Sur le modèle des souris alvéolées à la mode en ce moment telles la souris Cooler Master MM710 ou la souris Xtrfy M4 RGB, Roccat sort sa souris Roccat Burst Pro, un souris optique RGB ultra légère.

Teaser

Caractéristiques

  • Capteur optique ROCCAT Owl-Eye PixArt PMW3381 16000dpi basé sur le PMW3389
  • Hauteur de détection du capteur ajustable
  • Accélération : 50 G
  • Vitesse maximum 400 ips
  • Ajustement d’angle
  • Interrupteurs optiques ROCCAT® Titan
  • Cycle de vie de 100 millions de clics
  • Mémoire intégrée
  • Illumination AIMO : LED RGB et effets lumineux
  • Suite logicielle ROCCAT® Swarm
  • Technologie ROCCAT® Easy-Shift[+]™
  • Câble flexible PhantomFlex de 1.8m
  • Dimension : 12.00 cm x 5.80 cm x 3.87 cm
  • Poids: 68 g

Présentation et fonctionnalités

Roccat est reparti « from scratch » pour concevoir sa nouvelle souris Roccat Burst pro ultra légère. Sa forme est symétrique mais pas ambidextre pour autant, 2 boutons se situant au niveau du pouce.

Les précédents modèles de souris alvéolées que nous avons testés disposaient d’une surface trouée afin de réduire le poids de la souris. La souris Roccat Burst Pro, elle, ne triche pas et conserve une coque « pleine » mais ultra fine (de surcroît translucide), ce qui ne l’empêche pas d’être 1g plus légère que la souris Xtrfy M4. La Burst Pro pèse en effet seulement 68g.

test souris Roccat Burst Pro

Profitant de cette coque alvéolée translucide, Roccat a agrémenté sa souris Burst Pro d’un double éclairage RVB AIMO compatible avec les autres accessoires de la marque via le logiciel maison ROCCAT® Swarm. A noter que cette coque évite également à la poussière et aux saletés de se déposer à l’intérieur de la souris.

Pour répondre aux exigences des gamers, la souris Roccat Burst Pro est équipée d’un capteur optique ROCCAT Owl-Eye 16000dpi, de 2 switchs optiques Roccat Titan, de patins traités à la chaleur (?) et d’un câble PhantomFlex.

Elle est disponible en 2 couleurs : blanche ou noire. De notre côté nous testons le modèle noir.

test souris Roccat Burst Pro couleurs

Déballage et 1ère impressions

Le packaging de cette souris Roccat Burst Pro est très sympa.

Il reprend un visuel quasiment taille réel de la souris sur le devant et 2 des fonctionnalités principales de la souris sur le côté, à savoir les switchs optiques Titan et le câble PhantomFlex. Le PhantomFlex est un câble tressé beaucoup moins rigide que les câbles tressés de souris standards.

test souris Roccat Burst Pro

A l’intérieur la souris est calée dans un assemblage de carton qui la protège complètement des chocs. Elle est accompagnée d’un guide d’utilisation (sans intérêt) et d’un kit de patins supplémentaires (un bon point de la part de Roccat).

test souris Roccat Burst Pro

Esthétiquement la souris Roccat Burst Pro est très réussie. Le mélange noir mat et parties transparentes éclairées est très réussi. Le rendu est même à mon sens plus classe que kikoolol. Le tout est magnifié par une petite sérigraphie brillante pixelisée sur les côtés. En tout cas moi j’aime beaucoup ces effets de transparence et de profondeur dans la matière.

Prise en main & ergonomie

La Roccat Burst Pro est une souris aux formes relativement compactes plutôt adaptée à une prise en main de type Claw ou finger tip.

test souris Roccat Burst Pro

La légèreté et la compacité de cette Burst Pro, permettant de la tenir au creux de la main sans effort, en font une souris gaming très réactive et agréable dans les jeux nerveux.

Comme on a pu le voir apparaître sur certains claviers, tel le clavier gaming Nacon PCCL-700 OM, les switchs mécaniques-optiques débarquent à présent sur les souris pour gamer.
La souris Roccat Burst Pro est équipée de 2 switchs optiques Titan. De quoi profiter de « la vitesse de la lumière » pour jouer avec une rapidité et une précision sans précédent.

Ce type de switchs est techniquement/théoriquement plus rapide que n’importe quel interrupteur mécanique et dure deux fois plus longtemps, offrant 100 millions de clics.

test souris Roccat Burst Pro

Les 2 boutons placés au niveau du pouce sont eux plus classiques. Ils sont communs sur l’ensemble des souris de ce segment.

En pratique

Alors que les autres souris du marché utilisent des pieds en PTFE, la souris Roccat Burst Pro utilise des « patins traités à la chaleur » (?), une première dans le monde du jeu vidéo ! Personnellement je ne sais pas bien ce que ça sous entend, mais en tout cas la glisse est…. grisaaaante !
Honnêtement le rendu est impressionnant, entre les patins, le câble souple et le poids plume de la souris Burst Pro on ne ressent plus les frottements sur le tapis.

test souris Roccat Burst Pro

Complétée d’un capteur PixArt 3389 que l’on retrouve sur de nombreux modèles concurrents, dont la HyperX Pulsefire Surge et la Xtrfy M4, la précision est également au rendez-vous.

test souris Roccat Burst Pro

Je n’ai donc personnellement rien à reprocher à cette souris Roccat Burst Pro. Elle est agréable à l’utilisation, vive, douce et précise. Un atout indéniable dans les jeux nerveux.

Conclusion sur la souris Roccat Burst Pro

Proposée au prix de 59,99 € cette souris gaming Roccat Burst Pro est une très bonne surprise. Elle est ultra légère, vive et précise. Le tout avec une qualité de fabrication et un design vraiment soigné. Le type de souris passe partout qu’on adopte rapidement.

Seul son tarif est peut-être un poil élevé par rapport à celui d’une Roccat Kone qui me semble bien plus aboutie. Il n’empêche qu’au regard des autres souris alvéolées du marché son tarif reste dans la moyenne.

Les plus :
  • Qualité de fabrication
  • Look
  • Légère et efficace
  • Glisse
  • Capteur / Swtichs de qualité
Les moins :
  • Pas réellement symétrique

Ou l’acheter ?

Modèle blanc :

Modèle noir :

Liens utiles