Après des itérations toutes réussies, Logitech sort sa nouvelle G502 : la Logitech G502 Hero. Avec son nouveau capteur de 25 600 dpi, cette souris reste-t-elle dans la lignée de ces aînées?

Teaser

Caractéristiques

  • Capteur: HERO™
  • Résolution: 100 – 25 600 ppp
  • Sans lissage/accélération/filtrage
  • Vitesse max.: > 40 G
  • Vitesse max.: >400 ips
  • Format de données USB: 16 bits/axe
  • Taux de rapports USB: 1000 Hz (1 ms)
  • Microprocesseur: 32 bits ARM
  • Patins PTFE: portée de 250 km
  • Mémoire intégrés: Jusqu’à 5 profils
  • Longeur: 132mm
  • Largeur: 75mm
  • Hauteur: 40mm
  • Poids: 121gr souris uniquement
  • Poids supplémentaires en option: jusqu’à 18gr (5×3,6gr)
  • Longueur du câble: 2,10m

Premières impressions

Venant d’une Razer Basilisk, je n’ai pas été dépaysé par son ergonomie. C’est une souris pour droitier uniquement qui a une très bonne prise en main dès les premières secondes. La main se positionne bien que l’on joue en palm grip, fingertip grip ou claw grip. Cependant, cette G502 Hero n’est pas une révolution si nous la comparons à la G502 Proteus Core que nous avions déjà testée. Les matériaux utilisés pour la structure restent les mêmes : du soft touch, de l’anti-dérapant, du lisse et du brillant. Tout se mélange reste néanmoins agréable au toucher. Il y a toujours une possibilité de personnaliser le G de la marque, ainsi que les 3 voyants indiquant le palier de DPI utilisé.

Prise en main & ergonomie

Comme dit en préambule, la Logitech G502 Hero reste une souris pour droitier et aucune variante pour gaucher n’existe. La prise est en main est naturelle et confortable. Côté dimensions, cela n’a pas changé par rapport à la G502 Proteus Core, 13 cm de long, 4 cm de haut et 7 cm de large.

Les boutons sont atteignables sans avoir besoin de changer la position de sa main ou de la contorsionner dans tout les sens. Peut-être un petit bémol pour les très grandes mains qui pourraient être un peu dérangées par le bouton sniper placé sous le pouce.

La Logitech G502 Hero est une souris plutôt lourde, nous la sentons bien dans la main, 121 gr nature, il y a la possibilité d’augmenter ce poids jusqu’à 139 gr grâce à 5 poids de 3,6 gr fourni avec. L’implémentation de ces poids se fait le plus facilement du monde, pas besoin d’outillage, il suffit d’ouvrir le compartiment (ancré d’un côté et aimanté de l’autre) sous la souris et d’y placer les poids. Simple, net et précis.

Boutons et fonctionnalités

Il y a un total de 11 boutons personnalisables sur cette G502 Hero, pas de changement par rapport à la Logitech G502 Proteus Core. Ils sont disposés de façon intelligente sur la souris, nous trouvons un bouton sniper ainsi que deux boutons sur la face gauche, 2 boutons proches du clic gauche, un bouton permettant de changer la sensibilité du capteur, les boutons de la molette et, pour finir, les clic gauche et droit. Logitech a aussi ajouté un bouton permettant de changer le mode de la molette en roue libre. Ce mode est très pratique pour la navigation dans les documents, moins dans les jeux.

Les boutons réagissent bien, les clics sont précis et à la sensation je trouve la souris plus réactive que ma Razer Basilisk.

Capteur et glisse

A la différence de la G502 Proteus Core et de son capteur de 12 000 DPI, ici Logitech fait encore plus fort, la G502 Hero embarque un capteur pouvant atteindre les 25 600 DPI. L’utilité de monter si haut n’est pas encore prouvée dans les jeux ou dans la bureautique mais toujours étant le capteur maison de Logitech fait le travail, et le fait même très bien.

Logitech annonce la capacité de suivi du Hero 25k a plus de 400 IPS ce qui permet une précision améliorée. Le test s’est fait sur un tapis de souris Steelseries QCK Large et la souris s’est très bien débrouillée. Les patins font bien leur travail, pas de soucis de frottement, le tracking est fluide et rapide.

Pilotes et réglages

Pour paramétrer au mieux la Logitech G502 Hero, il faudra passer par le G Hub. Un logiciel efficace et clair. Ayant longtemps utilisé le Synapse 3 de Razer, je trouve ce G Hub moins complet notamment dans la personnalisation du RGB. Mise a part ça, tout ce que l’on demande pour personnaliser une souris est là : l’association d’une action sur les différents boutons de la souris, le réglage de la sensibilité du capteur et le taux de rapport. La mémoire interne de la souris permet l’enregistrement de 5 profils différents, associés soit à des jeux, soit à des applications.

Concernant la personnalisation RGB, nous pouvons modifier la couleur du G et des 3 petits indicateurs placés à côté du clic gauche. Il y a un 5 modes proposés, un mode fixe, un mode cyclique, un mode pulsation, un mode « échantillonné sur l’écran » qui signifie que la couleur va correspondre à la zone définie sur l’écran et un visualiseur audio, mode qui là réagira au son de votre musique, de votre vidéo ou de votre jeu. Moins complet que ce que Razer propose, mais cela n’influe par sur les performances de la souris.

Conclusion sur la souris Logitech G502 Hero

Logitech propose encore une souris très performante. Troisième itération des G502 filaires, cette souris reste une référence dans le domaine des souris gaming polyvalentes. Logitech offre un nouveau capteur 25K qui rend cette G502 Hero unique. L’ergonomie et le design peuvent rebuter certaines personnes mais la précision du capteur, le nombre de boutons personnalisables et les performances de haut niveau de cette souris me permettent de vous la conseiller. Côté prix, Logitech nous la propose à environ 90€.

Les plus :

  • Efficacité
  • Prise en main
  • Double mode de la molette
  • Possibilité de changer le poids

Les moins :

  • Pour droitier uniquement
  • Manque de paramétrage RGB (pour les fans de lumière)

Ou l’acheter ?

Liens utiles

Galerie