Après le test de la station de jeu Gaems Sentinel et le test de la station de jeu Gaems Vanguard, place à du lourd !

Nous testons la station de jeu haut de gamme de chez Gaems, la Guardian, destinée aux streamers pro ou joueurs eSport.

La marque GAEMS

GAEMS est une marque américaine apparue en 2007. Elle est le fruit de la collaboration entre 2 makers qui cherchaient comment trimballer leurs Xbox 360 lors de déplacements professionnels pour jouer le soir (la base !!! ).


L’aventure a donc commencé version « fabrication dans un garage » en 2010 avec cette flight case Xbox 360 équipée d’un écran 15” monté à l’arrache. La mallette Pelican ayant servie de base à cette customisation était ce qui se faisait de mieux à l’époque en matière de contenant solide et à toute épreuve.

Ce prototype n’était donc que l’ébauche de ce qui allait être une longue série de stations de jeu toujours plus abouties de modèles en modèles.


Car que l’on ne s’y méprenne pas : GAEMS ne produit pas des mallettes, des écrans transportables, ou autres. GAEMS fabrique des “Personnal Gaming Environnement” (PGE), comprenez des “Environnements de jeu personnels”.

Ce terme qui ferait rêver n’importe quel gamer en herbe est loin d’être usurpé, avec la Gaems Guardian cela va même bien au delà, Gaems fabrique à présent des SIPSE, soit rien de moins que des « Studios Itinérants de Production de Streaming et Esport ». 🙂

Présentation

Le GAEMS Guardian est le top des « environnements de jeu personnel” ou « station de jeu »… ou mallette de transport, mais c’est moins chic.^^
Toujours est-il que je manque de superlatifs pour présenter ce produit tellement il m’a bluffé.
Bien sûr il reprend le principe de la marque, à savoir une mallette rigide embarquant un ensemble écran (intégré dans le capot supérieur) + 2 enceintes + un emplacement pour une console de jeu (dans la moitié inférieure).

Seulement ici, on est sur du gros calibre : écran IPS de 24″ WQHD ou 1440p (2560 x 1440 pixels), 2 haut-parleurs puissants couplés à 2 caissons de basses délivrant 9W, d’un port HDMI 1.4 pass-through, de 3 ports USB 3.0 en façade dont un de 1.8A et d’une structure rigide à toute épreuve.

La compatibilité avec les consoles semble assez exhaustive puisqu’elle peut recevoir au choix PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One voire Xbox Series S. On peut même rajouter Switch puisque le dock peut se connecter dessus.

Caractéristiques techniques du GAEMS Guardian

  • Structure en métal
  • Ecran IPS 2K de 24 pouces
  • Définition écran 1440p (2560×1440) en 60Hz
  • Haut-parleurs intégrés 9w – Ampli 12v – Double caisson de basse
  • 1x USB 3.0@1.8A, 2x USB3.0@0.9A en façade pour charger des accessoires ou brancher une manette
  • Compatibilité Xbox One S/X (et possiblement Xbox Series S), Playstation 3/4/4 Pro, PC
  • Connexion HDMI 1.4
  • Sortie HDMI pour capture vidéo & Stream
  • Double sortie jack en façade pour casques audio
  • Dimensions : L59cm * H43cm * P12cm
  • Poids : 10.3kg à vide

Teaser

Déballage et prise en main

« La Gaems Guardian profite d’une fabrication 100% métal pour un transport en toute tranquillité. »

Tu m’étonnes !

Quand j’ai reçu la livraison de la mallette Gaems Guardian, j’ai été surpris par la taille du sur-carton par rapport à ceux de la station de jeu Gaems Sentinel et la station de jeu Gaems Vanguard. Le carton en impose et pour cause, la mallette mesure près de 60cm de large pour 43cm de haut. C’est un beau gros bébé.

Et on s’en rend particulièrement compte quand on la sort du carton. La mallette Gaems Guardian pèse 10.3kg à vide. Rajoutons à ça les 3.69kg d’une Xbox One X et les quasi 300g d’une manette d’origine Xbox et nous sommes à près de 15kg de concentré de gaming pur ! Mazette !

Il faut dire que pour des raison évidentes de protection durant le transport, la structure de la station de jeu Gaems Guardian est faite en métal, ce qui influe inéluctablement sur le poids de la mallette.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Sur le devant de la mallette se trouve le double système d’ouverture (type valise diplomatique) et 2 rails permettant de fixer tout le nécessaire (webcams, micros, lumière) pour transformer cette mallette en station de stream.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Sur la partie arrière, on retrouve la fameuse sortie HDMI (derrière le petit rectangle de caoutchouc situé à gauche) qui permet de capturer ou streamer une session de jeu, ainsi que 2 aérations stylées qui permettent d’évacuer la chaleur émise par l’arrière de la console (ce qui, après vérification, n’est clairement pas du luxe, des petits ventilateurs intégrés auraient presque été appréciés).

