Aujourd’hui nous testons un produit très peu représenté sur le site : un sac à dos gaming.

Nombreux sont les joueurs à partir en vacances ou chez des potes avec leur matos, et d’autant plus quand on est un joueur console, emmener sa console, ses manettes, les différents câbles et pourquoi pas son écran portable pour ceux en ayant un.

Voyons donc comment l’Enhance Gaming Backpack nous permet de faire tout ça.

Caractéristiques du Enhance Gaming Backpack

  •      Nom complet : Enhance Gaming Backpack
  •       Capacité : environ 54 L
  •       Dimensions : 38 cm de long x 27 cm de large x 53 cm de hauteur
  •       Poids à vide : 1,25 kg
  •       Matière : Revêtement nylon / polyester
  •       Couleur : noir/bleu ou noir/vert selon version

Design et qualité de fabrication

Côté design, dur de se décider pour dire si l’Enhance Gaming Backpack est plutôt design ou plutôt sobre.

D’un côté les lignes extérieures sont très classiques, et la dominante noire égaillée uniquement de quelques liserés bleus ou vert n’apporte pas à ce sac à dos un aspect très original.

Mais d’un autre côté, en détaillant les poches, leurs ouvertures, on se dit que le sac n’est pas si classique que ça.
On compte 4 principaux espaces de rangement :

  • La poche principale sera celle qui viendra accueillir soit un PC portable jusqu’à 17 pouces, soit votre console. Le sac est donné comme compatible avec les différentes Playstation, y compris la PS4 Pro, mais aussi les Xbox jusqu’à la Xbox One. Le sac datant d’avant la nouvelle génération de consoles, la marque n’a pas communiqué sur sa compatibilité avec les nouvelles arrivées.
    Coupons court au suspense : j’avais acheté ce sac qui en apparence semblait pouvoir accueillir ma PS5 … et bien c’est le cas !!!
    La PS5 rentre parfaitement dedans !
    Par contre vous vous en douterez, inutile de vous dire que le parpaing qu’est la dernière Xbox Serie X ne trouvera pas sa place dans ce sac. Peut-être que la Xbox Serie S rentre par contre…Cette poche principale est donc assez large et haute pour accueillir ces différents modèles de consoles. Son ouverture à zip se terminant en faisant un « virage » aux 2 tiers de la hauteur du sac, il faudra donc pivoter un peu la console en la rentrant et la sortant pour pouvoir profiter de toute sa hauteur.

    Entièrement rembourrée sur toutes les faces, elle protègera donc son contenu des petits chocs liés au transport.A noter également qu’un séparateur en mousse peut venir se scratcher dans cette poche, la divisant ainsi en 2 dans le sens de la hauteur. Malgré l’imposante taille de la PS5, j’ai quand même pu y loger la console ainsi que mon écran portable Gechic 1503H, tous deux séparés par ce séparateur : le tout est un peu serré, mais ça rentre sans forcer, vraiment génial !
  • Viennent ensuite 2 poches frontales. Celles-ci sont à la fois originales et bien pensées : elles viennent toutes les deux s’ouvrir par le devant tels des panneaux occupant la moitié basse du sac.

    L’espace qu’elles découvrent dans le sac sont 2 larges espaces de rangements, et les rabats permettent aussi d’en ajouter. On retrouve :
    – A gauche, 2 pochettes superposées fermées par un élastique qui viendront accueillir 2 manettes. Le rabat quant à lui possède une poche filet zippée permettant d’emmener quelque chose d’assez plat (livre, notice, voir câbles ou autres).
    – A droite, on retrouve là encore 2 pochettes fermées par un élastiques mais cette fois elles sont côte à côte donc plus en hauteur, ce qui vous permettra de ranger tous les câbles nécessaires que vous n’aurez qu’à enrouler sommairement. Le rabat quand à lui possède des séparateurs permettant d’emmener jusqu’à 6 disques de jeux (non les jeux “matérialisés” ne sont pas morts, hé oh ! ^^). Ces poches frontales sont donc données à priori pour accueillir les accessoires cités, mais vous pourrez y mettre ce que vous voulez à la place : elles sont en effet très larges et permettent d’y ajouter des boitiers de jeux, un Mixamp ou équivalent par exemple, un disque externe ou ce que vous voulez.
  • Enfin la poche supérieure, fermée à la fois par un zip et par le rabat maintenu par 2 solides sangles, s’ouvre en grand sur la partie haute de la face avant.

    Elle est elle aussi rembourrée sur toutes ses faces et permettra d’accueillir les plus volumineux casques non-pliables, ainsi que plusieurs accessoires. La poche ne possède pas d’autres espaces de rangement à l’intérieur et c’est pas plus mal, permettant ainsi d’y loger les objets les plus volumineux.

Point intéressant à noter : le bas de la poche supérieure et le haut des poches frontales sont séparés par une paroi en mousse habillée de tissu (le même type de séparateur que dans la poche principale) fixée par des scratchs. Si vous le souhaitez, vous pourrez l’enlever et ainsi bénéficier d’un espace de rangement de toute la hauteur du sac, pour y ranger par exemple un clavier ou autre objet plus long.

