Après la très célèbre série des Siberia, SteelSeries revient avec une nouvelle gamme de casques : « Arctis ». 3 modèles sont disponibles dans cette série, mais notre test parlera du 1er modèle : le SteelSeries Arctis 3. Il s’agit d’un casque stéréo sur consoles et Surround sur PC, proposé à moins de 100€ et compatible toutes plateformes.

Trailer

Caractéristiques

Casque :

  • Haut-parleurs Neodyme de 40mm
  • Réponse en fréquence : 20 – 22000 Hz
  • Sensibilité : 98db
  • Impédance : 32 Ohm
  • Distorsion : < 3%

Micro :

  • Micro bidirectionnel
  • Réponse en fréquence : 100 Hz – 10 000 Hz
  • Sensibilité : -48 dB
  • Impédance : 2200 Ohm
  • Réduction de bruit
  • Micro rétractable
  • Coupure micro sur le casque

Autre :

  • Connecteurs : jack 3,5 mm simple ou double & USB propriétaire
  • Longueur de câble : 3 m
  • Câble détachable

Premières impressions

Avec les SteelSeries Arctis 3, la marque a décidé de changer légèrement d’orientation afin de cibler plus large. On reste sur du casque gaming mais on évolue avec un casque passe partout et multisupport. Il est vrai qu’il est plus simple d’avoir un seul et unique casque que ce soit en mobilité, chez vous branché à votre installation Hi-Fi ou pour jouer. C’est ce que propose la marque avec ce modèle.

casque-steelseries-arctis-3-004

Sorti de la boite, on retrouve avec le SteelSeries Arctis 3 ce qu’on avait avec le SteelSeries 9H : telles que le câble détachable et la connectique micro USB propriétaire. Il est d’ailleurs possible d’utiliser les câbles de l’un sur l’autre ce qui dans mon cas est bien pratique. On retrouve également le micro rétractable, la connexion double ou simple jack… Seule grosse différence, la suspension de l’arceau qui remplace les coussinets et le look bien sur.

Design et confort

Le design est sobre et travaillé. Bien qu’entièrement en plastique, l’aspect est de qualité. La mousse sur l’arceau a été remplacée par une suspension. Celle-ci est assurée par une bande de tissu élastique au dessin travaillé. Il est d’ailleurs possible de changer cette bande de tissu avec les modèles proposés sur le site de la marque, voir même, si vous en avez le courage, de personnaliser celle d’origine avec votre Battletag (Un peu de couture ça change !) Ce bandeau est équipé de deux scratchs vous permettant d’adapter sa longueur à vos besoins.

casque-steelseries-arctis-3-007

Ce système de suspension est vraiment très efficace. Plus besoin de réglage de l’arceau par cran (qui souvent dans le temps, prennent du jeu), ou autre système. Le casque se positionne simplement sur le crâne et sans douleur pendant de longues heures. C’est pour le moment le système le plus confortable qu’il m’ait été donné de tester. Pour le reste on retrouve de larges mousses à mémoire de forme également très confortables, enrobées de tissu. Comme pour la suspension, SteelSeries propose de changer les mousses pour un équivalent en similicuir ou velour. Comptez 15€ pour le changement de mousse et 20€ pour le changement du bandeau de suspension. Vous l’aurez donc compris, le SteelSeries Arctis 3 et les modèles plus haut de gamme sont tous personnalisables.

Fonctionnalités & connexions

Le SteelSeries Arctis 3 propose un réglage du volume et une coupure micro. Cette fois le réglage ne se fait pas sur une télécommande mais directement sur le casque au niveau de l’écouteur gauche avec une molette que l’on trouve facilement au toucher. Plus besoin de revenir sur l’interface de votre mobile ou de votre ordinateur pour régler le volume. Par contre, dans le cas d’une utilisation en mobilité, elle s’avère être trop souple : un mouvement de tête peut entraîner un frottement de la molette sur votre écharpe ou votre col et le volume sera déréglé. On aurait aimé sur ce point un peu plus de fermeté pour ne pas rencontrer ce désagrément.

casque-steelseries-arctis-3-002

Le bouton de coupure micro se trouve juste au-dessus de la molette, c’est un bouton poussoir, facile à activer. En position ouvert, un petit trait à la surface du casque permet de le retrouver juste au toucher.

