SCUF. Voici une marque qui se remarque. Connue sans peine des gamers, elle l’est déjà moins des joueurs occasionnels. Et pour cause : son prix et sa non-disponibilité en boutique traditionnelle en font une manette réservée à la compétition et aux gros joueurs.

Attention, ce test a pour but de présenter la manette. Un comparatif avec la Microsoft Elite fera l’objet d’un article indépendant.

Découvrons ensemble la SCUF Infinity1, cette manette pour XBox One (et PC aussi).

« SCUF ! SCUF ! »
« T’as toussé ? »
« Non, j’appelle ma manette »

Quand SierraNovember47 m’a dit que j’allais recevoir une SCUF pour la tester, j’ai tout de suite été moins triste de devoir rendre la Elite qu’on m’avait prêté. Immédiatement, le cerveau calcule le temps de réception. Je retiens 2 et je divise par 4, je devrais l’avoir dans 2 jours. Putain, 2 jours !

Scuf Infinity1 - Présentation

Le facteur a déposé un colis

2 jours c’est long.

Mais, beaucoup moins que d’avoir enfin reçu le tant attendu colis et de ne pas pouvoir l’ouvrir car on a du monde à la maison. Raahhhh.

Scuf Infinity1 - La boîte

A l’ouverture de la boîte, la SCUF Infinity1 est protégée dans un cercueil de mousse. Au fond de la boîte se trouve un logement qui contient le matériel fourni avec. Dans mon cas :

  • une clé de réglage pour les poignées F.P.S.
  • une clé pour changer les sticks
  • un levier pour changer les poignées
  • un aimant pour la configuration
  • un câble U.S.B. de 3 mètres
  • 2 piles AA
  • Le manuel

La documentation fournie est en plusieurs langues dont français (avec fautes, sinon ce n’est pas drôle :o)

La personnalisation

Lorsque vous achetez une manette SCUF, vous devez la personnaliser. C’est un point fort de la marque car vous aurez un pad qui vous plaît, presque unique. Le site propose un panel d’option en 9 catégories.

De base, le Pad est à 120 € (119,99 € en vrai, ok d’accord, ça change tout !)

Si vous le souhaitez, vous pourrez partir d’une base prédéfinie d’un joueur, d’une équipe, d’un partenaire ou encore d’un événement de la marque. Le tarif de base est alors de 160 €.

Le design de la coque

Le choix de la coque va vous permettre de décider de la déco ou de la couleur de la face avant de votre pad. Au total 24 teintes, dont 2 anodisées, 2 décorations et 8 camos. Rien de tel pour que cette SCUF Infinity1 soit réellement VOTRE manette.

Scuf Infinity1 - Personnalisation de la coque

Attention toutefois car il vous en coûtera de 10 à 40 € si vous ne la voulez pas noire.

La prise casque

Il s’agit en fait d’une fausse option car elle est obligatoire et gratuite. Si c’est gratuit alors…

Scuf Infinity1 - Dpad et prise audio

Pas si vite, il y a un astérisque en bas de la page. En effet, en fonction du design de la coque que vous aurez choisi, il se peut que la prise casque ne soit pas disponible. C’est ballot…

Les palettes

Scuf Infinity1 - Les palettes

Les palettes permettent de dupliquer les boutons A-B-X-Y, flèche gauche, flèche droite, bouton stick gauche ou encore le bouton stick droit, à l’arrière de la SCUF Infinity1 pour garder les pouces sur les sticks et agir avec vos autres doigts (majeurs, annulaires, auriculaires, au choix. Ne cherchez pas, ce ne sera pas pratique avec les index :o)

Bonne nouvelle, l’option est gratuite !

Scuf Infinity1 - Les palettes

Les palettes appuient sur des contacteurs (petits ronds ci-dessus) que je trouve un peu durs. Leur utilisation demande donc une certaine force qui a tendance à déséquilibrer la SCUF Infinity1. L’avantage est que l’on est certain d’avoir voulu appuyer contrairement à celles de la Microsoft Elite qui sont très sensibles.

Le positionnement des palettes n’est pas naturel car elles sont les unes à côté des autres. Celles du centre (X et Y par défaut) demandent donc un déplacement des doigts ou un positionnement de la main avec majeurs et annulaires sur les palettes qui n’est pas forcément très agréable.

C’est pourtant à mon sens l’une des fonctionnalités que je recherche sur un pad de ce type. Là, je ne suis pas convaincu.

