Pour surfer sur l’ère du temps Roccat met à jour son clavier Suora avec cette nouvelle version FX. Le Roccat Suora FX reprend les mêmes caractéristiques que le Suora avec simplement l’ajout de l’éclairage RGB. Proposé à partir de 139 € cette version vaut-elle l’investissement ?

Teaser

Caractéristiques

  • Rétroéclairage multicolore RGB
  • Switchs mécaniques TTC Brown
  • 6 touches macro
  • Câble USB tressé

Roccat Suora FX

Déballage

Commençons comme à notre habitude par un petit tour de l’emballage.

Celui-ci est très classique, reprenant les couleurs de Roccat avec la mise en avant des caractéristiques produit.

A l’intérieur nous retrouvons seulement le clavier accompagné de son guide d’installation rapide.

Design et qualité de fabrication

Comme pour le Suora, Roccat à fait le choix d’un clavier « frameless », c’est-à-dire sans coque. Ce look minimaliste et je dirais même dépouillé, contraste avec le monde du gaming. Le clavier est simple, sobre et s’accordera facilement avec n’importe quel bureau.

C’est également un clavier compact. Avec seulement 43 cm de long et 12.5 cm de large. Il prendra facilement sa place sur le bureau et sera facile à transporter.

Roccat Suora FX

Le châssis se divise en 2 parties. La partie supérieure est en aluminium peint en noir alors que la partie inférieure se compose d’un plastique noir également. Le tout donne une excellente rigidité au clavier qui ne donne aucun signe de torsion.

En dessous rien de spécial, nous retrouvons une gouttière (qui n’était pas présente sur le Suora) pour passer le câble tressé du clavier. Cinq patins en caoutchouc se répartissent également le poids du clavier pour accrocher au bureau.

Roccat Suora FX

En bref tout est propre, bien fini et l’ensemble semble assez robuste pour supporter les frappes des gamers les plus acharnés . Le Roccat Suora FX, fait dans la simplicité, mais le fait bien.

Roccat Suora FX

Ergonomie et Prise en main

Le Roccat Suora FX est équipé des switchs mécaniques TTC Brown. Il s’agit ici d’une copie quasi conforme des Cherry MX Brown. Ils sont estimés à 50 millions de frappes, reste à voir ce qu’il en sera vraiment dans le temps. (Pour en savoir plus sur les spécificités de ce type de switch mécanique, je vous invite à consulter notre guide).

Roccat Suora FX

Toujours est-il que la frappe est agréable, ces switchs ont notamment la réputation d’être aussi apprécié pour le gaming que pour la dactylographie.

Les touches sont également suffisamment larges limitant ainsi les fautes de frappes.

Encore une fois c’est du classique qui a déjà fait ses preuves, mais ça a le mérite d’être simple et efficace.

Pour l’ergonomie le clavier peut se relever légèrement grâce à ses 2 pieds, augmentant la hauteur arrière du clavier de 18 mm à 29 mm.

En revanche, comme vous l’avez surement constaté le clavier n’est pas équipé de repose-poignet. Étant habitué à ce type d’accessoire, je trouve qu’il aurait été judicieux d’en rajouter un amovible, surtout au vu du prix du produit.

Fonctionnalités

Le Roccat Suora FX a beau être compact il propose tout de même un certain nombre de fonctionnalités intéressantes.

Commençons par les fonctionnalités des touches F1 à F12 accessible en pressant la touche « FN » :

  • De F1 à F4 : Ces raccourcis permettront de changer le mode d’éclairage (vague, respiration, propagation, éclairage fixe)
  • F5 à F8 : Ce sont des raccourcis pour lancer l’explorateur Windows, le navigateur internet, la messagerie, la calculatrice
  • F9 à F12 : Raccourcis multimédias
  • La touche « Imprécr » sert quant-à-elle, à changer la puissance du rétroéclairage

Un reproche toutefois, Roccat n’a pas prévu de fonction pour verrouiller la touche FN, ce qui serait pourtant pratique pour laisser les touches multimédias constamment accessibles sans avoir à presser la touche FN à chaque fois.

Ensuite, une fonction dont je suis friand, au-dessus du pavé numérique se trouve des touches dédiées à la gestion du son.

Vous constaterez également la touche « Game Mode » en haut à droite. De plus en plus commune aux claviers gamer, cette touche permet de désactiver la touche Windows. Plus original en revanche, cette touche permettra également d’activer 6 touches dédiées aux macros et disposées au-dessus des flèches directionnelles. Seul bémol, ces touches ne sont pas forcément les plus accessibles et donc peut utilisable dans le cas d’une utilisation gaming.

Roccat Suora FX

Logiciel

Le Roccat Suora est compatible avec le logiciel Roccat Swarm permettant de regrouper tous les périphériques Roccat dans un seul logiciel. (Version du pilote du test : V1.92, Version du firmware : 2.09).

Vous pourrez ainsi à partir de l’onglet « Paramètres » changer la vitesse de réaction du clavier, la vitesse de répétition, etc.

Ensuite dans « Key Assigment », vous pourrez modifier la fonctionnalité des touches macros (en les créant vous même ou en utilisant des fonctions préenregistrées), mais aussi, si besoin remapper toutes les autres touches du clavier.

L’onglet « Key Illumination » permettra d’entièrement customiser les effets lumineux du clavier selon vos désirs.

Enfin, en bas de la fenêtre, vous retrouverez tous les éléments pour gérer jusqu’à 5 profils différents.

Présentation du Roccat Suora FX en vidéo

Conclusion sur le clavier Roccat Suora FX

Le Roccat Suora était déjà très bon, le Roccat Suora FX l’est tout autant. Seul l’ajout du RGB diffère entre ces 2 modèles.  Malheureusement Roccat fait payer cher cette technologie puisqu’il faudra compter 40 € de plus. Proposé à 139 € le produit n’est clairement pas à la portée de tous mais Roccat nous propose ici un clavier simple, compact, performant avec des fonctionnalités intéressantes. Seuls regrets pour le prix : le manque d’un repose-poignet ainsi que la présence de switchs mécaniques TTC et non Cherry.

Les plus :

  • Simple et efficace
  • Compact
  • Nombreuses fonctionnalités
  • Logiciel complet
  • Led RGB

Les moins :

  • Pas de repose-poignet
  • Touches macros peu accessibles en jeu
  • Touche FN non verrouillable
  • Prix

Ou l’acheter ?

Liens utiles