Ce 11 Mars 2016 est une date à retenir pour les fans : le nouveau Hitman fait sa sortie sur les consoles new gen (PS4 / XB1) et sur PC (Steam) !

Depuis 2000, je suis un fan absolu du « tueur chauve au code-barres » (je le soupçonne d’ailleurs d’avoir fait tomber tous mes cheveux pour sceller ce « pacte de sang ») et tout ce qui touche à l’univers Hitman me passionne.

L’annonce du jeu et de sa date de sortie a été une vraie joie pour moi après près de 4 ans d’attente (d’autant plus avec la composante online annoncée, ça va être encore meilleur qu’avant), mais quand j’ai découvert l’édition collector, là, ça m’a achevé !

Pour les fans de statues et autres goodies collectors donc, je ne parlerai pas ici du jeu lui-même : j’ai le code pour le télécharger depuis hier soir, mais il faut attendre le D-Day … malédiction 🙁

Je vous laisserai donc le soin de le découvrir en temps voulu, et vous présenterai plutôt le contenu de cette magnifique édition collector.

Les puristes m’excuseront : je suis totalement novice en ce domaine et n’aurait peut être pas un vocabulaire aussi contemplateur ni un œil aussi avisé que notre NetRunner national (si si, vous savez, notre Community Manager qui aime prendre des gros plans des dessous de figurines en tenues légères 🙂 ). C’est don un test « coup de cœur » plutôt que l’analyse d’un connaisseur.

Contenu de Hitman Collector

Cette édition Hitman Collector est un véritable hommage à l’Agent 47 : les fans vont être aux anges !

L’imposant emballage cubique renfermant les précieux accessoires ne passe pas inaperçu : 30cm de côté, reçu dans un carton d’Amazon environ 2 fois plus gros, je vous passe la tête du gardien qui l’a réceptionné !

Hitman Collector

On retrouvera donc dans cette édition :

  • Le jeu complet Hitman en version téléchargeable. Alors OUI, c’est Hitman …. MAIS il y a 2 mots qui fâchent :
    • Le jeu complet ! Oui, complet, car l’éditeur a trouvé une nouvelle formule … Après l’idée maintenant bien répondue d’un Premium (abonnement payant) ou de DLC à gogo, voilà un jeu qui sortira en « chapitres » qui seront téléchargeables au fur et à mesure dans les mois à venir. Moi j’appelle ça sortir un jeu pas terminé sorti pour commencer à faire du fric dès maintenant mais bon, chacun voit midi à sa porte, et même si je suis un farouche opposant aux DLC (moi qui ne joue qu’à des GOTY Edition en temps normal), je suis le premier pigeon ici avec Hitman. On ne se refait pas …
    • Version téléchargeable. Là encore, je n’ai pas d’excuse : réfractaire au « tout dématérialisé » car achetant et revendant tous mes jeux en occas ou presque, je trouve que les éditeurs tuent le marché de l’occasion. Bref … on sait ce qui fait tourner le monde.
  • L’extension « Requiem Blood Money » en version téléchargeable également, contenant une tenue alternative pour votre personnage (le costard blanc de Blood Money) et une arme supplémentaire (je ne sais pas qui achètera ça seul mais bon, inclus dans le pack, c’est un petit plus sympa).
  • Un magnifique Artbook relié avec une couverture rouge sang, illustrant les décors de votre nouveau jeu.
  • La cravate de l’Agent 47, la vraie, celle sur laquelle les tâches de sang ne se voient pas ! Elle est accompagnée de sa pince à cravate avec le logo de l’ICA sur fond noir.
  • Et le principal (ou presque) : la statue appelée « Echec et mat » !

Regardons-la d’un peu plus près.

Détail de la statue « Échec et mat »

La statue représente donc le célèbre assassin trônant sur un fauteuil posé sur un socle avec un motif de parquet en bois. Une jambe relevée sur le genou, le visage de marbre comme à son habitude, il a un regard sombre fixé droit devant lui. Accoudé au fauteuil, il est en train de visser le silencieux sur son Silverballer (bon ok, c’est un « Colt 1911 like » Custom, mais avouez que le surnom claque toujours autant depuis 2000 !).

Hitman Collector

Entièrement faite en ABS (ou peut être en résine, j’ai un doute, mea culpa : aucune info sur le site ou nulle part), mesurant un peu plus de 24 cm de hauteur, les détails sont vraiment très soignés et la statue est criante de vérité. Les traits du visage sont réalistes, les plis des vêtements très fluides, le détail des mains, chaussures, lacets ET DE L’ARME sont vraiment parfaits. Les couleurs sont nettes et les motifs imitent parfaitement chacune des matières : tissu, bois, cuir, métal, on en oublierai presque que c’est du plastique.

Le fauteuil en cuir bleu nuit monté sur des pieds en métal n’est pas en reste et les petits plis et micros défauts intentionnels du cuir font vraiment penser à du vrai, et on se surprend à appuyer dessus pour voir si ça ne va s’enfoncer moelleusement.

Le dessus du socle est en imitation parquet de couleur claire, par contre le tour est en plastique noir non décoré. Ce socle est creux, laissant apparaitre en dessous un magnifique « I/O Interactive. Made in China » : vous aviez crû que ça pouvait venir d’ailleurs !? ^^

D’une taille et d’une qualité de fabrication tout à fait satisfaisante donc, cette statue Hitman Collector saura plaire à tous les fans, et en attendant de pouvoir s’attaquer au jeu, quel plaisir de la voir trôner en plein centre de mon bureau, tel un appel pour réincarner une fois de plus « l’Assassin Invisible » !

Bon jeu à tous !

….

mais ….

au fait …

… maintenant que la statue a trouvé sa place … je réalise que j’ai oublié de vérifier une chose essentielle …

Hitman Collector

Aaaahhh, c’est bon,  rassurez-vous : c’est bien l’Agent 47, plus aucun doute ! 🙂