Après avoir testé les derniers casques de la marque HyperX, c’est au tour de leur unique clavier de passer sur le banc de test.

Proposé au tarif de 129 €, le HyperX Alloy FPS est un clavier mécanique qui se veut dédié, comme son nom l’indique ,aux jeux de tir à la première personne. Il est équipé au choix de switchs Cherry MX Red, Blue ou Brown.

Teaser

Caractéristiques

  • Switchs mécaniques Cherry Brown, Red ou Blue
  • Rétro éclairage rouge
  • Port USB
  • Câble USB tressé et détachable de 1.8m
  • Dimensions : 44,1 cm x 12,9 cm x 3,5 cm
  • Poids : 1049 g

HyperX Alloy FPS

Déballage

Débutons par le déballage de l’engin. Le clavier est bien calé dans un écrin de mousse,  le tout protégé dans une boîte en carton robuste.

Le tout fait très sérieux, d’autant plus lorsque l’on découvre à l’ouverture la belle house de transport fournie avec le clavier.

Dans la boîte nous retrouvons plusieurs éléments :

  • Le clavier
  • Une house de transport
  • Le câble USB détachable
  • Un jeu de 8 touches supplémentaires pour les touches Z,Q,S,D,1,2,3,4
  • Une pince pour changer les touches
  • Un guide de démarrage rapide

HyperX Alloy FPS

Design et qualité de fabrication

Comme cela se fait souvent sur les claviers mécaniques, le HyperX Alloy est dépourvu de coque, laissant à nus les switchs mécaniques.

Entièrement noir, le clavier se divise en 2 matériaux : la partie supérieure en aluminium et la partie inférieure en plastique.

HyperX Alloy FPS

Malgré ce design sobre et minimaliste, le clavier trahit son aspect gamer par un rétro éclairage rouge et puissant de même que par un câble USB tressé noir et rouge.

En parlant de ce câble, HyperX à fait en sorte qu’il soit détachable. Équipé d’une prise micro USB côté clavier, l’autre extrémité se dote d’une double prise USB à brancher sur le PC, et ce, afin d’alimenter un port à l’arrière du clavier dédié uniquement au rechargement d’un appareil de type smartphone (ici, pas moyen de brancher une souris ou une clé USB).

En dessous rien de spécial, seuls 2 pieds permettent de relever le clavier. On retrouve également 4 patins chargés d’adhérer au bureau.

HyperX Alloy FPS

Dans l’ensemble, le clavier est bien assemblé et l’aspect soigné. Le tout est rigide et robuste, le HyperX Alloy FPS devrait donc bien résister aux déplacements.

Frappe et Ergonomie

Le HyperX Alloy FPS est un clavier mécanique et comme souvent pour ce type de produits, il est possible de le trouver avec différents types de switchs.

Ainsi HyperX nous propose au choix les Switchs Cherry MX Blue, MX Red, MX Brown. Pour en savoir plus sur ces différents types de switchs je vous invite à consulter notre guide dédié au sujet.

HyperX Alloy FPS

Ici, la version testée est équipée des fameux Cherry MX Blue, des interrupteurs ayant la particularité d’émettre un clic à chaque pression à l’instar des anciennes machines à écrire.

HyperX Alloy FPS

Rien à redire sur la qualité de ces interrupteurs ayant déjà fait leurs preuves depuis de longues années. Difficile d’émettre un avis objectif sur le ressenti de ces switchs. Particulièrement apprécié pour la dactylographie, de nombreux gamers les apprécient également pour le jeu. D’autres moins. Personnellement après avoir testé les MX Blue, MX Brown ainsi que les MX Red, j’avoue avoir une préférence pour les MX Red, voir les MX Brown. Je trouve en effet les MX Blue un peu dur à mon goût mais surtout trop bruyants, devenant même lassants au bout d’un certain temps. Un avis qui ne dépend que de moi bien sûr, je vous invite donc à tester et vous faire votre propre opinion.

HyperX Alloy FPS

Concernant l’ergonomie, pas de grande surprise, nous sommes sur quelque chose de très classique. Avec ses 44,1 cm de long, 12,9 cm de large et 3,5 cm de haut (comptez environ un centimètre de plus avec les pieds déployés), le clavier est de taille standard. En revanche, le périphérique n’est pas équipé de repose-poignets, ce qui aurait pu être un accessoire intéressant pour les longues sessions de jeux.

HyperX Alloy FPS

Une caractéristique unique du HyperX Alloy FPS est qu’il propose un jeu de touches supplémentaires pour les touches 1,2,3,4,Z,Q,S,D. Le gamer qui est en vous aura surement fait le rapprochement, il s’agit des touches récurrentes pour les jeux de type FPS (d’où le nom du clavier).

Pour les changer, c’est très simple, il suffit de se munir de la pince fournie avec le clavier pour retirer les touches et les changer.

HyperX Alloy FPS

Il faut bien l’avouer, même si ça ajoute une touche de couleur sympathique, ces touches n’apportent pas grand-chose en plus. Seules les touches ZQSD légèrement plus étroites et texturées permettront de se retrouver un peu plus facilement sur le clavier sans le regarder.

HyperX Alloy FPS

Fonctionnalités

Le HyperX Alloy FPS propose peu de fonctionnalités. N’étant pas fourni avec un logiciel, toutes les fonctions s’activeront directement depuis le clavier en pressant la touche FN.

Les fonctions sont les suivantes :

    • De F6 à F8 : raccourcis multimédias (play/pause, piste suivante/précédente)
    • De F9 à F11 : réglage du son (couper/baisser/monter le volume)
    • F12 : fonction gaming permettant de désactiver la touche windows
    • Flèche du haut, flèche du bas : Augmenter/Réduire/Couper l’intensité du rétro éclairage selon 4 crans
    • Flèche de gauche, flèche de droite : Changer le mode de rétro éclairage (respiration, éclairage des touches pressées, onde qui se propage à partir de la touche pressée, effet vague, mode FPS où seules les touches 1,2,3,4,Z,Q,S,D,Ctrl et la barre d’espace sont éclairées).

HyperX Alloy FPS

Au final on doit se contenter vraiment du minimum et je dois avouer rester un peu sur ma faim. J’aurais notamment aimé la possibilité de créer des macros et avoir des touches multimédias au-dessus du pavé numérique, comme cela se fait sur certains claviers, d’autant que la touche FN n’est pas verrouillable. Ce qui signifie que pour régler le son par exemple, il faut impérativement presser la touche FN, ce qui n’est clairement pas le plus pratique.

HyperX Alloy FPS

Rétro-éclairage en mode « FPS »

Conclusion sur le clavier HyperX Alloy FPS

Commercialisé au tarif de 129,90 €, le HyperX Alloy FPS est un clavier très classique ne révolutionnant pas le genre.

Le mode de rétro éclairage FPS et les quelques touches interchangeables ne suffisent pas vraiment à en faire un clavier dédié aux FPS plus qu’un autre.

Reste que la qualité de fabrication est bien au rendez-vous, et la présence d’un câble détachable, d’une sacoche de transport et d’un port USB dédié au rechargement d’appareils sont également intéressants.

Néanmoins, même s’il est commun de trouver les claviers équipés de switchs Cherry un peu plus chers que la concurrence, je trouve ce tarif un peu élevé au vu des prestations. L’absence d’un logiciel, de fonctionnalités supplémentaires et d’un rétro éclairage RGB se faisant tout de même cruellement ressentir.

Les plus :

  • Qualité de fabrication
  • Equipé de switchs Cherry
  • Sacoche de transport et câble détachable

Les moins :

  • Pas de repose-poignet
  • Pas de touche macro
  • Pas de logiciel
  • Prix

Ou l’acheter ?

Liens utiles