La possibilité de configurer les palettes

Voilà une option à laquelle je ne m’attendais pas. Si j’ai des palettes, il me parait impensable que je ne puisse pas les configurer comme je veux. Chez SCUF, non. Ils ont mis au point un système appelé E.M.R. qui n’est autre qu’un aimant.

Scuf Infinity1 - EMR

Une fois positionné à l’arrière entre les palettes, il suffit de presser et de maintenir une palette et de fait de même avec le bouton à mapper.

Je me demande pourquoi ne pas avoir fait un truc plus simple comme un bouton. Je peux comprendre qu’ils n’aient pas exploité le menu de configuration standard de la Xbox One (et encore !) pour avoir un procédé identique pour toutes les plateformes, mais un aimant… Un bouton, une combinaison, n’importe quoi d’autre !

20 € l’aimant quand même

Poignées avec réglage des gâchettes et vibration

Si vous souhaitez réduire la course de vos gâchettes, optez pour la poignée F.P.S. Pro Grip. Elles possèdent un grip plastique de très bonne qualité ainsi qu’une vis de réglage de profondeur des gâchettes que l’on peut manipuler avec une clé hexagonale de 0,9mm.

Le fait de régler manuellement peut paraître « old school » mais c’est vraiment une bonne chose car votre manette reste telle que vous l’avez configurée même quand vous ne jouez pas chez vous.

Seul inconvénient, il faut sortir la clé à chaque jeu en fonction de besoin de bénéficier ou non de la latitude complète de la gâchette. Bon ok, c’est plutôt « old school »…

« Tu me passes la clé de 0.9, je pose mon Famas pour conduire un Hummer ? »

Scuf Infinity1 - Configuration

Il est également possible de supprimer les moteurs de vibration.  Cette option est payante alors qu’on retire du matériel… L’avantage est une diminution du poids de la SCUF Infinity1. L’inconvénient c’est qu’elle ne vibre plus. C’est un choix :o)

Poignée F.P.S. Pro Grip : 15 €

Retirer les moteurs de vibration : 4 €

Le grip

Par défaut, le grip est celui disponible sur les manettes standard. En bref, il n’y en a pas. On peut ensuite ajouter un grip au niveau des poignées ou sur la face intérieure de la poignées.

Deux niveaux de qualité : SCUF grip et Pro grip.

Le SCUF Grip offre un bon niveau de grip. Si la poignées spéciale F.P.S. ne vous intéresse pas mais que vous souhaitez quelque chose de mieux que le standard c’est un bon compromis.

Il s’agit en fait d’un mouchetage en plastique projeté sur la surface qui la rend non homogène. La SCUF Infinity1 tient bien dans la main même après quelques heures d’utilisation.

La poignées Pro grip (la spéciales F.P.S. la possède) offre un grip indéniablement un cran au dessus ainsi qu’un choix entre 6 couleurs. L’emplacement des doigts est marqué, la prise en main est excellente.

Attention au montage/démontage des poignées. La matériel est en plastique et même si l’utilisation de l’outil aide, ça reste très fragile. Après 4 ou 5 échanges, j’ai un téton qui a cassé. Ça tient toujours bien mais c’est rageant.

Scuf Infinity1 - Poignées

A partir de 8 € (grip intérieur) jusqu’à 20€ avec intérieur + poignée Pro Grip.

Les sticks

3 types de sticks sont disponibles pour la SCUF Infinity1. Les standards XBox One, des concaves et des dômes.

Les sticks standards sont de petits concaves. Les concaves sont plus larges et possèdent un revêtement grip. Les pouces rentrent mieux dans la forme, l’ensemble améliore largement le contrôle. Les dômes ont le même revêtement qui accroche bien à la pulpe du pouce. Pour ces deux derniers, vous pourrez choisir une taille (court, moyen et long) ainsi qu’une couleur sans surcoût (5 coloris).

Scuf Infinity1 - Sticks

Concave, dômé, le choix vous appartient. Pour ma part, un concave à gauche et un dôme à droite me convient. Le pouce reste plus facilement en place dans le creux du concave ce qui est idéal pour les déplacements car on garde une position. Le dôme, étant plus haut, offre une meilleure précision à la visée.

En plus des sticks, vous pourrez également choisir la couleur de l’anneau de serrage entre 8 teintes.

Stick concave ou dôme : 7 €

Anneau : gratuit ou 2 € en fonction de la couleur

Le disques de contrôle

Le disque se place sur le Dpad (croix directionnelle). Il possède le même revêtement que les sticks ce qui lui confère une très bonne adhérence. Sa conception est très correcte mais le design laisse à désirer. Le gros pâté rond ne fait pas rêver.

