Lors d’une visite dans un auditorium Parisien en quête d’une nouvelle paire d’enceintes Hi-Fi pour le salon, je suis tombé amoureux des nouvelles enceintes Triangle Signature Delta et Theta. Je ne connaissais pas bien la marque avant et il faut reconnaître que la musicalité et le dynamisme offerts par ces enceintes m’ont bluffé, aussi quand Triangle m’a proposé de tester leurs nouvelles enceintes bibliothèques Bluetooth Triangle Elara LN01A j’ai sauté sur l’occasion.

Présentation

Triangle est une marque française installée à Soissons dans l’Aisne qui conçoit et fabrique elle-même depuis 35 ans ses propres transducteurs (haut-parleurs) pour équiper ses
enceintes.

C’est donc avec un certain plaisir chauvin que je teste cette paire d’enceintes actives.

La paire d’enceintes Triangle Elara LN01A, proposée à 599€, reprend le coffret et les HP des enceintes Elara LN01 classiques avec cette fois une amplification numérique intégrée (ampli Classe D de 2×50 Watts).
Ces enceintes bibliothèques actives sont le tout premier essai de la marque française dans le domaine des enceintes tout-en-un qui s’adressent à un public en quête de simplicité sans sacrifier la qualité sonore pour autant.

Cette paire d’enceintes actives est développée pour offrir un son de qualité Hi-Fi avec un minimum de contraintes.
Les enceintes bibliothèques Triangle Elara LN01A disposent d’une connexion sans fil Bluetooth APTX 4.0, d’une prise phono permettant de connecter une platine vinyle et de 2 entrées numériques S/PDIF susceptibles d’être reliées à des consoles de jeu.

Elle constitue donc une superbe alternative au son médiocre de nos écrans plats ou aux différentes barres de son non Hi-Fi qu’on rencontre dans cette gamme de prix.

Les enceintes Triangle Elara LN01A existent en 2 coloris : noir ou blanc

Caractéristiques techniques

  • Type : Enceintes actives – Bass Reflex (event arrière)
  • Nombre de voies : 2
  • Sensibilité (dB/W/m) : 89
  • Bande passante (+/3dB) : 56 HZ – 22 KHz
  • Puissance admissible : Classe D de 2×50 Watts
  • Impédance Nominale : 8 ohms
  • Impédance Minimale : 4,5 ohms
  • Préampli Phono
  • Entrées : RCA, AUX, Optique, Bluetooth 4.0 A2DP aptX
  • Sortie : Subwoofer
  • Dimensions ébénisterie : 165 x 235 x 291 mm
  • Poids net : 9,5 kg
  • Poids brut : 11,2 k
  • Garantie : 2 ans

Déballage et premières impressions

Dans la Hi-Fi, les codes de la grande conso ne s’appliquent pas. Ce qui compte ce n’est pas le contenant mais le contenu. Pas besoin de vous faire miroiter des dizaines d’arguments marketing, vous savez déjà ce que vous achetez car vous l’avez écouté de nombreuses minutes avant.

Le carton d’emballage Triangle fait donc dans la sobriété, il va à l’essentiel. Vous noterez toutefois que chaque enceinte est emballée individuellement dans un petit sac de protection en soie afin de ne pas micro-rayer le vernis satiné.

A l’intérieur du pack, on retrouve :

  • 1 enceinte active ELARA LN01A
  • 1 enceinte passive ELARA LN01A
  • 1 télécommande
  • 2 grilles de protection aimantées
  • 8 plots antidérapants adhésifs à disposer sous les enceintes
  • 1 câble d’alimentation secteur
  • 1 câble HP noir de 3m servant pour la liaison des enceintes
  • 1 mode d’emploi

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A

Une fois sorties de leur coquille de polystyrène et de leur écrin de soie, il est temps d’observer à la lumière cette paire d’enceintes actives tant attendue.

Le design minimaliste de ces enceintes est particulièrement réussi. Il leurs permet de s’intégrer facilement dans tous types d’intérieurs, que ce soit en coloris blanc ou noir.
Malgré leur forme cubique, élégance et discrétion sont les maîtres mots de ce kit d’enceintes Bluetooth.

Et même quand on les regarde plus en détail, on se rend bien compte que ces enceintes Triangle Elara LN01A jouissent d’une superbe qualité de fabrication.
Les finitions sont soignées, la caisse est bien rigide (parois de 18 mm et face avant de 21 mm) et la couleur noir satinée magnifique et modérément sensible aux traces de doigts. Attention toutefois au micro-rayures…

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A

Chaque enceinte est équipée d’un tweeter de 25 mm à dôme soie et moteur néodyme, et d’un médium/grave de 135 mm à membrane concave en papier traité (sans cache noyau).
Petit détail cosmétique, les tweeters et le logo frontal profitent d’une teinte bronze du plus bel effet.

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A

Quant aux grilles de protections des HP, un système de fixation magnétique permet de les installer en un clin d’œil. Personnellement je préfère sans, mais je suis toujours flippé à l’idée d’une maladresse si vite arrivée.

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A

Connexion et utilisation

L’installation de cette paire d’enceintes actives Triangle Elara LN01A est relativement simple.
Il suffit de connecter les 2 enceintes entre elles via le câble HP fourni, des borniers à vis de qualité permettent de relier l’enceinte droite (maître) à l’enceinte gauche (esclave).
Puis on relie l’enceinte maître au secteur et il ne reste plus qu’à les appairer pour qu’elles soient prêtes à fonctionner en Bluetooth.

L’évent bass-reflex que vous pouvez voir placé à l’arrière suppose de ne pas trop coller les enceintes contre un mur au risque de dénaturer le rendu sonore.
A noter qu’une sortie subwoofer permet le branchement d’un caisson de basses pour les fréquences inférieures à 56Hz. Personnellement, même si ces enceintes descendent assez bas grâce au système bass-reflex, je serais d’avis de les aider un peu sur les basses fréquences avec un caisson de basse typé Hi-Fi, des HP de 13cm ne pouvant pas faire de miracle.

La LED placée à l’avant de l’enceinte active permet d’indiquer que l’enceinte est allumée. Rouge (off), Vert (on), Bleu (on + Bluetooth activé).

Il est simplement dommage qu’il n’y ait pas un peu plus d’informations car outre cette LED qui ne fait que clignoter lorsque l’on change de source ou augmente/baisse le volume d’écoute, il n’y a aucune autre information visuelle.

La mini télécommande fournie permet de contrôler tout ce petite monde mais n’est pas aussi qualitative que le reste du produit. Une télécommande plus design à l’instar des boîtiers Apple TV, aurait été chouette. Celle livrée dans le kit fait le job mais trahit la gamme de prix du kit LN01A.

télécommande Triangle LN01A

Lorsqu’on ne se sert pas de la télécommande, la sélection des sources est également possible via le bouton de volume à l’arrière de l’enceinte maître. La mollette est en effet dotée d’un clic qui permet de sélectionner les différentes sources d’écoute. A chaque clic on passe d’une source à une autre.

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A

Puisqu’on parle des sources, voyons voir en détail les différentes connectiques disponibles :

Connexion numérique Bluetooth 4.0 A2DP aptX

logo Bluetooth aptX

Ce kit d’enceintes Triangle LN01A bénéficie de la compatibilité Bluetooth de dernière génération 4.0 A2DP aptX. Le codec aptX de CSR est un codage qui permet de transmettre via liaison Bluetooth de la musique avec une qualité sonore proche de celle d’un CD. Cela suppose bien évidement que la source, par exemple votre téléphone, soit également compatible aptX.

L’appairage se fait très facilement comme sur la plupart des périphériques modernes.
Le rendu sonore d’un signal Bluetooth est vraiment qualitatif. C’est aussi pratique qu’efficace.

2 entrées numériques S/PDIF coaxiale et optique Toslink

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A - S/PDIF

L’entrée coaxiale et l’entrée optique permettent de connecter les enceintes Triangle LN01A à tous les périphériques audio disposant d’une sortie S/PDIF audionumerique.

Il sera donc possible d’y brancher une platine CD, un lecteur DVD/Blu-ray, un téléviseur, un Chromecast audio ou une console (PS4, Xbox One, Switch, etc.).

Entrée analogique Jack

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A - Jack

La prise jack permet de connecter en analogique divers périphériques tels que smartphones ou consoles portables (type Nintendo 3DS ou Sony PS Vita).

Personnellement après avoir testé le Chromecast Ultra, j’ai décidé d’utiliser cette entrée analogique pour y connecter un Chromecast Audio puisqu’il est livré d’origine avec un mini câble jack jaune. De quoi transformer ces enceintes actives en station de streaming HD, le Chromecast Audio intégrant un petit DAC Asahi Kasei AK4430 compatible 24 bits / 192 kHz. C’est facile, petit et discret, l’option idéale pour ces enceintes Triangle Elara LN01A.

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A - Chromecast

Entrée analogique RCA

test enceintes Bluetooth Triangle Elara LN01A - RCA phono

Enfin pour les puristes, les enceintes Triangle LN01A disposent même d’une entrée RCA compatible « prise phono » (un petit switch permet d’activer le préampli phono et un connecteur Ground permet de relier la masse).
De quoi brancher une platine CD ou une platine vinyle puisque le disque vinyle revient en force ces dernières années.

Et pour satisfaire la demande, Triangle s’est associé à Pro-Ject pour développer un pack « Platine vinyle + Triangle LN01A ».

