Il y a quelques temps, je vous testais le Carcharias, le casque moyen de gamme de chez Razer. La conclusion étant dans l’ensemble à son avantage, avec entre autre une partie sonore maîtrisée et plus que satisfaisante. Le Razer Kraken Pro, sorti récemment, vient donc épauler son grand frère, en étant proposé à un tarif à peine plus élevé, à savoir 80€ au lieu 70€ environ. Reste à savoir s’il arrive à tirer son épingle du jeu et à se montrer plus intéressant que son aîné.

Caractéristiques techniques

  • Transducteur : Néodyme de 40 mm
  • Réponse en fréquence : 20 – 20 000 Hz
  • Niveau de pression sonore (SPL) : 110 dB
  • Impédance : 32 Ohms
  • Réponse en fréquence : 100 – 10 000 Hz
  • Sensibilité : -40 dBV/Pa
  • Signal/bruit : 52 dB

Premières impressions

Une fois sorti de son magnifique emballage, le Razer Kraken Pro fait très bonne impression. D’une part grâce à son design, et d’autre part grâce à sa qualité de fabrication.

Dans sa robe noire parsemée de vert, on peut assurément dire que c’est une réussite. Il est somme toute assez discret, de part sa couleur, mais aussi avec ses lignes sobres, ses pavillons ronds et son design finalement très « conventionnel », malgré les touches de vert fluo. Il existe en revanche une version totalement verte du Razer Kraken Pro, beaucoup moins discrète cette fois ci.

On peut aussi noter quelques détails sympathiques, comme le logo Razer sur le haut, l’arceau recouvert de skaï ou encore les petites grilles métalliques de chaque côté du casque.

Le Razer Kraken Pro est aussi très convaincant pour ce qui est de la finition. Le casque n’est certes fait que de plastique, même au niveau de la structure interne (là où sont les crans,) mais donne tout de même une impression de solidité agréable. Il n’est pas trop souple au niveau de l’arceau et les hauts parleurs sont bien maintenus, bref, du tout bon.

Razer Kraken Pro

Confort du Razer Kraken Pro

Une fois posé sur la tête, on continue d’être séduit par le casque. Ses grands écouteurs englobent totalement les oreilles, et le gros arceau, recouvert d’un tissu léger, permet de ne pas appuyer sur la tête. De plus, le Razer Kraken Pro sert suffisamment pour une bonne tenue, tout en évitant de trop oppresser. Le réel souci sera en revanche l’utilisation du skaï au niveau des coussinets. Cela fait très vite chauffer les oreilles, et se révèle être bien moins agréable que le velours, pourtant utilisé par Razer sur son Carcharias.

Côté isolation, c’est plus que correct. L’architecture fermée couplée au simili cuir permet une bonne atténuation des bruits de fond, en tous cas assez si vous prévoyez de faire des LANs.

Razer Kraken Pro

Enfin, Razer a eu la bonne idée de rendre son casque compatible avec nos téléphones. Il se fini en effet par un jack classique, et c’est une fois équipé de sa rallonge se terminant par deux jacks 3,5mm qu’il peut être connecté à un PC.

Qualité sonore du Razer Kraken Pro

On arrive à la partie critique du test: le son. Car si le Carcharias me redonnait de l’espoir quant à la capacité de Razer à faire de bons casques en terme de son, je dois dire que le Razer Kraken Pro me fait brutalement revenir à la réalité.

Comme la plupart des casques Razer, le problème, c’est de vouloir en mettre plein les oreilles, au point de totalement déséquilibrer l’ensemble et de mettre bien trop en avant les basses. Elles sont ici bien trop encombrantes, agressives, et se révèlent être néfastes en jeu. Certes, sur un champ de bataille, ça pétera de partout, mais impossible de profiter d’une ambiance plus douce et de distinguer les sons entre eux, ainsi que leur placement. En bref, je plains les teams CounterStrike sponsorisées par la marque, et obligées d’utiliser ce genre de casque. Car pas besoin de chipoter pour se rendre compte que le résultat est décevant, surtout par rapport au reste.

Razer Kraken Pro

Le micro

Tout comme l’Orlon de chez Asus ou le Siberia V2 de Steelseries, le micro du Razer Kraken Pro est rétractable et vient se ranger dans le pavillon gauche du casque. C’est plutôt pratique, d’autant plus qu’il est au bout d’une tige souple.

Côté performances, c’est loin d’être magistral, mais ça reste correct, en tout cas bien assez pour parler avec ses coéquipiers. Le son restitué est plutôt clair, mais les bruits de fond se font trop entendre.

Conclusion sur le casque Razer Kraken Pro

La conclusion est donc assez mitigée. Sur l’aspect physique, rien à redire. Le Razer Kraken Pro est tout à fait à mon goût et, bien qu’en plastique, propose une très bonne finition et une sensation de solidité bien agréable. Le confort est lui aussi satisfaisant, le micro correct, mais c’est la partie sonore qui fait mal. Des basses, trop de basses, pour un résultat presque navrant.

Dommage, car avec un son similaire au Siberia V2 par exemple, il m’aurait vraiment réconcilié avec Razer, et serait clairement devenu une référence dans cette gamme…

Les plus :

  • Finition
  • Solidité
  • Confort

Les moins :

  • Trop de basses

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles