Si vous arpentez un peu les réseaux sociaux gamer vous avez forcément été exposés aux produits de la marque Nanoleaf, des panneaux LED lumineux qu’on accroche pêle-mêle sur un mur.

Teaser

Présentation

Sortis en 2018, les Nanoleaf Canvas sont des panneaux lumineux multi-formes, (inter)connectés, tactiles et intelligents, une déco idéale pour un setup gaming qui déboite. Ils font suite aux modèles en forme de Triangle sortis en 2017.

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Les panneaux Nanoleaf incluent nativement la technologie Nanoleaf Rhythm qui permet une synchronisation des lumières avec la musique. Il est possible de commander jusqu’à 500 Panneaux avec un seul panneau contrôleur (des couleurs par un choix de 16,7 millions, des effets ou de la vitesse de défilement), mais l’adaptateur secteur n’en alimente que 25 max.

L’installation est pilotable via l’application mobile Nanoleaf, la télécommande Nanoleaf Remote (vendue 59€ séparément) ou un assistant personnel. En effet, Nanoleaf est compatible avec Amazon Alexa, Apple HomeKit ou Google Home.

Caractéristiques techniques

  • Forme : carré, triangle, hexagone, mini triangle
  • Utilisation: intérieur UNIQUEMENT
  • Étanche: NON
  • Durée de vie: 25 000H
  • Protocole de communication: WiFi (2,4 GHz b / g / n)
  • Température de couleur: 1200K-6500K
  • Composition de couleur: RGBW
  • Type de couleur: 16,3 millions
  • Flux lumineux par panneau: 44 lm
  • Hauteur / largeur / profondeur par panneau: 150mm * 150mm * 9.5mm
  • Poids par panneau: Environ 200 grammes
  • Tension: AC 100-240V
  • Puissance nominale: 24 W
  • Consommation électrique maximale par lampe: 1 W
  • Nombre maximum de panneaux d’éclairage pris en charge par une seule source d’alimentation: 25
  • Nombre maximum de panneaux lumineux pris en charge par le contrôleur: 500
  • Méthodes personnalisées: API OPEN et SDK
  • Longueur du câble PSU: 2,5 m
  • Caractéristiques: réactif au toucher, synchronisation musicale, miroir d’écran
  • compatible avec: Nanoleaf App, Apple HomeKit, Amazon Alexa, Google Assistant, IFTTT, Razer Syn., Contrôleur physique, Nanoleaf Remote, SmartThings, Homey, Flic

Déballage et premières impressions

De notre côté, nous avons reçu 2 kits Nanoleaf carrés.

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas


Le Nanoleaf Canvas Smarter Kit (99,99€) qui contient 4 panneaux carrés lumineux (dont 1 servant de panneau de contrôle) + 1 adaptateur secteur et l’expansion pack Nanoleaf Canvas (79.90€) qui comprend quant à lui simplement 4 panneaux carrés lumineux simples.
Il existe également un Kit de démarrage NANOLEAF Canvas contenant 8 panneaux carrés simple, le panneau contrôleur et l’adaptateur secteur.

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Chacune de ces boîtes contient 4 linkers (un petit circuit imprimé servant de connexion entre 2 panneaux) et 12 bandes adhésives de montage.

Fonctionnalités des panneaux Nanoleaf

▪ Créer un design personnalisé
Le fait de pouvoir lier chaque panneau avec un ou plusieurs autres panneaux permet de laisser libre cours à son imagination (dans la limite du nombre de panneaux dont on dispose). Un assistant de mise en page disponible sur l’application Nanoleaf permet de créer des formes random et de les prévisualiser dans une pièce IRL à l’aide de la fonction AR.

▪ Rythmer l’éclairage LED sur n’importe quelle musique !
Le module rythmique intégré au contrôleur réagit à la musique en temps réel. Il détecte le son et le transforme en couleur et intensité lumineuse pour un affichage audiovisuel en temps réel. Essayez Pulse P. Beats Rhythm Scene pour donner vie à vos chansons préférées !

