Après 2 ans de développement et le succès d’une campagne de crowdfounding Indiegogo, la petite entreprise Nacon dévoile la Nacon GC-400ES. L’ambition : proposer une manette pro-gamer PC capable de rivaliser avec le combo clavier/souris. Rien que ça !

Proposé à 99,90€, le but concrètement avec ce produit est de permettre l’émulation d’un clavier/souris sur un pad pour pouvoir jouer à tout type de jeux notamment les MOBA (Multiplayer Online Battle Arena) et FPS avec un maximum de précision.

Teaser

Caractéristiques

  • 4 palettes programmables
  • Amplitude de 46° pour le joystick droit pour plus de précision
  • Câble amovible tressé de 1.8 m
  • Poids 170g
  • Poids amovibles : 2 x 10g, 2 x 14g et 2 x 17g
  • Sacoche de transport
  • Manette compatible avec tous les jeux (anciens et récents) + possibilité d’émuler un clavier/souris
  • Logiciel dédié
  • Possibilité d’enregistrer 4 profils dans la manette

Qu’est ce qu’il y a dans la boite ?

Le packaging de la Nacon GC-400ES est soigné. Une belle boîte en carton robuste aux couleurs de la marque présente le produit. Mais là n’est pas l’important.

C’est à l’intérieur qu’une belle surprise nous attend. A l’ouverture une magnifique sacoche de transport protège la Nacon GC-400ES. Cette sacoche est très qualitative, robuste et enveloppe parfaitement la manette dans un écrin de mousse. Sur ce point Nacon ne se moque vraiment pas du consommateur, le pro-gamer que vous êtes pourra aisément transporter sa manette fétiche en toute sécurité.

Avec cette sacoche vous trouverez en plus :

  • Le câble détachable de la manette
  • Les poids amovibles : 2x10g, 2x14g et 2x17g
  • Une sorte de clé plate pour retirer les compartiments retenant les poids
  • Une notice et des autocollants à l’effigie de la marque

Nacon GC-400ES

Qualité de fabrication

La première chose qui surprend à la première prise en main concerne le poids. Dû à l’absence de vibreurs la GC-400ES est très, et je dirais même trop légère (170g). Heureusement il est possible d’augmenter un peu ce poids.

Nacon GC-400ES

Pour ça, il suffit de se munir de la clé fournie, tourner d’un quart de tour le compartiment et de le tirer vers soi. Ne reste plus qu’à y insérer les cylindres selon le poids désiré. L’assemblage étant parfait, la manipulation se fait très facilement et les poids tiennent parfaitement en place sans ballotter dans leur compartiment.

Concernant les matières la Nacon GC-400ES est recouverte quasiment dans son intégralité d’une surface soft touch noire. Une fois en main le pad est doux comme une peau de bébé, on aurait presque envie de le caresser, c’est très agréable et cette matière aura en plus l’avantage de légèrement réduire la transpiration.

Pour les touches XYAB, celles-ci sont un peu plus plates et plus larges que celles d’une manette de xbox one classique et ce n’est pas pour me déplaire. Leur pression est suffisamment ferme avec un ressenti plutôt bon.

Nacon GC-400ES

La croix directionnelle 8 directions (particulièrement pratique pour les jeux de combats), est également bien conçu avec une forme légèrement concave pour bien accueillir le pouce.

Les joysticks en revanche sortent un peu de l’ordinaire. Celui de gauche est classique se rapprochant quasiment parfaitement du ressentie d’un joystick d’un pad Xbox One.

Celui de droite est plus original et totalement exclusif à cette Nacon GC-400ES. Tout d’abord il est légèrement plus haut que le joystick gauche. Ensuite il est de forme bombée à la manière d’un pad de Playstation 3. Et enfin il possède une amplitude de 46°, soit 15% de plus qu’un joystick classique. Toutes ces caractéristiques ont un objectif commun : améliorer la précision, et c’est bien le cas ! Nous y reviendrons plus tard dans ce test.

Ces 2 joysticks sont recouverts d’un caoutchouc quasi aussi dur que du plastique. Même si ça assure une longue durée de vie, j’aurais préféré une gomme plus tendre assurant un meilleur grip.

Nacon GC-400ES

Continuons avec les gâchettes R et L, correspondant aux touches RB et LB. Rien à dire sur ces 2 touches le ressentie est bon avec une bonne fermeté. En revanche les 2 autres gâchettes ZR et ZL, correspondant aux touches RT et LT, sont plutôt décevantes. Leur ressenti est beaucoup plus cheap par rapport au reste. De plus leur course est relativement courte comparée à un pad Xbox. C’est une bonne chose pour tirer rapidement dans les FPS mais pour les jeux nécessitant de la précision, comme les jeux de course, ça reste plutôt handicapant.

Nacon GC-400ES

Concernant les palettes à l’arrière en forme de virgule, celles-ci sont bien intégrées dans la manette, ont une bonne finition mais sont relativement dures à actionner. Nous y reviendrons plus en détail dans la partie suivante.

Nacon GC-400ES

Terminons enfin par le câble détachable. Celui-ci se fixe à la Nacon GC-400ES par un système à vis. L’avantage : aucun risque que le câble ne se débranche et il faut bien l’avouer, ça ajoute une pointe de design qui claque ! Par contre si vous le perdez ou si vous l’abîmez bonne chance pour le remplacer.

Autre info le câble ne fait que 1.8 mètre de long. Ça suffira pour une majorité de gamer, mais pour ceux un peu éloignés de leur écran ça peut être un peu juste (je précise que c’est une manette exclusivement filaire).

Nacon GC-400ES

Ergonomie

Maintenant que nous avons fait le tour de la GC-400ES, vient la question de ce qu’elle donne en main.

L’ergonomie étant quasiment la même que celle d’une manette Xbox, les habitués de ce type de pad ne seront pas dépaysés. Seul le joystick droit plus haut avec une plus grande amplitude et une forme bombée surprend au début, mais on s’y fait très rapidement et s’avère très agréable à l’utilisation.

Nacon GC-400ES

Pour les autres touches habituelles rien à redire, toutes sont très accessibles comme une manette classique et malgré leur ressenti moyen j’ai tout particulièrement aimé l’ergonomie des gâchettes ZR et ZL qui épouse bien la forme des doigts.

Parlons désormais de l’ergonomie de ces 4 fameuses palettes au dos de la Nacon GC-400ES. Elles sont placées assez étrangement et s’activent du bout des doigts. Leur profil plat et les interrupteurs plutôt durs demandent un certain temps d’adaptation. On s’y fait, mais j’aurais tout même préféré une ergonomie différente avec notamment des interrupteurs à la forme plus prononcée (donc plus accessibles) et plus souple.

En revanche une fois les index et majeurs placés sur les gâchettes, impossible d’activer ces palettes par manque de force du bout des doigts ou tout simplement parce qu’elles sont inatteignables.

Dans cette position impossible d'actionner les palettes

Dans cette position impossible d’actionner les palettes

Les modes D-Input, X-Input, Pro-Gamer, kézako ?

Grâce à ses 3 modes, la Nacon GC-400ES à la particularité d’être compatible avec tous les jeux du marché.

Pour ça, il suffit de choisir le bon mode en pressant 2 des 3 petites touches centrales. Le halo lumineux autour du joystick droit change alors de couleur.

  • Touche avec 1 point + touche avec 2 points = Mode D-Input, le halo devient bleu
  • Touche avec 1 point + touche avec 3 traits = Mode X-Input, le halo devient violet
  • Touche avec 3 traits + touche avec 2 points = Mode Pro-Gamer. Là le halo voit rouge et on passe aux choses sérieuses !

Concrètement les modes D-Input et X-input sont des protocoles de communications qui permettent aux jeux sous DirectX de reconnaître des manettes, volants … Le X-input est notamment apparu avec les manettes Xbox 360. Tous les jeux reconnaissant une manette de Xbox reconnaîtront alors sans problème la Nacon GC-400ES.

Pour les autres jeux, il suffira de passer la Nacon GC-400ES en « Pro-Gamer » pour émuler un clavier/souris. Restera plus qu’à paramétrer dans le logiciel quelle touche de la manette correspond à quelle touche du clavier/souris.

Nacon GC-400ES

ATTENTION Quelques précisions s’imposent ! Les options de paramétrages proposés par le logiciel ne sont applicables QUE pour le mode Pro-Gamer. Et ça, c’est vraiment dommage !

En mode D-Input et X-Input il vous sera tout bonnement impossible d’utiliser les palettes de la Nacon GC-400ES. Moi qui espérais dédier les touches ABXY aux palettes comme on le ferait avec un pad de type Xbox Elite Controller ou Scuf, c’est raté 🙁

Vous me direz, « Mais tu pourrais prendre le temps de passer la manette en Pro-Gamer et mapper les touches, non ? ». C’est exact, mais dans ce cas je perds l’intérêt des gâchettes ZR et ZL et du joystick droit qui ne seront plus reconnu comme tel mais comme simple touche de clavier. Impossible alors de gérer la direction/freinage/accélération d’une voiture par exemple.

Voilà le principal problème de cette Nacon GC-400ES selon moi. De nombreux jeux gèrent parfaitement les manettes et pouvoir utiliser les palettes, en plus de pouvoir régler la sensibilité du joystick gauche avec le logiciel aurait été un énorme plus. Malheureusement ça restera encore à l’état de fantasme.