Niveau connexion, vous aurez le choix. Le SteelSeries Arctis 3 est livré avec un câblage propriétaire, identique à celui du SteelSeries 9H. Connecté au casque en micro USB il se termine en connecteur jack 3.5mm. Ce câble est détachable, pratique pour le changer en cas de problème. Encore faudra-t-il que la marque le propose à l’achat en accessoire, ce qui n’était pas le cas avec le 9H.
En plus de ce câble, vous trouverez dans la boite une extension avec double connecteur jack (audio + micro). Pratique pour gagner encore un bon mètre de longueur de câble mais un peu moins si vous n’aviez pas besoin des doubles connecteurs jack. Le SteelSeries 9H qui proposait le même principe avait le mérite d’ajouter une extension sans connecteur final, il était alors possible d’y rajouter un simple ou double connecteur jack.

casque-steelseries-arctis-3-008

Si la connexion propriétaire n’est pas à votre goût, ou tout simplement si le câble d’origine est endommagé et que vous n’arrivez pas à le remplacer, le SteelSeries Arctis 3 propose également une connexion jack à jack. Une prise jack 3.5mm est donc disponible à côté de celle d’origine. Il est bien plus simple de trouver un câble jack dans le commerce, de choisir la longueur et le type de connexion simple ou double jack.

Comme moi, vous n’aurez pas forcément le réflexe d’installer un pilote pour un casque stéréo à connexion jack (chose que vous faites habituellement d’office avec une version USB), malheureusement ce serait passer à côté d’une fonctionnalité cachée. En effet, l’installation du SteelSeries Engine et l’enregistrement du produit auprès de la marque, vous permettront de profiter d’un rendu sonore Surround virtuel sur le SteelSeries Arctis 3. Cette obligation est quelque peu étrange, d’autant plus que cette fonctionnalité n’est pas propre à ce casque, beaucoup de cartes son proposant ce mode ainsi que quelques jeux (Overwatch propose par exemple un rendu Dolby Atmos très efficace sur un casque stéréo).

Rendu sonore et micro

Le SteelSeries Arctis 3 ainsi que les autres modèles de la gamme, sont équipés de haut-parleurs de 40 mm, les mêmes que ceux du SteelSeries Sibéria 840. Le rendu sonore est assez équilibré, mais je trouve cependant les médiums et aiguës un peu étouffés par les basses. Ces mêmes basses manquent un peu de punch. Le rendu reste cependant très agréable que ce soit pour du jeu ou de l’écoute musicale. Dans ce dernier cas, si vous disposez d’un égaliseur audio sur votre application, n’hésitez pas à trouver le rendu qui vous conviendra le mieux.

Le micro, qui pour rappel est rétractable dans l’oreillette gauche du casque, est bidirectionnel. Il propose un rendu correct avec réduction de bruit si vous utilisez le Steelseries Engine. Rien à noter de particulier sur le micro, il est pratique à l’utilisation, se positionne bien devant la bouche et offre un rendu tout à fait correct.

casque-steelseries-arctis-3-003

Conclusion sur le SteelSeries Arctis 3

Je cherchais un remplaçant à mon vieux 9H, et c’est chose faite. Le SteelSeries Arctis est le casque confortable par excellence. Vous trouverez probablemnt un meilleur rendu sonore ailleurs même s’il ne démérite pas. Mais niveau confort, si comme moi vous êtes sensible à la moindre pression sur les tempes, vous le porterez sans difficulté pendant de très longues heures. A noter que pour quelques euros de plus vous pouvez vous procurer le SteelSeries Arctis 5, identique au 3 avec une connexion USB supplémentaire.

Les plus :

  • Confort optimale
  • Design passe partout
  • Prix

Les moins :

  • Molette de volume trop souple
  • Rendu un peu sourd
  • Enregistrement du produit pour profiter du Surround

Ou l’acheter ?

Achat Amazon

Liens utiles