Le fabricant allemand Sharkoon renouvelle sa gamme et sort une gamme pro gaming intitulée Elite Shark. Une série qui se veut plutôt haut de gamme et qui comprend de nombreux accessoires. Le repose-poignet Elite Shark WR200 en fait partie et nous allons ensemble l’inspecter de plus près.

Teaser

Caractéristiques du Sharkoon Elite Shark WR200

  • Dimensions : 478 x 100 x 240mm
  • Poids : 550g
  • Hauteur : 24mm
  • Matière de la surface : Imitation cuir en polyuréthane
  • Matière intérieure: gel silicone
  • Partie anti-dérapante : gel silicone

Déballage

Le carton, aux dimensions de 530 x 115 x 30mm semble déjà assez imposant et son poids m’a surpris lorsque je l’ai sorti de carton de livraison. Cela invite à penser que le repose-poignet n’est pas un simple gadget mais bien un accessoire de qualité.
L’emballage est noir mat avec un magnifique logo Elite Shark à effet chromé sur la face avant. La référence entourée de rouge est bien visible et Sharkoon a laissé une fenêtre afin de pouvoir toucher la texture du repose-poignet. Une très bonne idée pour avoir un aperçu tactile de la matière.

Sharkoon Elite Shark WR200

A l’arrière, comme à son habitude, la marque donne une rapide description traduite en 14 langues.

Le repose-poignet n’est pas emballé. Je suppose que c’est pour pouvoir tester sa texture grâce à l’ouverture du carton sur la face avant. Cependant, l’arrière est filmé afin de protéger la partie anti-dérapante.

Design et qualité de fabrication

L’Elite Shark WR200 est imposant par son poids de 550g. La texture de la surface en imitation cuir polyuréthane est très agréable au toucher. La sensation de cuir est réelle et son toucher n’est pas froid.

Sharkoon Elite Shark WR200

D’une dimension de 478 x 100 x 240mm, il peut se placer devant n’importe quel clavier et s’adapter sans problème. Son design tout en rondeur ne présente aucune partie saillante ce qui est un plus pour le confort.

Sharkoon Elite Shark WR200

Grâce à sa fabrication en gel silicone, le WR200 est robuste et souple. Un appui avec le doigt l’enfonce de presque 1cm mais il reprend instantanément sa forme.

Sharkoon Elite Shark WR200

La partie anti-dérapante joue très bien son rôle et celle-ci étant légèrement plus grande que que la partie en contact avec les poignets, elle joue magnifiquement son rôle. Tant sur un tapis de souris que sur un bureau laqué par exemple. Le logo discret de la marque semble thermoformé sur l’imitation cuir.

 

 

Confort d’utilisation

Ce type de repose-poignets est pour ma part assez pratique car il n’est pas fixé sur le clavier. Cela veut dire qu’il peut s’adapter à votre morphologie en le disposant exactement à l’endroit où vous placez vos poignets par rapport à votre clavier.

De plus, la texture et le toucher du Elite Shark WR200 est vraiment plaisante. Son utilisation est agréable et lors des longues parties de jeu, on ne ressent pas de fatigue au niveau des poignets. J’en suis personnellement ravi.

Entretien

En ce qui concerne l’entretien, la marque Sharkoon ne donne pas spécialement d’instruction à propos de l’Elite Shark WR200. Durant son utilisation j’ai pu remarquer quelques traces qui avec un simple chiffon et de l’eau savonneuse s’en vont très facilement.
Le polyuréthane étant une matière très résistante, notamment utilisée dans l’aéronautique ainsi que dans les intérieurs de voiture. Le revêtement du repose-poignets WR200 ne devrait pas s’altérer dans le temps.

Conclusion sur le Sharkoon Elite Shark WR200

Sharkoon nous propose ici un repose-poignets polyvalent de très bonne facture. Agréable et constitué de matériaux résistants, il pourra convenir à ceux qui souhaitent ajouter à leur setup un élément de confort pour les longues parties de jeu ou même lors de tâches bureautique. Le fait qu’il ne soit pas fixé directement au clavier et sa partie anti-dérapante en font un atout majeur. Proposé à un tarif d’une vingtaine d’euros, que demander de mieux ?

Les plus :

  • Design
  • Confort
  • Anti-dérapant
  • Qualité / Prix

Les moins :

  • Couleur unique (parce qu’il faut bien trouver un défaut)

Où l’acheter ?

Liens utiles

Galerie