Après le test du logitech G432, Logitech G nous présente le G435 Lightspeed, un casque gaming sans fil compatible Lightspeed et Bluetooth dans l’air du temps. Fabriqué avec du plastique recyclé, dans un procédé de fabrication qui réduit l’empreinte carbone du produit à zéro ainsi qu’un emballage éco-responsable, Logitech G mise tout sur le la technologie au service de la durabilité. Ce casque haut en couleurs qui sur le papier à tout pour plaire est-il l’objet de nos attentes ?

Caractéristiques

Casque :

  • Dimensions : 163×170×71 mm
  • Poids : 165 g
  • Transducteurs audio : 40 mm
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz
  • Impédance : 45 ohms (passif)
  • Sensibilité : 83,1 dB SPL/mW
  • Volume maximal : <100 dB avec limiteur à <85 dB en option
  • Jusqu’à 10 mètres via le récepteur USB Lightspeed ou par connexion Bluetooth
  • Temps d’utilisation : 18 heures
  • Port de charge : USB-C
  • Câble de charge : USB-A à USB-C

Microphone:

  • Réponse en fréquence : 100 Hz à 8 kHz
  • Double beamforming intégré

Déballage et premières impressions

L’emballage a été pensé comme le casque pour plaire aux plus jeunes avec des couleurs flashy et modernes.

Sur la face du packaging avant on peut voir une photo du G435 proche de la taille réelle, sur fond gris et arborant le nouveau logo de la marque coloré en bleu turquoise. C’est tape à l’œil et visible de loin.

A l’arrière, on retrouve un descriptif du G435 Lightspeed avec ses caractéristiques techniques et une légende décrivant les différents boutons.

Sur les côtés du cartons nous retrouvons une photo latérale du casque et à son opposé les mentions légales.

A l’ouverture du carton, on se rend compte que le casque est simplement glissé dans le carton. Aucune présence de mousses, ou de système pour amortir les chocs lors du transport. Seules les oreillettes du G435 sont emballées dans un un papier de protection et disposent d’un adhésif de protection pour limiter les rayures.

L’emballage se veut éco-responsable, on comprend donc le fait d’utiliser le moins de plastique possible mais quid de la protection en cas de transport un brin chahuté ?

Dans une pochette cartonnée on retrouve le dongle, le câble USB-A vers USB-C, la garantie ainsi qu’un autocollant Logitech G. Comme on peut le voir de plus en plus fréquemment, il n’y a pas de mode d’emploi mais simplement un QR Code à flasher pour retrouver toutes les informations en ligne.

La première chose que l’on peut remarquer lorsqu’on empoigne le Logitech G435 Lightspeed c’est qu’il est étonnamment léger. Entièrement fabriqué en plastique recyclé pour 165 grammes, c’est clairement un des casques les plus léger que j’ai pu tester. Malheureusement, plastique et légèreté peuvent être synonymes de fragilité. Les rotules de fixations qui solidarisent les oreillettes avec l’arceau ne semblent pas renforcées et c’est pour moi le point faible du G435 qui pourrait se briser lors du transport du casque dans un sac à dos par exemple.

Les couleurs sont flamboyantes et devraient plaire aux plus jeunes. J’ai choisi de tester le modèle bleu et framboise car je trouve qu’il se marie assez bien à l’univers Cyberpunk très à la mode en ce moment. Il existe 3 modèles disponibles, noir et jaune, blanc et lilas et bleu et framboise.

Ergonomie & Confort du casque Logitech G435 Lightspeed

L’arceau du Logitech G435 Lightspeed est composé de deux arches en plastique souple qui sont recouvertes d’un tissu mesh permettant la respiration. Celui-ci est assez flexible et n’émet aucun craquement lors de la manipulation. Aucune mousse n’est présente sur l’arceau mais cela n’est pas indispensable compte tenu du poids du G435.

Aillant déjà eu la mauvaise expérience d’un arceau en plastique qui casse avec le Tritton Kunai Pro, je me demande si l’arceau du G435 résistera à l’usage surtout s’il est destiné à un jeune public.

Les oreillettes sont de type circum-aural avec mousse à mémoire de forme. L’épaisseur de la mousse ainsi que le tissu respirant sont de bonne qualité et grâce à son poids plume, le G435 Lightspeed sait se faire oublier.

