Tritton a sorti il y a quelques temps maintenant la nouvelle version de son casque AX Pro<, modèle haut de gamme et ancien « fer de lance » de la marque. Même si entre temps d’autres modèles sont sortis, des modèles présentés comme ce qui se fait de mieux sur le marché, pour Xbox360 essentiellement (je fais allusion au Tritton Warhead testé précédemment), l’AX Pro reste le casque multi-plateformes phare de la marque. Avec maintenant en « Plus », une nouvelle finition, une nouvelle électronique et une nouvelle connectique.

Alors que nous apporte concrètement cette version « Plus » une fois la manette en main ?

[INFO] Dans un souci de cohérence, la notation de ce casque a été harmonisée avec celle des autres modèles que j’ai testés sur ce site et disposant de ce même en-tête : la note des casques plus anciens est ainsi plus représentative en comparaison des casques actuels et de l’évolution de leurs prix respectifs.

J’ai réalisé ce test sur PS3 sur plusieurs jeux dans différents genres (Battlefield 3, Hitman Absolution, WipeOut, Batman Arkham City) et un peu sur Gears of War 2 sur XBox360 afin de me faire une idée précise des possibilités du Tritton Pro Plus.

Caractéristiques du Tritton Pro Plus

Le Tritton Pro Plus est donc un casque Dolby Surround 5.1 filaire, compatible PC, PS3 et Xbox360. Contrairement à la majorité des autres casques Surround du marché, le Tritton Pro Plus offre un véritable son 5.1, et non un son émulé. C’est-à-dire que pour chaque oreille, nous avons 4 hauts-parleurs distincts reproduisant les différents canaux audio « tels quels » : il ne s’agit pas d’un casque stéréo bénéficiant d’un traitement du signal numérique permettant de recréer une spatialisation. En théorie la qualité de cette dernière est censée être bien meilleure, ce qui implique une plus grande efficacité dans les jeux.

Tritton Pro Plus

Qualité de fabrication

Ayant possédé pendant plus d’un an un AX Pro premier du nom et étant totalement satisfait de la qualité de fabrication du produit, j’ai pu constater ici que si elle n’a pas baissé, la finition a peut-être même encore été améliorée.

Le Tritton Pro Plus est désormais entièrement fait de plastiques blancs et noirs du plus bel effet, la seule touche de couleur étant le logo Tritton rétro éclairé en orange lorsque le casque est allumé. Ces plastiques sont vraiment d’excellente qualité, les assemblages ne laissant place à aucun jeu : du beau boulot. Les deux branches de l’arceau sont télescopiques, s’ajustant à toutes les tailles de têtes, et les écouteurs peuvent maintenant pivoter, à la façon des casques DJ, permettant un port autour du cou (entre deux parties) très confortable.

Le carton contenant le Tritton Pro Plus contient les différentes éléments dans des compartiments moulés à leur forme, annonçant la couleur dès le déballage : on a affaire à un casque haut de gamme.

Tritton Pro Plus

Le carton contient le Tritton Pro Plus avec son micro amovible et sa télécommande, le boitier décodeur et tous les câbles nécessaires au bon fonctionnement sur les différents supports : personne n’est laissé pour compte. La longueur des câbles est d’ailleurs très largement suffisante (plus de 2m pour celui du casque), permettant à peu près n’importe quel type d’installation. Tritton a au passage changé le port propriétaire permettant de connecter le casque à son boitier : malgré la qualité de fabrication au top même sur le modèle précédent, la faiblesse de ce casque résidait dans sa connectique assez fragile. Ici, le nouveau port fait un peu penser à un gros port SATA, aucun risque de tordre une broche donc : un bon point !

Confort

N’ayant plus le premier AX Pro sous la main pour comparer, il est dur de quantifier la différence de confort des deux modèles. Je le ferai donc de mémoire.

