En terme de souris gamer, la marque Logitech n’est plus à présenter. Ici nous allons nous intéresser à la Logitech G Pro Gaming, une version boostée de la G 203 Prodigy (ou G 102 selon les pays), équipée d’un capteur plus performant et de switchs plus endurants.

Proposée à partir de 69€, la Logitech G Pro Gaming s’adresse avant tout à un public de pro-gamers ou de joueurs exigeants.

Teaser

Caractéristiques

  • Souris pour droitier
  • Capteur optique 12 000 dpi
  • Fréquence 1 000 Hz
  • Accélération 40G
  • 6 boutons programmables
  • Poids de 83 gr
  • Rétro éclairage RGB
  • Mémoire intégrée

Différences entre la Logitech G 203 Prodigy et la Logitech G Pro Gaming

En termes de prix, l’écart entre ces deux modèles est important. Comptez 69€ pour la Logitech G Pro Gaming contre seulement 32€ pour la G 203 Prodigy, voir parfois moins de 20€ selon les offres. Il me semble donc important de faire un point sur les différences entre ces 2 modèles.

Les éléments différenciant sont donc les suivants :

  • Le capteur optique : 6 000 dpi avec une accélération max de 25 G pour la G 203, contre 12 000 dpi et 40 G pour la Logitech G Pro Gaming
  • Les interrupteurs : Switchs Omron d’une durée de vie de 10 millions de clics pour la G 203, contre des 20 millions de clics pour la Logitech G Pro Gaming. La qualité de la roulette est également revue à la hausse sur la Logitech G Pro Gaming.
  • Le câble : simple câble en PVC pour la G 203, contre un câble tressé pour la Logitech G Pro Gaming. Pour le reste rien ne change, l’ergonomie, le rétro éclairage et les matériaux restent les mêmes.

Déballage

Pour une souris avoisinant les 70€, l’emballage est plus que sommaire. Une petite boite en carton avec une simple coque en plastique fera office de packaging.

Même si je ne prête guère attention aux emballages, je reste un peu sur ma faim. J’ai déjà connu des packagings plus classes et plus soignés avec des souris bien moins chères.

Logitech G Pro Gaming

Design et qualité de fabrication

La Logitech G Pro Gaming est très compacte. Avec ses formes tout en rondeur, le design est relativement sobre pour une souris gamer et seul le rétro éclairage au niveau du logo et sur le pourtour de la souris viendra ajouter une touche de fantaisie du plus belle effet.

Logitech G Pro Gaming

Concernant les matériaux, Logitech a fait le choix de se passer de revêtement soft touch. La souris est donc entièrement en plastique très légèrement granuleux avec des pointes de plastique brillant au niveau des touches latérales et autour de la molette. Malgré ce choix, on sent que les matériaux sont de très bonne qualité. Les plastiques sont épais, ne sonnent pas creux, ne retiennent pas les traces de doigts et offrent un toucher vraiment agréable en main.

Un excellent choix de la part de la marque qui aura en plus l’avantage d’être très durable.

La souris se termine enfin par un câble tressé ajoutant une pointe de qualité au produit.

Le tout est parfaitement assemblé et soigné comme la plupart des produits de chez Logitech.

Boutons et fonctionnalités

Comme toute bonne souris orientée « Pro Gaming », nous aurons ici le minimum de boutons que l’on peut attendre d’une souris gamer.

En revanche, malgré sa forme ambidextre nous ne retrouverons des touches latérales que sur le côté gauche de la souris. Ce modèle se destine donc avant tout aux droitiers.

En plus des boutons classiques, nous retrouvons un dernier bouton sous la molette pour changer la sensibilité DPI selon 5 crans paramétrables. Dommage que Logitech n’ait pas opté pour un double bouton plutôt qu’un simple afin de faciliter la navigation parmi les différentes sensibilités.

Logitech G Pro Gaming

Rien à redire sur la qualité de tous ces interrupteurs. Les clics droit et gauche, équipés de switchs Omron d’une durée de vie annoncée de 20 millions de clics, sont idéals avec une bonne réactivité et une bonne dureté. Les autres boutons et la molette ne sont pas en reste avec une qualité exemplaire. Mon seul reproche se tournerait vers le clic de cette dernière que je trouve un peu dur à mon goût.

Prise en main et ergonomie

Comme dit précédemment, la Logitech G Pro Gaming est très compacte. Avec ses dimensions de 116 mm de haut sur 62 mm de large et 38 mm d’épaisseur elle tient littéralement au creux de la main. Elle se destinera naturellement plus à une prise en main de type Claw grip ou Finger tip.

Logitech G Pro Gaming

Malgré le fait qu’elle ne dispose pas de grips sur ses côtés et malgré sa forme ambidextre elle s’avère très ergonomique grâce à ses rondeurs et son faible poids de 83 gr. La Logitech G Pro Gaming fait corps avec la main et répond sans sourciller à tous les mouvements.

Enfin la disposition des touches latérales est idéale et elles tombent parfaitement sous le pouce.

Logitech G Pro Gaming

En gros je n’ai rien à reprocher pour la prise en main et je suis persuadé qu’elle conviendra à une grande majorité des gamers.

Capteur et glisse

La Logitech G Pro Gaming est équipée du capteur optique Pixart PMW3366, l’un des plus performants du marché (du moins selon la marque).

Ce capteur est ainsi capable de monter jusqu’à une sensibilité de 12000 dpi et supporter jusqu’à 40 G accélération.

Évidemment il s’agit ici plus d’arguments marketing que de caractéristiques ayant un réel impact sur sa précision.

Logitech G Pro Gaming

Toujours est-il que sans surprise, le capteur est efficace en toute situation et la précision au rendez-vous. N’espérez tout de même pas gagner 50% de précision en investissant dans ce type de souris. Le skill restera toujours le principal facteur de réussite.

Enfin malgré ses tout petits patins la glisse est étonnamment très bonne.

Logitech G Pro Gaming

Au final, avec sa très bonne ergonomie, son bon capteur et son excellente glisse, la Logitech G Pro Gaming s’avère redoutable en jeu.

Pilotes et réglages

Comme a son habitude, Logitech fournit un logiciel avec le périphérique. Il sera ainsi possible de modifier et d’accéder à plusieurs paramètres personnalisables.

Commençons par la première fenêtre de paramètres qui reste la plus classique sur les souris gamer. Ici il sera possible de changer la fonctionnalité des touches de la souris (sauf les clics droit et gauche) par des raccourcis proposés ou en créant ses propres macros.

C’est également sur cette même fenêtre qu’il sera possible de régler la sensibilité des 5 crans dpi ou d’en désactiver. Tous ces paramètres seront automatiquement enregistrés dans la mémoire interne de la souris.

Logitech G Pro Gaming

La fenêtre « Profils » servira quant à elle à créer différents profils et les activer automatiquement lorsqu’une application choisie est lancée.

Logitech G Pro Gaming

On continue avec l’onglet « Paramètres d’éclairage » qui sans grande surprise permettra de personnaliser les effets lumineux (changer la couleur, choisir son effet…). Un regret toutefois : il n’est pas possible de déterminer une couleur de rétro éclairage en fonction de la sensibilité choisie. C’est un peu dommage, cela aurait permis de plus facilement se retrouver parmi les différents crans de sensibilité.

Logitech G Pro Gaming

La fenêtre « Adaptation à la surface » permettra de calibrer le capteur de la souris de manière optimale selon la surface utilisée.

Logitech G Pro Gaming

Enfin, un dernier onglet vraiment gadget selon moi, offre la possibilité d’afficher une « carte thermique de frappes » ou une « carte thermique des durées de frappe ».

Logitech G Pro Gaming

Conclusion sur la souris Logitech G Pro Gaming

Il n’y a aucun doute sur le fait que la Logitech G Pro Gaming soit une excellente souris. Qualité de fabrication au rendez-vous, prise en main confortable et précision au top, il n’y a pas grand-chose à lui reprocher.

Le seul hic concernera son tarif de 69 €. C’est littéralement 2 fois plus cher que la G 203 Prodigy qui reste un modèle quasi identique.

La G 203 Prodigy sera surement un peu moins endurante sur le long terme et ses composants sont également d’un peu moins bonne qualité (surtout pour les clics droit et gauche et la molette) mais les sensations se rapprochent vraiment de la Logitech G Pro Gaming et au final la différence de précision en jeu sera très difficilement perceptible (d’après nos tests).

Proposée en moyenne au alentour des 32€, il est même possible de trouver la G 203 à moins de 20 € lors de certaines offres, soit de quoi s’acheter trois souris pour le prix d’une Logitech G Pro Gaming.

Au final, si vous êtes un joueur compétitif ou très exigeant, alors je vous conseillerai de vous tourner vers la Logitech G Pro Gaming, tandis que pour les autres je vous recommanderai d’économiser votre argent pour l’achat d’un bon tapis par exemple et d’opter pour la G 203 Prodigy offrant au final des performances très proches.

Les plus :

  • Qualité des composants
  • Prise en main
  • Efficacité

Les moins :

  • Prix
  • Clic de la molette un peu dur à mon goût

Ou l’acheter ?

Liens utiles

Galerie