On notera toutefois que l’intérieur des oreillettes n’est pas habillé de tissu ce qui peut être gênant pour les personnes dont les oreilles rentreraient en contact avec le plastique directement.

Le système de réglage du casque par coulissement de l’arceau au niveau des fixations aux oreillettes est bien pensé. Ayant une tête assez petite je n’ai pas eu de problème particulier à le régler et les réglages restent en place sans pour autant rendre l’ensemble trop rigide.

Sur l’oreillette gauche on peut retrouver l’ensemble des boutons de commande. Le Power On/Off qui sert aussi à l’appairage Bluetooth, les boutons de volume +/- ainsi que le bouton de coupure du micro.

L’appui simultané du Vol- ainsi que la coupure du micro permet de brider le casque à 85db. Pratique si le casque est destiné à un enfant afin de ne pas abîmer le système auditif. On retrouve également le port USB-C pour la recharge.

Les microphones sont intégrés dans l’oreillette gauche en partie basse et vers l’avant afin de capter au maximum la conversation. Ce système intégré est pratique et discret mais nous y reviendrons pour ce qui est de la qualité.

Grâce à la technologie Lightspeed (une technologie propriétaire initialement développée pour les claviers et souris de la marque afin d’offrir des performances fiables et une faible latence), Logitech G parvient à rendre sa technologie sans fil aboutie, avec peu de latence et peu énergivore. Le sans fil dispose d’une autonomie correcte d’environ 15 à 18h avec une recharge complète en 1H30 pour une portée de 10 mètres. C’est assez étonnant d’avoir pu loger autant de technologie dans le G435, qui reste compacte et aussi léger.
Cependant, il n’y a pas de mode Jack 3.5mm, dommage ça aurait été un plus appréciable.

Qualité très appréciable, il est possible de switcher de la connexion Lightspeed au Bluetooth en maintenant le bouton Mute pendant 3 secondes. Ce qui est pratique pour passer de sa cession de jeu à un appel téléphonique ou inversement. Le Logitech G435 dispose également de la fonction Sidetone, qui permet d’entendre votre voix lors de la communication avec d’autres personnes afin d’ajuster le volume de parole à un niveau approprié.

Qualité audio

Pour un tarif avoisinant les 80€, le Logitech G435 Lightspeed a une qualité audio satisfaisante. Le rendu sonore est équilibré et on peut profiter de ses jeux ou des ses morceaux préférés. Le casque est compatible Dolby Atmos, Tempest 3D AudioTech et Windows Sonic Spatial Sound ce qui peut rendre le côté immersif un peu plus présent mais il faut noter qu’il s’agit d’un casque dit « ouvert » et donc que les sons ambiants restent perceptibles.

Hélas, le G435 n’est pas paramétrable avec le logiciel Logitech G HUB. Il n’est donc pas possible d’effectuer de réglage ou d’égalisation.

Qualité microphone

Les microphones beamforming intégrés dans l’oreillette sous forme de deux petites ouïes permettent de capter la voix sans utiliser de perche ajustable. Cependant du fait de leurs emplacements, ils captent aussi tout les bruits environnants tels que ceux du clavier, des éléments posés sur le bureau voire même la ventilation de la tour de mon PC. Ce qui peut être gênant pour une utilisation en jeu.

Conclusion sur le Logitech G435 Lightspeed

Le Logitech G435 Lightspeed est un casque sympa qui peut être intéressant pour les personnes qui veulent un casque qui ne soit pas imposant.

La qualité de fabrication, la qualité audio ainsi que le confort en font un casque polyvalent si on ne cherche pas à mettre un budget trop conséquent (aux alentours de 80€) dans un casque gaming. Ses points forts sont sa double connectivité sans fil Lightspeed et Bluetooth, son poids ainsi qu’une autonomie d’environ 15 heures (pour ma part).

Les plus :

  • Poids léger
  • Connectivités Lightspeed et Bluetooth
  • Autonomie
  • Confort

Les moins :

  • Structure en plastique
  • Destiné aux petites têtes
  • Qualité moyenne des microphones
  • Peu d’isolation phonique

Ou l’acheter ?

Liens utiles