Autant j’ai porté le premier pendant des centaines d’heures sans même y penser, autant le Tritton Pro Plus se fait nettement moins oublier. Je ne sais pas si c’est à cause de cette impression de rigidité due aux plastiques parfaitement ajustés, ou le fait de ne pas vraiment avoir une petite tête mais j’ai vraiment la sensation d’avoir la tête compressée sur les côtés, rendant le port du casque pénible au bout d’une demi-heure. Les personnes avec une plus petite tête devraient être tranquilles, mais je pense qu’il serait sage de l’essayer quand même dans un magasin spécialisé avant de se lancer dans l’achat, pour être sûr d’être bien avec. Je ne pense pas avoir pris la grosse tête depuis deux ans 😉 mais je pense qu’il y a quand même une réelle différence d’écartement des écouteurs et/ou de rigidité entre les deux modèles.

Tritton Pro Plus

Là où l’ancien modèle était livré avec deux types de rembourrages pour le dessus de l’arceau et les écouteurs, le Tritton Pro Plus lui ne laisse plus le choix : c’est ici le similicuir qui s’impose, laissant le rembourrage mousse de côté. S’il est vrai qu’il aurait été bien d’avoir le choix, il faut admettre qu’en dehors du fait de tenir peu-être un peu plus chaud, cette matière est très confortable et apporte encore un peu plus d’isolation sonore au Tritton Pro Plus qui ne pêche déjà pas de ce côté-là.

Le micro quant à lui a abandonné son aspect de « tige semi-rigide » pour copier ce qui se fait chez la concurrence (merci Turtle Beach) : nous avons ici une tige en métal articulé, qui permet une grande liberté de mouvements en torsion et qui ne bouge plus d’un pouce après. Permet de s’adapter à chacun : parfait !

Réglages

Le Tritton Pro Plus a gardé le même type de réglages que sur la version précédente : ici pas de réglage d’égaliseur, pas de changement de profils audio, rien. La télécommande nous permet de régler la balance entre les 4 voix audio (avant, arrière, centre et basses) pour mettre en valeur l’une ou l’autre selon les préférences. Selon le volume de chacune, la touche correspondante est rétro-éclairée de différentes couleurs.

Tritton Pro Plus

Le volume du micro peut également être réglé indépendamment (ou coupé), permettant de trouver le juste équilibre entre les sons du jeu et les voix du tchat.

Une fonctionnalité du décodeur permet également de convertir un signal stéréo en entrée en Dolby via la norme Pro Logic 2 : le résultat sera forcément en deçà de ce que l’on peut obtenir avec un vrai signal 5.1.

Qualité sonore et effets Surround

Comme je le disais plus haut, je n’ai à ce jour plus le premier AX Pro pour comparer directement le son des deux casques. Malgré tout, avec plus de deux ans de bons et loyaux services à travers de très nombreux jeux, je peux dire que l’ancien modèle ne m’a jamais déçu en quoi que ce soit.

Voilà pourquoi l’essai de ce nouveau modèle a été un véritable crève-cœur pour moi, surtout après les premières impressions au déballage et au branchement. Mon bilan sur le son du Tritton Pro Plus est TRÈS mitigé, et je tiens vraiment à dissocier les deux paramètres que sont le rendu sonore et la spatialisation.

Que dire du rendu sonore du Tritton Pro Plus ?

Tritton Pro Plus

Amateur de bon son, aimant plutôt les casques neutres restituant la totalité du spectre, aussi bien les aigus, les médiums que les graves, je dois avouer qu’il m’a énormément déçu. Dès que le casque est sur les oreilles et que le jeu commence, j’entre virtuellement dans une caverne. TOUS les sons sont graves, même les aigus ont un « écho dans les graves », comme pour faire un miroir et rajouter sans raison des basses. Celles-ci sont sourdes et puissantes, ça plaira aux amateurs je pense, mais elles donnent l’impression de venir se glisser avec tous les autres sons du jeu. Ça m’a fait un petit peu la même impression que lorsque je mets la tête sous l’eau et que j’entends les sons extérieurs assourdis. Pas du tout satisfait du rendu. Par contre, tous les sons, et même les plus secondaires sont étonnement mis en avant (bruits de pas, bruits d’objets au sol, bruit quand on recharge l’arme). Le rendu est assez irréel : d’un côté l’assourdissement mais d’un autre la perception de tous les sons faibles …