Côté fabrication, ce Enhance Gaming Backpack est entièrement fait de nylon relativement solide avec des propriétés déperlantes qui permettront d’affronter une petite averse ponctuelle. Pas de sur-sac ou autre, donc en cas de forte pluie, n’essayez pas de braver la tempête sous peine de voir votre sac se transformer en piscine, les fermetures éclair étant tout ce qu’il y a de plus classique.

Les zips en métal, la double boucle avant avec ses sangles, les bretelles en mesh respirant, il faut admettre que tout respire la qualité, ce qui est appréciable venant d’une marque presque inconnue.
Seul petit bémol qui est un ressenti personnel : je trouve les bretelles d’épaule un peu “light”. Une fois le sac chargé à bloc, je ne me lancerais pas dans une randonnée avec : j’aurais peur qu’elles finissent par lâcher, étant habitué à des sacs très robustes.
Néanmoins pas de quoi s’alarmer, le sac supporte parfaitement sa pleine charge, je mettrai à jour le test si sur le long terme j’ai de mauvaises surprises.

Confort

Côté confort on l’a vu, les bretelles réglables sont bien rembourrées et doublées de tissu type mesh permettant d’avoir moins chaud avec.

Elles sont plutôt confortables, rendant le port du sac très supportable même étant bien chargé. On retrouve ce même tissu mesh sur toute la surface arrière en contact avec le dos.

Une solide poignée supérieure vient couronner le sac, permettant un transport à la main.
On reste néanmoins sur du très basique : pas de bretelles élargies aux épaules, avec par exemple des sangles pour passer les mains ou autre sangle abdominale : le minimum vital. Le sac étant fait pour transporter ponctuellement son matos d’un point A à un point B et non pour partir faire une marche de 50 bornes, cela ne me choque pas plus que ça.

Capacité de rangement

S’il y a un point où le Enhance Gaming Backpack fait très fort, c’est clairement sur sa capacité de rangement. Rien que de savoir qu’il emporte sans broncher la gargantuesque PS5 est un tour de force en soi.
Mais on est loin du compte !

Pour le test (et pour m’entrainer à partir en vue des vacances de Noël ^^), je me suis mis en conditions réelles en préparant tout le bardas que j’emmène à chaque fois.

C’est parti :

  • Commençons par la nouvelle PS5, aussi énorme que design, en bref ce qu’il se fait de pire pour transporter en sécurité dans un sac. Hop, dans la poche principale arrière, sans enlever le séparateur.
  • Un écran portable 15”, ici le Gechic 1503H testé il y a plusieurs mois. Protégé dans une pochette néoprène, il s’est glissé sans problème lui aussi dans la poche principale arrière, protégé de la PS5 par le séparateur.

    Rien qu’avoir ces 2 matos dans le sac sans avoir encore attaqué les autres poches est assez impressionnant. Mais continuons.
  • Poche frontale gauche : 2 manettes, la Dual Sense de la PS5 et une SCUF Impact pour continuer à jouer aux jeux PS4 avec les palettes (manette toujours compatible heureusement).

    J’ai rajouté dans cette même poche le support de la PS5, et il restait de la place.

  • Poche frontale droite : tous les câbles nécessaires pour la console et l’écran, RAS ! Il y a de la place.

    J’ai ajouté 2 boitiers de jeux, j’aurais pu en prendre 2 ou 3 plus dans cette même poche mais avec les jeux démat’ ce n’est plus vraiment le plus important.

  • Enfin, poche supérieure : Mon Sennheiser GSP 500 et un petit clavier bluetooth histoire de dire.

    Comme il restait de la place et que je ne savais pas quoi mettre, je me suis dis “pourquoi pas essayer” : hop, le casque Sennheiser GSP 600 a rejoint son jumeau dans la poche, 2 casques, ça passe !

L’air de rien, avec tout ça, vous voilà bien équipé pour partir jouer en vacances. Le sac pèse son poids mais il accueille tout le matos sans avoir à trimballer 3 sacs différents avec l’écran ou la console enroulés dans une couverture par peur de les cogner.

Mission accomplie !

Conclusion sur le Enhance Gaming Backpack

Vendu pour 50 € sur Amazon et les sites les plus courants, ce sac d’une marque chinoise inconnue est une vraie bonne surprise : design, ergonomie, capacité d’emport, robustesse, il semble tout avoir pour lui.

Premier sac testé permettant d’emporter sans aucun problème la PS5 et de nombreux accessoires et périphériques, nul doute qu’il séduira tous les gamers nomades jouant sur console (ou PC pourquoi pas).

Aucun vrai défaut ne vient entacher le tableau, aussi pour ce prix, je pense qu’il tiendra ses promesses et ne décevra pas.

Les plus :

  • Capacité d’emport énorme
  • Praticité et ergonomie des espaces de rangement
  • Design

Les moins :

  • Confort standard, suffisant pour ce type d’utilisation
  • Bretelles “normales” supportant le poids : à voir sur le long terme si elles tiennent le choc

Ou l’acheter ?

 

Liens utiles

Galerie

Enhance Gaming Backpack

Design - 84%
Qualité de fabrication - 088%
Rangements/espaces de stockage - 97%
Confort - 83%
Rapport qualité/prix - 90%

88%

User Rating: 2.94 ( 2 votes)