clavier Roccat Isku FX et une souris Roccat Kone Pure Color ainsi qu’un « bout de clavier » Razer Tartarus. C’est de suite reconnu et fonctionnel.

Vous pouvez même utiliser une souris PC et conserver le nunchuck, assurez vous dans ce cas d’avoir une souris avec suffisamment de bouton pour associer toutes les actions possibles. Dans le cas d’une utilisation de périphériques externes, en dehors de l’association des boutons, la configuration du périphérique se fera avec le logiciel propriétaire.

Tuact Venom-X

A partir du moment où le périphérique se connecte en USB, il a toutes les chances d’être fonctionnel. Il est par exemple possible d’y connecter : claviers Apple, manette PS3, manette XBOX ONE, manette Filaire XBOX 360,… Le problème se posera pour les périphériques qui n’embarquent pas le driver directement dedans, mais via un programme à installer sur PC.

Configuration

Malheureusement il n’est pas possible de configurer le Tuact Venom-X sur la console, il vous faudra donc un PC. La première chose à faire sera de télécharger le logiciel puis de faire les mises à jour des firmwares du boitier et de la souris. Je vous invite à retourner régulièrement sur le site de Tuact pour vous informer des éventuelles mise à jour disponibles.

Tuact Venom-X

Le logiciel est clair et assez intuitif, vous ne devriez pas avoir de problèmes pour l’utiliser. Il est à noter qu’à l’arrière du boitier se trouve un switch permettant de passer d’une utilisation Xbox, PS ou PC. Il faudra bien changer le mode pour qu’il soit reconnu sur PC et ne pas oublier de revenir sur celui correspondant à votre console.

Tuact Venom-X

La configuration sera la partie la plus complexe. Par défaut, une fois connecté à la PS4, la sensibilité n’était pas suffisante pour profiter clairement de Battlefield 4. Il m’aura fallu faire pas mal de tests pour comprendre les différents réglages et obtenir de bon résultats.
Vous pouvez à la fois modifier la sensibilité, changer les différents paliers de DPI de la souris, sans oublier de modifier la sensibilité du contrôleur dans le jeu. Il est possible de faire des réglages indépendants pour les axe X/Y de la souris. Pour ma part je m’y retrouve en passant tout à fond dans le logiciel Venom-X et en ajustant ensuite dans les jeux.

En dehors de la sensibilité de la souris, le reste de la configuration se fera sur l’association des boutons. Il est à noter que le logiciel vous permet de sauvegarder 13 profils (3 par plateforme) et de pouvoir en importer et exporter d’autres. Il vous sera possible de changer de profil en cours de jeu à l’aide du bouton à gauche du boitier. La led juste en dessous vous indiquant alors le profil sélectionné.

Tuact Venom-X

La communauté des utilisateurs du Tuact Venom-X vous aidera grandement pour la configuration, puisque vous pourrez partager vos profils de jeux. Le forum officiel est d’ailleurs assez actif pour obtenir des réponses à vos questions et problématiques (attention c’est en anglais).

A l’utilisation ça donne quoi ?

Que ce soit avec votre propre souris ou celle fournie, le Tuact Venom-X vous fera oublier que vous êtes sur une console ! Le rendu, la réactivité sont identiques à une utilisation sur PC. Précision, mouvement, le curseur de la souris répond très bien. Gamers PC, terminé la galère en jouant avec une manette !

La vidéo ci-dessous vous montre de quoi il est capable ! Les déplacements sur les axes X et Y sont parfaits, mais ce n’est pas le plus compliqué à obtenir. C’est sur les diagonales qu’on observe généralement les premiers problèmes. Mais avec le Tuact Venom-X point de soucis, les déplacements en diagonales se font sans saccade, vous n’aurez pas d’effet d’escaliers. Il est en de même avec les cercles, petits et grands. A aucun moment je n’ai observé de saccades, de décrochage de la souris ou tout autre problème qui serait très gênant pour le gameplay. Le rendu ne pourra être que meilleur avec votre clavier et votre souris habituelle, celle du Venom-X n’étant pas forcément la plus facile à prendre en main.

Tuact Venom-X v.1 VS v.2

Il existe actuellement deux versions du Tuact Venom-X. La première version disparaitra après écoulement des stocks. Sachez que la seule différence entre les deux est la prise en charge du chat vocal sur Xbox One. Pour vous assurer de la version que vous achetez, Tuact a rajouté une pastille turquoise v.2 sur le devant de la boite (en bas à droite sous le logo Venom-X).

Conclusion sur le Tuact Venom-X

Avec le Tuact Venom-X, vous êtes sûr de trouver sur votre console les sensations des FPS sur PC. Libre à vous de choisir votre équipement, la partie la plus compliquée sera la configuration de l’ensemble.

Au vu des problèmes d’ergonomie de la souris et du nunchuck du Venom-X, le boitier pourrait très bien se vendre seul à un prix inférieur. On peut espérer que Tuact proposera cela par la suite. Car il faut quand même compter un billet de 100€ pour l’acquérir.

Ne pas oublier qu’il est également possible de connecter votre manette PS3, Xbox etc…

PS : Je vous invite à laisser en commentaire les périphériques que vous avez testé, nous pourrons ainsi établir une liste de compatibilité.

Jouer à un FPS à la manette est compliqué pour moi ! J'avais en partie estompé cette difficulté sur PS3 avec le Frag'n'Stein, un combo nunchuck et souris. Cependant il n'est pas compatible avec la PS4. Mais voici qu'est sorti le Tuact Venom-X, successeur du Aimon PS, lui même successeur du Frag'n'Stein. Terminée la frustration et retour du plaisir de jouer à un FPS ! L'équipe GamerStuff tient à remercier l'enseigne Stealth Gamer de nous avoir fournit l'exemplaire testé dans cet article. Présentation Vous ne connaissez peut-être pas ce type de produit, je vais donc vous présenter le concept. Sur…

Tuact Venom X

Précision - 98%
Réglages - 96%
Compatibilité - 90%
Design / look - 81%
Qualité / prix - 78%

89%

Sensation

Efficace, Gestion clavier et souris PC, Compatibilité Next Gen
Ergonomie du combo fournit, Configuration peu évidente.

User Rating: 3.15 ( 20 votes)

Liens utiles