Après plusieurs années passées à sortir des modèles de casques très proches d’un point de vue caractéristiques et design, Turtle Beach passe un cap cette année et sort une nouvelle gamme qui apporte plusieurs réelles nouveautés. Le Turtle Beach Stealth 500P, modèle milieu de gamme orienté vers les consoles Sony, est donc le premier modèle que nous testons dans cette gamme.

[INFO] Dans un souci de cohérence, la notation du Turtle Beach Stealth 500P a été harmonisée avec celle des autres modèles que j’ai testés sur ce site et disposant de ce même en-tête : la note des casques plus anciens est ainsi plus représentative en comparaison des casques actuels et de l’évolution de leurs prix respectifs.

Caractéristiques techniques

Le Turtle Beach Stealth 500P est un casque fermé sans-fil à batterie rechargeable offrant un son utilisant la technologie DTS Headphone X 7.1. Il s’agit de la nouvelle norme audio nous promettant une qualité de rendu audio encore meilleure qu’auparavant. Turtle Beach est le premier constructeur à mettre en place cette technologie dans un casque.

Ce son surround est émulé : ce qui veut dire que le Turtle Beach Stealth 500P n’a qu’un seul haut-parleur de 50mm par écouteur et que c’est un traitement numérique du son qui va simuler la présence des différents canaux ainsi que leur spatialisation. Je mets le lien habituel vers la petite vidéo (en anglais) faite par Turtle Beach et qui explique parfaitement comment fonctionne cette émulation :

C’est donc bien le son généré qui est à la norme DTS Headphone X 7.1, pas le son en entrée : le casque traite un signal 5.1 / 7.1 « classique » en entrée.

Chose très étonnante, le casque abandonne la double fréquence radio 2,4GHz/5GHz adoptée par la génération précédente et qui permettait de palier aux éventuels problèmes d’interférences. Je n’ai pas rencontré de problème lors du test, mais il sera intéressant de voir si des joueurs y sont de nouveau confrontés avec ce modèle. Il n’est plus question non plus de simple ou double appairage Bluetooth : le seul moyen de connecter son téléphone au casque sera via un câble jack 3,5mm.

Plusieurs indices me laissent cependant penser que le casque fonctionne au final en Bluetooth : portée du signal d’une dizaine de mètres, changement de fréquence RF « intelligent », cela ressemble à du Bluetooth 4.1. Je me trompe peut-être, mais l’adoption de cette technologie performante à le mérite d’avoir une puissance de signal moins forte, ce qui limitera aussi l’exposition rapprochée de votre tête à un signal wifi comme avec les anciens modèles.

D’un point de vue réglage, le casque propose d’agir sur :

  • Le traitement du signal lui-même (effets sonores, reverb, gain…) en proposant également 4 « ambiances » différentes.
  • L’égaliseur, en offrant 4 préréglages distincts

Déballage

Les emballages Turtle Beach ont toujours un gros travail visuel, et celui-ci ne déroge pas à la règle : le visuel avant est très réussi, avec une vue éclatée du casque sur fond coloré et effets de lumière, et toutes les informations techniques bien apparentes.

Turtle Beach Stealth 500P

Cette partie visible est en fait une jaquette protégeant le carton : celui-ci s’ouvre sur deux étages regroupant les différents éléments. Le 1er étage présente les différents câbles répartis dans 2 cartons aux couleurs de la jaquette, le 2ème contient le casque et son émetteur/récepteur.

On retrouve tout le nécessaire pour utiliser le Turtle Beach Stealth 500P sur PS3, PS4 ou mobile : le casque et son micro détachable, l’émetteur-récepteur, le câble optique pour récupérer le son de la console et aller sur l’émetteur, un câble micro-USB pour la recharge du casque, un câble jack-jack 3,5mm pour brancher le casque avec votre téléphone ou lecteur mp3 quelconque, une notice rapide et un stickers Turtle Beach.

Le casque adopte un nouveau design et c’est une bonne chose : Turtle Beach a beau proposer une quantité impressionnante de références, au final, il n’y a vraiment que 4 ou 5 modèles aux formes vraiment différentes. Le Turtle Beach Stealth 500P est donc un précurseur point de vue design, et un peu de nouveauté fait du bien.

Turtle Beach Stealth 500P

La taille de l’émetteur fait aussi partie des surprises : finit le petit boitier auquel nous avait habitué la marque, il a maintenant la taille d’une grosse clé USB venant se brancher directement sur le port de la console et recevant sur le côté la prise optique au format Toslink jack 3,5mm, plus compacte que les prises Toslink classiques. Par contre, on renonce par la même occasion au Passthru optique.

Comme bien souvent maintenant, par économie de papier, il vous faudra télécharger la notice sur la page produit du site Turtle Beach pour prendre connaissance de toutes les infos, celle fournie étant très anecdotique.

Fabrication et confort

Turtle Beach nous a habitué au meilleur pour ce qui est du confort ou de la qualité de fabrication dans tous ses casques, l’adoption d’un nouveau design peut faire l’objet d’une bonne comme d’une mauvaise surprise.