Je pense que le Tritton Pro Plus cache derrière sa nouvelle électronique un très gros travail de traitement du son, pour faire un casque gamer hyper efficace plutôt qu’agréable à écouter : le son est franchement faux et distordu, par contre vous entendrez le moindre bruit ou son dans le jeu, comme avec une « oreille surhumaine ». Ce choix est d’autant plus discutable que nous n’avons pas la moindre possibilité de modifier ce son, comme chez Turtle Beach par exemple où l’on peut vraiment créer le rendu de son casque en ajustant filtres et égaliseur à sa convenance. Ici le réglage des 4 voies ne semble pas avoir la moindre incidence sur le rendu (ou alors vraiment, vraiment minime). Il est à mon sens absolument essentiel d’essayer ce casque avant de l’acheter : certains aimeront surement, pour les autres ce sera éliminatoire.

A propos de la spatialisation maintenant.

Tritton Pro Plus

Le portrait est nettement moins sombre. J’avais abandonné l’AX Pro pour le PX5 de chez Turtle Beach il y a maintenant un an car je trouvais ce dernier beaucoup plus fonctionnel, et contre toute attente, avec une meilleure spatialisation des sons. Et bien sans tourner autour du pot, en termes de gestion du Dolby Surround, le PX5 a ici trouvé son maître ! Le son est TRÈS précis, et pour l’avoir testé dans Battlefield 3, je peux vous garantir qu’il est simpliste de situer le moindre petit son avec une précision redoutable : c’est à mes yeux LE point fort du Tritton Pro Plus : du très bon boulot, merci Tritton qui relève le niveau avec ce point.

Dernière petite précision concernant la qualité du microphone. Sur le modèle précédent, le micro offrait une voix cristalline aux interlocuteurs, absolument irréprochable. Il est bon de souligner que sur ce modèle, cette qualité a été gardée, c’est du tout bon ! Donc si quelqu’un dit qu’il vous comprend mal, vous pourrez lui conseiller d’aller s’acheter un meilleur casque 😉

Conclusion sur le Tritton Pro Plus

Une conclusion difficile à faire, tant ce casque est hétérogène. Récapitulons : nous avons un casque Dolby Surround avec du véritable 5.1, multiplateformes, avec une finition exemplaire MAIS un confort à tester, avec un rendu sonore atypique, purement gamer, quasiment non configurable MAIS une spatialisation au top.

Beaucoup (trop) de points négatifs par rapport au nombre de qualités selon moi, mais je pense que le casque saura trouver son public. Les audiophiles amateurs de sons fidèles et équilibrés, passez votre chemin les yeux fermés. Les gamers à la recherche de performances de jeux pures et dures, fans de basses, au détriment de la qualité du rendu sonore, si le casque vous va, c’est un choix qui vous conviendra. Pour ceux qui se situent quelque part entre ces deux profils, il vous faudra l’essayer pour voir de quel côté vous pencherez.

Malgré tout, je trouve qu’avec ce que propose la concurrence à ce jour, ce Pro Plus aurait pu nous surprendre un peu « Plus » en bien : nous verrons quand viendra l’AX Pro n°2 s’il continuera dans cette voie ou ira piocher les bonnes idées chez la concurrence.

En attendant, pour un casque tournant un peu en dessous des 150 €, on pourrait en demander plus sur le plan sonore. Après, si le son vous plait et que le design vous accroche, ça reste un beau produit.

Les plus :

  • Finition
  • Spatialisation

Les moins :

  • Confort
  • Son atypique
  • Non configurable

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles