Nous sommes passés à coté de cette publication cet été. Mais nous pensons qu’il est important d’en parler de par son concept. Car pour une fois un constructeur à compris la problématique de l’utilisation d’un volant lorsqu’on utilise sa console dans un salon et donc sans moyen de fixer le volant à un bureau.

Thrustmaster nous présente donc un volant comme beaucoup d’autre mais relier à un pédalier par une barre métallique coulissante. On s’imagine ainsi plus facilement pouvoir jouer à sa simulation auto favorite depuis sont canapé d’autant plus que l’ensemble fonctionne sans fil. L’installation se fait en moins de 5 minute avec quelques coups de clés.

En dehors de cela, cet ensemble dispose d’un volant de 28cm, réplique exacte au 7/10e de celui de la Ferrari F430. Utilisant la nouvelle technologie Thrustmaster, à capteur magnétique H.E.A.R.T (4096 valeurs sur la direction de la roue). Des palettes de vitesses séquentielles Up & Down en métal. Et un pédalier à 2 pédales en métal directement intégrées dans le cockpit (pédale de frein avec résistance magnétique pour plus de réalisme).

Le cockpit quand à lui est caréné à structure métallique ajustable, repliable et transportable pour un rangement facile. Il dispose d’une portée de 10m sans latence pour 50 heures d’autonomie. La base est lestée pour plus de stabilité, poids total 10,5 kg. La structure est repliable avec poignée de transport et le volant est détachable pour un encombrement minimum.

Il lui manque une seule chose, le retour de force. Et dans une simulation auto c’est quand même un gros manque. L’immersion ne sera pas total de ce fait.
Reste à savoir si pour ce genre de concept, le retour de force peut être adapter sans perte de stabilité de l’ensemble.