Spécifiquement développée pour s’associer avec les enceintes LN01A, cette platine vinyle bénéficie d’un entraînement par courroie, d’un bras en aluminium avec roulements saphirs ainsi que d’un moteur à faibles vibrations. Le bras et la cellule sont pré-réglés pour permettre une mise en place relativement simple. En outre sa cellule Ortofon OM-10E dispose d’une forte sensibilité (tension de sortie : 4 mV).

test enceinte Bluetooth Triangle Elara LN01A

Bref, vous l’aurez compris, ce kit d’enceintes actives Tiangle LN01A possède une connectique riche et complète proche d’un bloc ampli Hi-Fi classique.
D’aucuns diraient qu’il manque un port USB, personnellement j’opterais plus pour une prise « AC Output » sur lequel j’aurais pu brancher mon Chromecast audio et limiter ainsi les fils qui se baladent. Peut-être sur les LN01B… 😉

Rendu sonore

Pour rappel, les enceintes Triangle Elara LN01A sont dites actives car l’enceinte maître intègre un amplificateur classe D de 2×50 Watts. Ce type de montage ne s’adressent donc pas aux puristes de la Hi-Fi, qui préféreront les Elara LN01 classiques afin de pouvoir sélectionner eux-même leur amplificateur, mais plutôt aux amateurs de musique qui cherchent l’efficacité et la simplicité.
Ce qui n’empêche pas Triangle d’avoir sélectionné un amplificateur parfaitement adapté à leurs enceintes bibliothèques Elara LN01A afin que l’ensemble offre un son de haute qualité avec un minimum de contraintes.

Le son est clair et relativement détaillé. Les Elara LN01A développent un grave intéressant, présent et chaleureux. Les aigus sont parfois un peu trop poussés, un peu trop scintillants diront certains. Je l’ai notamment remarqué sur un morceau comme The Game of Love de Daft Punk où à 3min56 le synthé titille les tympans.
Il n’empêche que les enceintes Triangle Elara LN01A offres une très bonne qualité de timbres et un son très doux qu’on prend plaisir à « écouter ».

La scène sonore manque peut-être un peu d’ampleur à mon goût mais les mediums la rendent bien présente et intelligible. Les voix sont naturelles et chaudes.
Pour des enceintes amplifiées de cette gamme de prix c’est vraiment très bon.

Bien sûr face à des colonnes, même fines comme mes vieilles Jamo e8, les Triangles LN01A manque un peu de profondeur dans les graves, mais c’est une logique physique et honnêtement par rapport à leur faible encombrement elles font des merveilles.

Cette puissance de 2 x 50 watts dont dispose les Triangle Elara LN01A est amplement suffisante pour sonoriser un salon de 20/25m2. A haut volume le son ne présente pas de distorsion particulière, la scène sonore reste propre et aucune saturation ne vient gâcher le plaisir d’écoute. On a simplement l’impression que les HP se sentent un peu à l’étroit dans leur petit caisson en bois.

Testées en même temps qu’une paire d’enceintes KEF LS50 wireless vendues 2300€, les Triangle n’ont pas à rougir de la comparaison. Car même si elles vont un peu moins loin et qu’elles n’offrent pas de fonctionnalité DLNA, pour un prix 4 fois moins cher les enceintes Triangle LN01A offres d’incroyables performances.

La seule ombre à ce tableau idyllique est, à mon sens, que les enceintes Triangle ELARA LN01A ne disposent pas de presets audio mais d’un simple égaliseur à bandes permettant d’ajuster les fréquences graves et aiguës. Réglages des basses (sur une bande comprise entre 30 et 400Hz) et des aigus (sur une bande comprise entre 2 et 30KHz) sur 6 positions disponibles par pas de 2dB (-6dB, -4dB, -2dB, 0dB, +2dB, +4dB, +6dB). C’est mieux que rien diront certains.

Conclusion sur les enceintes bibliothèques Bluetooth Triangle Elara LN01A

Proposée à 599€, cette paire d’enceintes active Triangle Elara LN01A est une très belle surprise.
Elle offre une musicalité vraiment étonnante et un design bien fini qui s’intégrera dans tous les intérieurs. Avec une connectique suffisamment riche pour répondre à tous les besoins audionumériques dont le jeu vidéo de salon ou mobile, c’est à coup sûr pour Triangle une entrée par la grande porte dans le segment des enceintes connectées.

Les plus :

  • Qualité sonore
  • Puissance
  • Finition
  • Connectique complète
  • Simplicité d’utilisation

Les moins :

  • Manque une prise AC output
  • Peu de réglages sonores
  • Des aigus un peu trop marqués par moment

Ou l’acheter ?



Liens utiles

Galerie

Insérer ici la galerie sur 8 colonnes