Enfin, sur le dessous de larges patins caoutchoucs permettent de parfaitement maintenir la mallette sur la surface sur laquelle elle sera posée. Entre ces 8 patins et les 15 kg de l’ensemble, il est certain que la station de jeu restera bien à sa place durant les sessions de jeu.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Comme vous avez pu le remarquer sur ces premières photos, le design de la Gaems Guardian est magnifiquement étudié, et ce dans les moindres détails. Rien n’a été laissé au hasard.

L’intérieur de la mallette n’est pas en reste puisqu’une fois ouverte, les 2 haut parleurs de 9W situés sur le devant de la mallette sont parfaitement intégrés dans la structure, masqués par 2 grilles bleues, dans la même teinte Playstation que les caoutchoucs de maintien de la console et de la manette, ils apportent une touche de couleur à l’ensemble.

Une boite en carton, positionnée à la place de la future console, contient le câblage (1 mini câble USB, 1 mini câble HDMI, 1 mini prolongateur secteur) et sur la partie gauche est scratchée la housse de transport contenant le bloc d’alimentation et son câble secteur.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Quant à l’écran 2K de 24″, il occupe pratiquement toute la surface du couvercle. C’est beau, c’est classe !

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Vous noterez sur la partie droite la connectique déportée constituée de 3 ports USB 3.0 (dont le rouge en 1.8A) et les prises jack 3.5mm pour connecter 2 casques gamer.
Juste au dessus, on retrouve l’interrupteur de la mallette Gaems Guardian, les touches de navigation pour le menu de l’écran et le contrôle du volume des HP.

Cerise sur le Mario, les boutons et les 3 ports USB disposent d’un rétro-éclairage blanc. Le bouton d’alim est rouge quand la mallette est sous tension mais non allumée.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Enfin, dans le fond, on retrouve le connecteur d’alimentation de la mallette et les entrées HDMI et USB servant à connecter la console via les mini câbles fournis par Gaems.

Je note cependant l’absence d’un bouton « mute » pour couper le son des HP frontaux lorsqu’on joue au casque, et l’absence d’une prise RJ-45 externe pour les aficionados de l’Ethernet.

Ergonomie de la mallette GAEMS Guardian

Au centre de la mallette un plateau en caoutchouc bleu sert à la fois de protection antichoc et de cale pour la console.

La mallette Gaems Guardian est conçue pour pouvoir transporter quasiment toutes les Xbox : Xbox 360, Xbox One, Xbox One S, Xbox One X. Je pense que la Xbox Series S passe également, ses proportions étant proche d’une Xbox One. Seule la Xbox Series X, avec son look de réfrigérateur, restera à la maison.

Côté Playstation c’est pareil, la Gaems Guardian peut quasiment toutes les embarquer : PS3, PS4 fat, PS4 slim et PS4 Pro. La forteresse PS5 restera également dans le salon, trop grosse pour faire partie du voyage.

Personnellement j’irais jusqu’à dire qu’on peut également y connecter une Nintendo Switch si on veut profiter d’une écran de 24″, il n’y a pas de raison.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4


Comme ses petites sœurs, la Gaems Guardian utilise un système de sangles pour arrimer la console aux châssis de la mallette. Une fois sanglée, la console ne bouge pas d’un pouce. Gaems a malgré tout souhaité rajouter une cage à fixer par dessus la console assurant ainsi, soit disant, un plus en sécurité même si je ne vois pas ce qu’elle peut apporter de plus que des sangles. M’est avis que c’est plutôt pour le look sur les photos Instagram qu’autre chose…

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Une fois qu’on a sanglé console et manette, le câblage se fait au plus serré. D’où l’intérêt d’utiliser les mini câbles USB et HDMI fournis dans le kit. D’hommage que pour ceux qui préfèrent une connexion internet stable la connexion RJ-45 ait été oubliée.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4
Mode jeu de la Gaems Guardian avec une Xbox One X Cyberpunk 2077

De la même façon, un détail pratique a totalement été négligé : celui de l’alimentation électrique.

En effet, personne chez Gaems n’a eu l’idée de coupler l’alimentation de la console avec celle du bloc d’alim de la mallette de façon à n’avoir qu’un seul câble secteur à brancher.