▪ Miroir d’écran immersif
Pour les joueurs PC, la fonction Nanoleaf Screen Mirror crée une expérience immersive semblable à un système Ambilight. L’activité lumineuse à l’écran est reproduite directement sur la forme créée au mur avec les panneaux Nanoleaf. Screen Mirror est contrôlable à l’aide de la nouvelle application de bureau Nanoleaf.

▪ Expériences tactiles
En touchant les carrés clairs avec la paume de la main, la scène lumineuse réagit de manière dynamique. Il est ainsi possible de contrôler l’éclairage ou tout appareil HomeKit de la maison avec des actions tactiles. Il est même possible de jouer à des jeux tactiles, type Simon.

▪ Personnaliser et contrôler l’éclairage
L’application Nanoleaf (Android et iOS) permet de personnaliser entièrement le setup d’éclairage, de créer des scènes, des listes de lecture, de définir des horaires ou télécharger / partager des scènes avec la communauté d’utilisateurs. Tout est même contrôlable par le toucher ou la voix via Apple HomeKit, Amazon Alexa, Google Assistant ou IFTTT, et plus encore.

Mes impressions

Le carré contrôleur Nanoleaf se connecte directement au réseau wifi de la maison et se pilote avec le téléphone. Ni hub, ni pont requis !

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Le reste de l’installation est simple comme un jeu d’enfant et se réalise sans perçage. On installe les panneaux sur n’importe quelle surface, pour peu qu’elle soit bien plane et propre, à l’aide des rubans adhésifs inclus (3 autocollants double-face par panneau),. Aucun perçage n’est requis.

On colle et on relit les panneaux un à un via les linkers fournis via les 4 ports disponibles au verso. On peut même relier des panneaux dans des coins ou monter sur des surfaces inclinées à l’aide de Flex Linkers (vendus séparément).

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Un tutorial vidéo est d’ailleurs proposé par Nanoleaf pour aider l’utilisateur dans son installation :

Ensuite on paramètre le tout sur l’application Nanoleaf :

L’éclairage des panneaux est vraiment joli. La lumière est douce et « attirante ». L’avis autour de moi est plutôt unanime à ce sujet. La personnalisation de l’éclairage au gré des humeurs et des goûts de chacun est assez épatante.

Le problème majeur qu’on rencontre assez rapidement, c’est qu’une forme sympathique requière un certain nombre de panneaux. Avec 8 panneaux, on ne fait rien de fou-fou, alors avec 4…

Pour faire des trucs funs comme sur la vidéo teaser ou les installations qu’on voit sur Insta, il faut compter au minimum une vingtaine de panneaux. A 20€ le carré je vous laisse faire le calcul.

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Enfin si la forme Canvas n’est pas à votre goût, n’oubliez pas qu’il existe d’autres formes (triangle, mini triangle ou hexagone) qui permettent, associées entre elles ou séparément, des compositions plus faciles et plus dynamiques.

Pour surfer sur le buzz de la sortie de la PS5, Nanoleaf a même poussé le vice jusqu’à proposer un tuto de configuration des couleurs pour les fans de Playstation : https://blog.nanoleaf.me/en/nanoleaf-blog/2020/10/26/playstation-5-gaming-setup-nanoleaf/

gaming room - test panneaux LED Nanoleaf Canvas

Conclusion sur les panneaux lumineux Nanoleaf Canvas

Les panneaux Nanoleaf sont l’accessoire geek par excellence : fun, malin, personnalisable et dispensable, donc indispensable ! La configuration via l’application et les différentes fonctionnalités disponibles en font un vrai produit haut de gamme.

Le seul inconvénient que je vois à ces panneaux LED c’est leur tarif prohibitif. Mince ! 80€ les 4 carrés, ça pique ! Quand Je regarde les setup de certain(e)s instagrameurs(euses), il n’est pas rare de voir des installations lumineuses équivalant au prix d’un PC gamer ou d’une console Next Gen accrochées aux murs. C’est du guxe ! (du geek de luxe^^)

Les plus :

  • Qualité de fabrication
  • Facilité d’installation
  • Hyper personnalisable
  • Tactile
  • Wi-Fi

Les moins :

  • Prix prohibitif

Ou l’acheter ?

Forme carrée :

Forme héxagonale :

Forme triangulaire :

Liens utiles