Turtle Beach Stealth 500P

Pour ce qui est de la qualité de fabrication, vraiment rien à redire : l’arceau et l’extérieur des écouteurs sont en plastique mat plutôt agréable au toucher, avec l’extérieur des écouteurs en plastique brillant, idéal pour garder la moindre trace de doigt … Un liseré bleu fait le tour des écouteurs, seule touche de couleur du Turtle Beach Stealth 500P avec 2 LED bleues, le logo de la marque, s’allumant en même temps que le casque.

Fini donc le simili cuir à l’extérieur de l’arceau : ici c’est directement le plastique avec le nom de la marque gravé sur le dessus. L’intérieur de l’arceau, lui, est garni de mousse recouverte de similicuir plutôt confortable. Les coussinets sont en eux-aussi en mousse recouverte de similicuir, celui-ci étant micro-perforé, ce qui est aussi une nouveauté pour la marque qui choisissait avant soit le similicuir « lisse », soit le tissu mesh. Le résultat fonctionne bien car il est vrai qu’il tient moins chaud que la version « lisse », offrant une alternative intéressante au tissu : on retrouve l’isolation du similicuir et le l’aération du mesh.

Le réglage du Turtle Beach Stealth 500P se fait par des crans en plastique, bien nets, les écouteurs peuvent pivoter à 90° pour un port plus confortable autour du cou. Ces réglages se font sans aucun jeu et laissent penser qu’ils ne bougeront pas ou peu avec le temps.

Le casque pèse environ 230g et donne une étrange sensation de légèreté par rapport aux modèles sans-fil existants et un peu plus également que les modèles précédents chez Turtle Beach. Je pense que le plastique « plein » de l’arceau fait que le poids est reparti différemment, c’est tout.

Turtle Beach Stealth 500P

La disposition des commandes fait partie des mauvais points selon moi : pour ses derniers modèles, Turtle Beach avait pris l’habitude de les répartir sur la partie extérieure du casque avec de grosses touches, n’en laissant qu’un minimum sur la tranche. Ici, on retrouve les quelques commandes sur la tranche : réglage du volume de jeu, du volume du chat, choix des presets et modes audio et mute du micro. Seul le bouton pour allumer et éteindre le casque se retrouve à l’extérieur. C’est un peu dommage, car s’agissant entre autres de molettes, les commandes étant très rapprochées, il n’est pas rare de toucher la molette sans le vouloir : cela vous demandera un peu d’entrainement avant de vous y habituer, pour peu que vos doigts ne soient pas trop gros.

Le micro amovible quant à lui reste à priori égal à ceux que l’on connaissait d’avant : la perche métallique est souple et articulée, elle garde parfaitement sa position. Plus de mousse sur l’extrémité du micro pour atténuer le souffle, le micro est dégagé.

Turtle Beach Stealth 500P

Le Turtle Beach Stealth 500P, comme les autres casques sans-fils depuis 2 « générations », fonctionne maintenant avec une batterie intégrée. Celle-ci offre une autonomie d’une bonne quinzaine d’heures, ce qui est à mon avis une réserve confortable avant de tomber en panne sèche. Mais ça n’en reste pas moins une grosse déception : je suis profondément contre l’usage de batteries non amovibles tel que Turtle Beach le fait depuis maintenant 2 ans. Beaucoup d’acheteurs achètent un casque pour des années, et ne pas proposer de changer cet élément essentiel est un gros point négatif à mes yeux : quelle sera la durée de vie dans 1 an après de très nombreuses recharges ? Turtle Beach, après avoir abandonné l’usage de piles facilement interchangeables et/ou rechargeables, semble ne pas vouloir abandonner ce fonctionnement, et c’est dommage. Et ce n’est même pas une histoire de prix : le Turtle Beach Stealth 500P étant situé en milieu de gamme, cela aurait pu être une raison pour « rogner » sur le coup de fabrication. Mais le Turtle Beach Elite 800, le « très haut de gamme » sortant ce mois-ci aura aussi une batterie intégrée : toujours un train de retard à mes yeux sur Steelseries ou Tritton qui proposent des batteries non seulement amovibles, mais en proposent également 2, 1 dans le casque et 1 qui recharge dans la base. Pourquoi Turltle Beach s’entête-t-il avec ce choix !? Ici, la recharge se fera donc obligatoirement en branchant le casque en USB. Quel dommage … surtout si vous êtes en train de jouer !

Malgré ces quelques points faibles, la qualité globale du Turtle Beach Stealth 500P est donc au rendez-vous dans l’ensemble. S’il fallait faire une comparaison avec les modèles équivalents de la marque, je dirais juste qu’il est un peu moins ergonomique et confortable : il serre un peu plus la tête sur les côtés et les mousses des écouteurs sont un peu moins souples, rendant le port moins agréable qu’il pourrait l’être avec un tel casque.

Rien de catastrophique cependant, le casque offre une prestation tout à fait satisfaisante par rapport à ce qu’on retrouve ailleurs.

Qualité du son et réglages

Nous voilà au cœur du sujet : maintenant qu’on sait comment on se sent avec le casque en main et sur la tête, qu’en est-il du rendu audio !?

Pour faire simple, à l’image des modèles testés précédemment, même dans le haut de la gamme, il faut avouer que Turtle Beach maitrise toujours aussi bien son sujet. Comme expliqué en introduction, le casque innove d’une part par la nouvelle norme audio DTS Headphone X 7.1 Surround Sound, d’autre part par le fonctionnement de ses presets.

Turtle Beach Stealth 500P

Je n’ai entendu aucune différence notable dans le rendu audio par rapport aux anciens modèles qui n’étaient « que » Dolby Surround. Ce n’est pas une critique en soit, étant donné que je trouve que Turtle Beach est une des marques qui offre une fidélité des sons et une qualité de spatialisation parmi les meilleures, mais j’espérais une VRAIE différence.

Turtle Beach semble abandonner la possibilité de régler « l’angle virtuel » des haut-parleurs et part sur de nouveaux réglages abordés sous un autre angle :

  • Il est possible d’alterner entre 4 « ambiances » changeant l’immersion selon le type d’utilisation et d’écoute que vous désirez. Je ne me perdrai pas dans des hypothèses techniques qui sont le « secret » de Turtle Beach, mais il vous faudra essayer pour jauger les différences de l’une à l’autre : le mode Stéréo désactive le Surround, sans grand intérêt je pense, le Game mode est celui offrant le son le plus détaillé pour le jeu, le Music mode met les voix et basses plutôt en avant et le Movie mode, plus profond, fait perdre un peu en précision et nous donne l’impression d’être plongé dans une salle de cinéma.
  • Les 4 presets audio, classiques à la marque, permettent en parallèle d’ajuster encore plus le son selon ce que vous recherchez : le Natural Sound ne retouche pas à l’égaliseur, sortant le son neutre tel que généré par la source, le Bass Boost accentue fortement les graves (gare aux explosions surpuissantes !), le Bass & Treble Boost accentue les aigus en plus des basses (mon préféré en FPS) et le Vocal Boost se concentre sur les voix. En bref, il y en a pour tous les goûts.

Chaque joueur trouvera ses combinaisons de presets favoris selon ses jeux, selon l’utilisation du casque, mais il faut avouer que d’une manière globale, les sons sont restitués de manière excellente, à l’image de la spatialisation. Avec le son surround émulé, il est possible dans un FPS de situer précisément l’origine ne n’importe quel coup de feu, véhicule, bruits de pas et autre, Turtle Beach enfonce encore plus le clou avec ce casque. Le Surround virtuel n’a visiblement rien à envier au réel, ça a beau être surprenant, ça n’en est pas moins vrai.

La marque était et reste encore une référence dans le monde audio gaming, et ce n’est pas le Turtle Beach Stealth 500P qui va le démentir.

Turtle Beach Stealth 500P

Conclusion sur le casque Turtle Beach Stealth 500P

La marque nous permet avec ce Turtle Beach Stealth 500P d’avoir un premier contact avec sa nouvelle « ligne » de casques. Nous avons vu que certaines nouveautés étaient intéressantes, tel que le design du casque, l’émetteur ou les presets, d’autres franchement peu perceptibles : la nouvelle norme audio présentée et d’autres points décevants : la disposition des commandes sur le casque ou le confort.

Quelles que soient ces évolutions, on ne peut clairement pas dire qu’elles étaient des révolutions, et en fait, c’est une bonne chose. Turtle Beach a des recettes qui marchent parfaitement bien depuis des années, je vois le Turtle Beach Stealth 500P plus comme un « essai » de quelque chose de différent, plutôt qu’une réelle avancée. Nous verrons très prochainement, avec les prochains modèles, si leurs nouvelles lignes de casques se démarquent plus.

Proposé aux alentours de 140€, le Turtle Beach Stealth 500P reste selon moi un peu cher pour du milieu de gamme. 20€ plus cher qu’un Turtle Beach PX4 qui m’avait plus convaincu. Il baissera sûrement une peu dans les mois venir, pour atteindre je pense un prix plus juste.

Ce Turtle Beach Stealth 500P reste donc une nouvelle expérience intéressante, avec le savoir-faire audio Turtle Beach et une envie affichée de trancher avec les anciens designs.

Sûr que ce modèle trouvera son public sans problème.

Les plus :

  • Grande qualité de l’audio et de la spacialisation
  • Variété des presets
  • Nouveau design

Les moins :

  • Batterie inamovible
  • Confort en baisse
  • Ergonomie moyenne
  • Prix trop haut par rapport aux anciens modèles

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles

Ce forum contient 1 sujet et 113 réponses et a été mis à jour par  SierraNovember47 il y a 1 an et 9 mois.

1 sujet (sur un total de 1)
1 sujet (sur un total de 1)
Créer un nouveau sujet dans “Casque Stealth 500P”
Vos informations:






<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">