En l’état, comme sur la photo ci-dessus, il faut brancher le bloc d’alim de la mallette d’un côté et la console de l’autre. Notez qu’il est quand même idiot de devoir se balader avec 2 câbles secteur plus une multiprise dans son sac alors qu’il aurait été si simple de proposer dans le kit 2 adaptateurs en Y comme ceux ci-dessous (disponibles sur Aliexpress) :

Nous avons fait le test, ça fonctionne très bien et c’est bien plus pratique.

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4
Mode transport de la Gaems Guardian avec une PS4 Pro

Confort de jeu avec la station de jeu GAEMS Guardian

Petit détail technique, l’alimentation de la console et celle de la station de jeu ne sont pas jumelées. Il faudra donc veiller à allumer/éteindre chacun des 2 périphériques séparément.

Lorsque la Xbox One X démarre, avec le gros startup screen 4K, je peux d’emblée apprécier la puissance sonore embarquée sur la station de jeu Gaems Guardian. Les 2 hauts parleurs intégrés et leurs caissons de basses vrombissent à l’unisson. Cette configuration permet d’obtenir un niveau de volume sonore impressionnant et ce sans aucune distorsion. C’est assez bluffant et ça place tout de suite dans l’ambiance : on est sur du haut de gamme !

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4
Mode jeu de la Gaems Guardian avec une Xbox One X Cyberpunk 2077 sur Doom

Un tour du côté des réglages vidéo pour passer la Xbox One X en 1440p et on remercie l’écran IPS 2K.^^
Sauf sur Playstation où il semble que la PS4 Pro ne supporte pas cette résolution. Damned ! Du coup il faudra se contenter du 1080p avec la Gaems Guardian. C’est fâcheux ! (voir plus loin)

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4
Mode jeu de la Gaems Guardian avec une Xbox One X Cyberpunk 2077 et manette Nacon Revolution X Pro

La malette Gaems Guardian est vraiment conçue pour les pros : son port HDMI à l’arrière permet de capturer ou streamer une session de jeu et le système de rails sur le haut de la mallette permet de fixer tout le matériel nécessaire (webcams, micros, lumières) pour transformer la station de jeu Gaems Guardian en véritable studio itinérant de production eSport.

Et honnêtement après plusieurs heures de jeu pendant le confinement pour sierranovember47 et le temps de la rédaction de ce test pour ma part, on peut clairement le dire : « cette station de jeu Gaems Guardian est une tuerie ! » Passer le prix d’achat qui pique fort, l’essayer c’est l’adopter !

La taille de l’écran pour un système nomade est ouf et le rendu sonore est incroyable. On l’inverse, ça marche aussi.
J’ai pu enchainer les parties de Doom assis en vrac sur ma moquette dans un confort de jeu incroyable. Comme il fallait bien que je teste les ports USB en façade, je remercie également le confort de jeu apporté par la manette Nacon Revolution X Pro dont le test devrait suivre prochainement.^^

Réglages de l’images

Enfin, côté réglage de l’image, on retrouve le strict minimum (Luminosité, Contraste, Netteté, Saturation, Température) mais c’est amplement suffisant pour jouer.

Pour le son, un petite égaliseur est intégré permettant de jouer sur les fréquences 120Hz, 500Hz, 15 Khz, 5 KHz et 10 KHz, plus l’activation d’un mode surround.

L’OSD se pilote via les boutons situés sur l’avant de la mallette. Très pratique de prise en main.

Comme vu précédemment la PS4 Pro ne gère pas l’affichage 1440 de l’écran, et l’écran lui ne prend en compte ni le HDR ou ni l’option sortie Deep Colour. Dommage !

test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4
test malette Gaems Guardian - Xbox One - PS4

Conclusion sur la Station de jeu portable GAEMS Guardian

Proposé au prix de 699.99€ (549€ en promo en ce moment), cette mallette de transport est une tuerie !

La structure en acier est à toute épreuve, l’écran propose une taille et une définition excellente et le rendu sonore est au dessus de ce qu’on est en droit d’imaginer pour une station de jeu nomade. Seuls son prix et son poids peuvent refroidir les joueurs occasionnels.

Les plus :

  • Qualité de fabrication
  • Taille et résolution de l’écran
  • Qualité du son
  • Système vraiment bien pensé dans l’ensemble

Les moins :

  • Ecran 1440p/2K non supporté par la PS4
  • Pas d’adaptateur d’alimentation Y
  • Pas de boutons Mute
  • Poids
  • Prix

Ou l’acheter ?

Liens utiles