Scuf Infinity1 - Dpad et prise audio

Le système d’accrochage marche bien mais n’est pas terrible. Il vous demandera 2 secondes de concentration pour aligner les tétons dans les trous. Ça va vous rappeler les Legos…

9 € tout de même pour un morceau de plastique.

« Oui mais il adhère bien au doigt. »
« Ha d’accord..! Si c’est ça alors. »

Les boutons et la led

Le choix de couleur des boutons sera répliqué sur la surface haute de la SCUF Infinity1 qui contient les gâchettes. Vous avez 12 packs de couleur pour trouver votre bonheur. Au prix de la custo, j’aime bien le standard :o)

Scuf Infinity1 - Les boutons

Au passage, vous pourrez aussi choisir la couleur de la LED (4 différentes). Là encore, le plaisir est cher…

Pack couleur des boutons : de 10 à 20 €

La couleur de la LED : 10 €

La conf de test

J’ai testé le pad dans la configuration suivante :

  • Coque anodisée grise (40 €)
  • Prise casque (0 €)
  • 4 palettes (0 €)
  • E.M.R. (20 €)
  • Poignées F.P.S. Pro Grip (15 €)
  • Moteurs de vibration retirés (4 €)
  • SCUF grip – intérieur (5 €)
  • Stick concave court à gauche (6 €)
  • Stick concave court à droite (6 €)
  • Anneaux noirs (0 €)
  • Disque de contrôle (9 €)
  • Pack couleur boutons noir (10 €)
  • LED blanche (0 €)

Coût total 236,91 €

Le coût de la SCUF Infinity1 est très très élevé. Pas de comparaison possible avec le pad standard Xbox One mais est-ce que ça vaut 5 fois le prix ?

Mais pourquoi ?

Est-ce que tous les constructeurs se donnent le mot pour ne pas rester standard sur le cache-pile ?

Scuf Infinity1 - Les palettes

Impossible pour moi d’utiliser cette SCUF Infinity1 avec mon chargeur parce que les palettes se montent dessus ! Quelle plaie !

Et en jeu, ça donne quoi ?

J’ai pas mal tourné avec sur Rainbow 6 Siege, Rise of the Tomb Raider et L.A. Noire.

Comme vu plus haut, la SCUF Infinity1 tient super bien en main. Aucun glissement, c’est réellement très appréciable, même après plusieurs heures.

Pouvoir baisser au maximum la course des gâchettes est tip top  pour les F.P.S. Dans L.A. Noire, c’est déjà plus compliqué car passer du mode tir au mode conduite avec l’accélérateur au taquet ce n’est pas évident. Sortir la clé en plein jeu est carrément impossible. Ne lancez pas Forza sans avoir révisé vos gâchettes avant :o)

L’utilisation des palettes dans Rainbow 6 Siege s’est bien déroulé moyennant un léger remapping. A pour grimper sur la palette de gauche (standard), X à droite pour recharger. Je n’arrive pas à me faire à l’utilisation des palettes intérieures.

La réduction de poids par suppression des moteurs de vibration est agréable au premier abord, puis vient très vite le manque de ces vibrations quand on se fait toucher. C’est plus une question d’habitude car au bout de quelques minutes supplémentaire on n’y pense plus. Oui mais… j’aime bien quand même.

Chose étrange avec Rise of the Tomb Raider, la gâchette droite n’est pas reconnue..? Je suis sorti et elle fonctionne toujours parfaitement bien sur le dashboard. Un coup de clé pour l’ouvrir au maximum, rien à faire. Pour le moment le jeu ne veut pas de la gâchette. En dehors de ça, l’utilisation des palettes pour les Q.T.E. n’est pas pratique, toujours à cause de leurs positions (je sais, je boucle).

Conclusion sur la manette SCUF Infinity1

Si c’est la personnalisation que vous recherchez et que le prix n’est pas trop un problème, foncez ! Vous devriez trouver votre bonheur avec les différentes combinaisons de couleur.

Si vous recherchez également un niveau de configuration qui reste relativement simple (affectation des boutons aux palettes / longueur des gâchettes / réduction du poids) avec un bon choix de sticks et de grips, ce pad est vraiment fait pour vous.

Un très bon pad qui a comme plus gros défaut son prix exorbitant (et ses palettes :o).

Les plus :

  • Options de personnalisation
  • Qualité des grips

Les moins :

  • Palettes dures et au positionnement peu naturel
  • Achat en ligne uniquement
  • Le prix

Ou l’acheter ?

achat-scuf-gaming

Liens utiles