Par conséquent le public visé par ce produit se réduit considérablement. Seules les personnes recherchant à émuler un clavier/souris sur une manette seront finalement intéressées. Il s’agira alors essentiellement de joueurs tournés MOBA et FPS recherchant la possibilité de parfaitement ajuster la sensibilité du joystick droit pour pouvoir jouer confortablement.

Le logiciel

Maintenant que vous savez si cette Nacon GC-400ES vous est destinée ou non, voyons en détail les possibilités offertes par le logiciel.

Première étape se rendre sur le site de NACON pour récupérer le logiciel. Mais avant ça obligation de créer un compte sur le site pour pouvoir le télécharger. Mouais pas trop fan de ce genre de pratique, mais bon passons…

Interface d’accueil

Nacon GC-400ES

01. Gestion des profils :

  • PROFILS MANETTE : Profils stockés dans la manette (maximum 4 profils).
  • MES PROFILS : Profils créés et sauvegardés sur le PC .
  • TELECHARGER PROFILS : Profils créés par NACON et disponibles en téléchargement.
  • PROFILS NACON : Profils NACON téléchargés et enregistrés sur le PC.

02.Barre de profils :
Permet de naviguer entre les 4 différents profils qui sont ou pourront être stockés dans la Nacon GC-400ES. Le changement de profil peut se faire directement en jeux avec le bouton central. L’une des 4 barres s’allumera alors selon le profil sélectionné.

03. Réglages Généraux :
Fenêtre détaillée plus loin dans ce test.

04. Créez votre profil :
Comme son nom l’indique, permet de créer un profil de A à Z.

05. Paramètres avancés du joystick droit :
Permet de régler le joystick droit (fonction détaillée plus loin).

06. Remapping manette :
Permet de changer la fonction des touches (fenêtre détaillée plus loin)

07. Réglages rapides :
Ces éléments permettent d’activer/désactiver les palettes de la manette et régler la sensibilité du joystick droit.

08. Activer Profil :
Permet d’envoyer les 4 profils situés dans la barre de profils dans la manette.

Interface des réglages généraux

Nacon GC-400ES

01. Langues :
Sélection de la langue d’affichage.

02. Claviers :
Sélection du type de clavier que vous souhaitez utiliser dans votre profil.

03. Calibration :
Permet de recalibrer le joystick en cas de besoin.

04. Mise à jour de firmware :
Pas besoin de détailler 😉

05. Paramètres Backlight :
Permet de modifier l’effet de l’anneau lumineux et la puissance de l’éclairage autour du joystick droit. Mais ne concerne que le mode PRO Gamer.

Interface des paramètres avancés du joystick droit

Nacon GC-400ES

01. Nom de profil :
Le nom que vous avez donné à votre profil s’affichera à cet emplacement.

02. Aide :
Une aide s’affichera vous renseignant sur la fonction ou sur les valeurs à saisir.

03. Zone Morte Statique :
Zone dans laquelle aucun signal autour de la position centrale du joystick n’est envoyé.

04. Zone morte dynamique :
Zone dans laquelle le curseur de souris peut s’arrêter même si votre joystick est incliné.

  • Rayon : Définit la zone dans laquelle le curseur de souris peut s’arrêter.
  • Latence : Définit le temps d’arrêt du mouvement du curseur à l’écran.
  • Seuil : Définit la facilité à activer dans la zone morte dynamique.

05. Sensibilité :
Cette section vous permet de définir la sensibilité des axes X et Y. Cela peut notamment être utile de différencier ces 2 sensibilités si vous utilisez plusieurs écrans côte à côte.

06. Courbe de réponse du joystick :
Cette fonction ne sert que pour le joystick droit (le gauche n’étant pas paramétrable).
La réponse du joystick est découpée en 3 zones distinctes : petits, moyens et grands mouvements.
Ces zones seront plus ou moins grandes selon les valeurs que vous saisissez. Pour bien comprendre, par exemple, mettre 25% à « PETITS MOUVEMENTS », signifiera que les 25 premiers pour cent du mouvement du joystick seront destinés aux « petits mouvements » et donc à une sensibilité moindre pour être plus précis.

Bon je sais, tout ça est un peu complexe et si vous n’avez pas tout saisi, ne vous en faites pas, moi non plus (surtout pour la zone morte dynamique, à vrai dire).

Mais toujours est-il que cette fenêtre vous montre le gros intérêt de cette Nacon GC-400ES qui est la possibilité d’émuler la souris sur le joystick droit de manière extrêmement précise. Vous y passerez peut-être des heures, mais le résultat sera là !

Interface du remapping de la Nacon GC-400ES

Nacon GC-400ES

01. Clavier :
Vous indique le type de clavier utilisé.

02. Assignation des touches :
Permet d’assigner une touche du clavier/souris à la manette. En revanche, matériel pro-gamer oblige, aucune possibilité de créer de macro ou paramétrer de fonction rapid fire. Il faudra uniquement vous contenter des touches usuelles du clavier/souris.

03. Boutons raccourcis :
Active ou non les boutons M1, M2, M3 et M4 situés au dos de la manette.

Finalement en jeux ça donne quoi ?

Une manette compatible avec tous les jeux : Oui. Une manette faite pour tous les jeux : Non !

Testé sur plusieurs jeux j’ai pu constater les limites de la NACON GC 400-ES. Tout d’abord le principal défaut reste l’impossibilité d’utiliser les palettes arrière avec les modes X-Input et D-Input. Moi qui n’aime pas me prendre la tête, l’idée de devoir remapper entièrement une manette sur chacun de mes jeux pour pouvoir utiliser les palettes me rebute au plus haut point. De plus comme expliqué précédemment de nombreux jeux gèrent parfaitement les manettes. Émuler le clavier/souris pour un jeux comme Rocket League ne présente aucun intérêt.

Ensuite j’ai remarqué qu’avec cette Nacon GC-400ES en mode X-Input/D-Input, les jeux nécessitant d’être précis avec le joystick droit et les gâchettes, notamment les jeux de voitures, n’étaient pas son fort. Le joystick droit s’avère un poil trop sensible et les gâchettes ne disposant pas d’une longue course manquent de précision.

Clairement si vous n’avez pas besoin d’émuler un clavier/souris, je ne peux que vous encourager à rester sur une manette de Xbox classique.

En revanche pour les FPS c’est une autre histoire. En passant en mode Pro-Gamer et après avoir mapper toutes les touches nécessaires, la Nacon GC-400ES prend tout son sens. On sent clairement le gain de précision et même si je n’ai pas eu le courage de vraiment peaufiner mes réglages, je ne doute pas que les joueurs les plus acharnés feront des miracles avec ce pad.

Après, est-ce que ça peut rivaliser face au combo clavier/souris ? Là je ne saurais pas vous dire, il me faudrait surement des dizaines, voir des centaines d’heures de jeux avant d’arriver à la précision que je peux avoir avec ma souris. Le pad est excellent mais pas miraculeux 😉
Reste à voir entre les mains d’un pro-gamer console ce que ça donnerait face à des joueurs PC.

Nacon GC-400ES

Conclusion sur la manette Nacon GC-400ES

Concluons enfin sur ce looooong test. Si vous en êtes arrivé jusqu’au bout bravo, vous savez désormais tout sur cette manette ! Pour les autres je vais tenter de récapituler les grandes lignes.

Pour faire simple si vous n’avez pas besoin d’émuler un clavier souris, passez votre chemin. Vous ne pourrez de toute façon pas utiliser les palettes, la manette ne dispose pas de vibreur et une manette Xbox s’avérera au final moins chère et plus précise au niveau du joystick gauche et des gâchettes LT/RT.

Pour les gauchers, seul le joystick droit est paramétrable. Si vous utiliser le joystick gauche pour la visée, la manette ne vous apportera alors pas grand chose de plus qu’un pad classique.

Pour les autres sachez, que cette manette s’adresse plutôt à public de gamer averti. Il vous sera impossible de créer des macros et vous devrez probablement passer plusieurs heures pour régler de manière optimale le joystick droit selon votre utilisation, mais en récompense le gain en précision sera bien présent !

Terminons avec le prix. La Nacon GC-400ES est commercialisée au prix de 99.90€. C’est près du double d’une manette filaire classique et il faut bien l’admettre c’est un budget relativement élevé, mais ses caractéristiques sont pour le moment uniques sur le marché.

Il existe bien des logiciels permettant l’émulation d’un clavier/souris sur une manette, mais ceux-ci ne vous apporteront jamais autant de précision qu’avec ce pad spécialement étudié pour ce type de tâche.

Au final difficile de dire si Nacon a bien relevé son pari de proposer une manette capable de rivaliser contre les joueurs clavier/souris. Le gain en précision de visé par rapport à une manette classique est certain, mais de là à rivaliser face à un joueur PC je ne demande qu’à voir.

Les plus :

  • Emulation clavier/souris
  • Paramétrage poussé du joystick droit pour émuler une souris
  • Présence de 4 palettes programmables
  • Sacoche de transport et poids amovibles

Les moins :

  • Palettes programmables dures et au positionnement peu naturel
  • Pas de vibreur
  • Palette inexploitable en mode D-input et X-input
  • Gâchettes qui manquent d’amplitude et de précision
  • Manette pas faite pour les gauchers

Ou l’acheter ?

Liens utiles