Gamdias nous propose sa nouvelle monture, le Gamdias Hephaestus P1 RGB. Le fabricant nous offre un casque à vibrations promettant une immersion sans nom.

Qu’en est-il en situation réelle ? Voyons ce que ce joujou a dans le ventre.

Teaser

Caractéristiques du casque

Casque :

  • Plage de fréquence : 20 ~ 20 000Hz
  • Sensibilité : 119 dB + / – 3 dB
  • Impédance : 32 Ohm
  • Diamètre des oreillettes : 50 mm
  • Taille de l’unité de vibration : 30 mm
  • Poids : 418 g
  • Longueur de câble : 1,8 m
  • Connectique : USB plaquée or
  • Dimensions (L x H x P): 232 × 100 × 216 mm

Micro :

  • Taille du microphone : 6,0 * 5,0 mm
  • Plage de fréquences du microphone : 100 Hz ~ 10 000 kHz
  • Sensibilité du microphone : -58 + / – 5 dB
  • Impédance du microphone : 2,2 k Ohm

Présentation

La boite au design résolument moderne soigne la présentation du casque. La partie transparente du côté droit permet d’apercevoir le casque et les différentes fonctionnalités du produit sont reprises sur la face avant sur de gros aplats orange. Un vernis sélectif permet de bien faire ressortir les différents visuels tandis que la liste des fonctionnalités est détaillée sur le côté. Un modèle du genre.

Par contre, lorsqu’il est question de fournitures, le Hepahestus P1 RGB Gamdias la joue minimaliste, comme vous pouvez le voir sur la photo. La bête est livrée avec… rien ! Le casque est seul avec son support en plastique dans sa boite, c’est simple et sans chichi.

Casque Gamdias Hephaestus P1 RGB

 

L’aspect visuel offre un rendu assez sophistiqué : l’arceau aluminium et ses 4 vis apparentes (2 de chaque cotés) fixées aux glissières de réglage, les inscriptions sur la coque des écouteurs en plastiques laqués noir, ainsi que la forme originale des écouteurs plairont aux gadgetophiles. C’est le cas également de la prise USB plaqué or, c’est joli mais avec un son au format numérique ça n’est d’aucune utilité.

Pour ma part, la forme des coques m’a immédiatement fait penser au Faucon Millenium, le fameux vaisseau spatial de la saga Star Wars. Malheureusement, contrairement à l’agilité dont fait preuve ce dernier, il n’y a pas d’articulation sur les écouteurs : ils ne sont donc pas rabattables.

Ergonomie

Le coté de la télécommande dispose d’une sélection des 3 niveaux de réglage de l’intensité des vibrations, ce qui est plutôt pratique. On retrouve également 2 touches pour régler le volume du PC et pour activer/désactiver le micro.

Le fil d’une longueur d’1,80 m est assez épais, ce qui est un plus pour la durabilité du produit : étant inamovible, on ne craint pas de le voir s’arracher. Des renforts à chaque jonction sont présents et la télécommande permet de contrôler le niveau de volume, de désactiver le microphone ainsi que les vibrations.

En ce qui concerne la configuration du casque, Gamdias propose son logiciel HERA qui permet de personnaliser la couleur des LEDs, les caractéristiques audio ainsi que de modifier la voix émise au micro.

Puisqu’on en est à parler du système de LEDs RGB, je reste persuadé qu’il s’agit d’un gadget purement esthétique qui ravira les aficionados du genre, car une fois sur les oreilles on ne profite pas de cette feature. Cela me rappellerait presque la pléiade de casques gaming premier prix, esthétiquement très chargés, qui offrent un effet « stylé » pour combler la qualité souvent moyenne de l’objet.

Confort

Les imposants pavillons de 50mm circum-oraux (qui englobent intégralement les oreilles) enveloppent très, voire trop largement les oreilles. Cela étant, la pression exercée de part et d’autre du crâne est assez faible. Pour les petites oreilles comme les miennes.

Casque Gamdias Hephaestus P1 RGB

Le coussin sous l’arceau rempli son rôle, mais au vu du poids du casque de 418 g, il y a de fortes chances que sur le long terme celui-ci s’affaisse.

Son en jeu

La qualité sonore est plutôt bonne, les basses sont présentes et propres, cependant il y a un certain manque de clarté, comme une sensation de son un peu « étouffé ».
A l’inverse de son micro, le casque n’est pas doté d’un système de réduction de bruit actif et isole assez mal des bruits extérieurs.
C’est un casque stéréo qui propose un son en émulation Surround 7.1, ce qui permet une spatialisation assez précise durant les sessions gaming : on entend avec justesse la provenance des pas alentours lors d’une partie.

Autre petit plus, le casque est doté d’un système de vibration à la manière d’une manette Dualshock4. Ce dernier est pourvu de moteurs de vibrations indépendants l’un de l’autre, permettant de reproduir la stéréo et ainsi augmenter l’immersion.
En revanche, même si la répartition de la vibration est intéressante, celle-ci n’est pas pour autant révolutionnaire, chaque vibration se faisant uniquement ressentir lors de fortes basses tels que des explosions, échanges de coup de feu, actions en teamfights. Pour exemple, en vidant un chargeur de Kalachnikov plein sur Counter Strike, l’intensité de la rafale est légèrement amplifiée, ça vibre à chaque coup de feu. Dans le feu de l’action c’est un peu plus immersif mais pas indispensable.

Microphone

Le micro fixé du coté gauche est de type omnidirectionnel et muni d’une perche semi-rigide permettant de le placer au plus juste. Equipé de la fonction flip-to-mute, il suffit de le relever à la verticale lorsqu’il n’est pas utilisé pour le couper.

Une fois la perche baissée et bien réglée, on ne sent pas de gêne et la proximité avec la bouche est suffisante pour bien se faire entendre durant une partie online. Le son est clair, il n’y a pas de bruit de respiration, de mouvement de tête ou de bruit extérieur, la réduction de bruit est efficace.

Conclusion sur le Gamdias Hephaestus P1 RGB

Au vu de son prixc’est un casque plutôt bon, confortable malgré son poids important, et qui propose un look assez « gadget » avec son design particulier et ses fonctions LEDS RGB, vibrations et son 7.1. Il est proposé à un tarif compétitif de 85 €.

Les joueurs de FPS apprécieront le petit plus des moteurs vibrants qui offrent des sensations sympa même si ce n’est pas une fonctionnalité indispensable en jeu.

La qualité sonore est correcte et les basses sont présentes sans excès.

Les plus :

  • Câble tressé
  • Bonnes basses
  • Confort
  • Logiciel

Les moins :

  • Prix
  • Mousse des écouteurs
  • Aspect « cheap »
  • Led et ailettes gadget

Où l’acheter ?

Liens utiles