J’ai eu l’occasion de passer une semaine, en tête à tête avec le casque Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450, laissant de côté mon Sennheiser. Et que de changements, plus ou moins bons.

Présentation

Le Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450 est un casque Bluetooth proposant un son DTS 7.1. Vendu au prix de 149,99 €, il ne sera pas accessible à toutes les bourses. Destiné à être utilisé sur PC et mobile, il s’avère qu’il fonctionne également sur Mac et PS4.

Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450

Caractéristiques

  • Entièrement sans-fil
  • Surround DTS HeadphoneX 7.1
  • Superhuman Hearing : cette technologie assure aux joueurs de tout entendre en amplifiant jusqu’aux sons les plus légers
  • Amplitude sonore optimale
  • Retour de voix
  • Microphone amovible
  • Batterie rechargeable d’une autonomie de plus de 15 heures

Fabrication et confort

Le déballage du Turtle Beach EarForce Stealth 450 nous révèle une boite plastique basique. On y trouve le casque bien entendu, un transmetteur USB, le câble de rechargement du casque (ridiculement court, il est impossible d’utiliser le casque si il est en charge, à moins d’avoir une rallonge sous la main ou d’essayer d’embrasser son ordinateur), un câble jack pour une utilisation mobile et le micro amovible. Un manuel ainsi qu’un autre livret sont également présents.

Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450

La qualité de fabrication est présente, mais la rigidité également. J’ai trouvé que le casque était très rigide, mais je m’attendais, après une semaine d’utilisation, à ce que le Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450 devienne plus souple et plus confortable. Malheureusement ce n’est pas le cas, cette sensation de raideur persiste. Les mousses sont toutes aussi raides (il faut dire qu’il n’y en a pas beaucoup) et la petite taille du casque le rend difficile à porter plus de 2 heures.

On a mal, nos oreilles sont engourdies et douloureuses, la migraine pointe le bout de son nez. Le casque donne cependant un sentiment de solidité de par cet aspect rigide, et le plastique semble de très bonne qualité (même si je me m’amuserai pas à le tordre comme pour mon Sennheiser). Les coques sur les côtés sont interchangeables et personnalisables.

Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450

Le tissu offre une fraîcheur surprenante et agréable. Les oreilles ne transpirent pas, même si mises à l’épreuve par la pression. Les oreillettes du casque sont articulées, ce qui permet une pose qui épouse la tête : le casque ne bouge pas.

Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450

Les réglages du Turtle Beach EAR FORCE Stealth 450 se font par une molette située sur l’oreillette droite (très bon placement, il est plus simple de lâcher sa souris que son clavier en pleine action). Le bouton Power, intelligemment intégré au logo Turtle Beach, se retrouve en plein centre sur l’oreillette. Le bouton Profil, quand à lui, se trouve entre le réglage son et le retour de micro.

A l’utilisation c’est très pratique même si il n’est pas toujours évident de trouver du premier coup le réglage désiré, avec l’habitude, cela se fera de plus en plus facilement.

Qualité du son et réglages

La qualité sonore du Turtle Beach EAR Force 450 est présente, sans vraiment l’être.

Le rendu Surround émulé est correct mais moins performant qu’un véritable casque Surround. La spatialisation est suffisante pour localiser les sons venant dans le dos, etc…

Turtle Beach EAR Force 450

C’est avec mon jeu immersif de référence : The Long Dark, que j’ai mis à l’épreuve le Turtle Beach EAR Force 450.

Et que dire ? Déception serait le mot. Sans être trop dure dans ma critique, le casque ne restitue pas pleinement la qualité des sons, même si le spectre est entièrement présent. Tout semble étouffé, retenu : le blizzard ressemble plus à une brise, le crissement de la neige à des pas lourd…

Le casque s’est par contre révélé meilleur sur ma playlist YouTube, malgré les basses étourdissant et la musique ne révélant pas une qualité incroyable. Constatant cela, mon premier reflex fut de tester une nouvelle fois en jeu avec d’autres profils, malheureusement sans aucune différence notable. Si ce casque n’était pas à ce prix, je trouverai la qualité sonore normale, mais il s’agit tout de même d’un casque au budget de 150€, on s’attend donc à mieux.

Turtle Beach EAR Force 450

L’isolation sonore n’est pas terrible (pourtant mon Sennheiser est un casque ouvert, semblant avoir plus d’isolation que le 450 fermé). On n’entend rien de ce que j’écoute, mais, mon dieu, j’entends absolument tout. Est-ce que cela vient de mon volume faible ? Peut-être, mais je ne voulais pas me réduire les tympans en bouillie juste pour ne pas entendre la poule du voisin alors que ma fenêtre est ouverte.

En mobilité, rien à redire, tout est basique : la qualité sonore pour ma musique est très bonne et la voix de mes appelant est quant-à-elle tout aussi moyenne que sur PC.

Le micro amovible

Que dire du micro du Turtle Beach EAR Force 450. Là encore, mauvaise nouvelle, même si je m’attendais à cela : il s’agit d’un casque bluetooth après tout.

Turtle Beach EAR Force 450

Ma voix grésille, la qualité est horrible, je ressemble à une adolescente pré-pubère en plein mue. C’est quoi ces aiguës horribles ? Les graves, ça n’existe pas ? Encore une fois, en comparaison du micro intégré de mon Sennheiser, mes coéquipiers sur Mumble ont envie de s’arracher les cheveux. Vous voyez la voix que vous avez quand votre téléphone portable n’a quasiment plus de réseau, mais que vous luttez pour terminer votre phrase ? C’est ça le résultat ! La réduction de bruit est inexistante et si je veux que mes camarades ne m’entende pas souffler dans mon micro, il faut l’éloigner, mais dans ces conditions, on en m’entends plus, car le micro ne capte quasiment pas sauf s’il est positionné à 2 cm de votre bouche. Faute aux graves absentes ? Disposant d’une voix plutôt basse, je me doutais du problème. Après l’avoir fait essayer à une amie à la voix plutôt aiguë, le problème diminue un peu, sans disparaître pour autant.

Conclusion sur le casque Turtle Beach Ear Force 450

Le Bluetooth est une véritable liberté, j’avais oublié à quel point ce sentiment est agréable. Je peux bouger et vaquer à mes occupations tout en continuant à discuter avec mes amis ou écouter mon podcast journalier. Un vrai plaisir qui me fait presque oublier tous les autres défauts du Turtle Beach EAR Force 450.

A vrai dire, je pense que le seul véritable défaut de ce casque est sont prix. Pour un casque proposant cette qualité de rendu audio, il est facile de trouver moins cher. Le Turtle Beach EAR Force Stealth 450 propose une qualité d’entrée de gamme, avec un prix moyen de gamme. Voyez-vous le problème ?

Les plus :

  • Qualité de construction
  • Liberté du sans-fil
  • Spatialisation

Les moins :

  • Casque raide
  • Confort moyen
  • Qualité audio décevante pour le prix

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles