Produit peu représentés sur GamerStuff, les microphones n’en sont pas moins un accessoire indispensable des joueurs. Souvent directement intégrés aux casques gamers, le microphone est un produit à part, pouvant être acheté séparément. Et cette possibilité peut même apporter certains avantages, que nous verrons ensemble.

Zalman, société coréenne d’informatique, connue historiquement pour ses accessoires de refroidissement pour PC, a depuis plusieurs années diversifié sa gamme, et c’est aujourd’hui son microphone dit « cravate » que nous allons tester : le Zalman ZM-MIC1.

L’idée de pouvoir choisir un microphone dissocié du casque va-t-il séduire les joueurs que nous sommes ?

Présentation

Pas de fioritures avec le Zalman ZM-MIC1 ! La marque nous propose un modèle basique avec un prix d’entrée de gamme, sans faire dans l’inutile : un « simple » microphone au bout d’un fil, se terminant par une prise jack 3,5 mm.

Zalman ZM-MIC1

Ce type de micro habituellement appelé familièrement « cravate », en référence à l’endroit où certains journalistes ou animateurs TV l’accrochent (même si on les retrouve plus souvent aux cols de chemises au final …), devient pour Zalman un micro… pour casques. Son système d’accroche est prévu pour se fixer à un autre fil, celui d’un casque par exemple. Et c’est précisément ce qui va nous intéresser en tant que gamers !

Combien de fois avons-nous trouvé un casque gamer dont l’audio nous plaisait vraiment, mais dont les performances du micro laissaient à désirer ? Ou encore, combien d’amateurs de bonnes sonorités, audiophiles dans l’âme, regrettent de devoir lâcher leur casque hi-fi pour pouvoir jouer avec un micro-casque qui leur plait moins ?

Ces microphones amovibles, tels que le Zalman ZM-MIC1, sont une alternative intéressante dans ces cas-là. Avec ce système d’accroche à un autre câble, il devient possible alors d’utiliser ce micro en complément de n’importe quel casque audio.

Caractéristiques principales

  • Sensibilité: -40 ± 3dB
  • Impédance: Max. 2.2 ㏀
  • Type de microphone: Omnidirectionnel
  • Puissance: Max. 0.5 mA
  • Poids : 32 g

Déballage et ergonomie

Zalman a fait simple, ce qui ne choque pas pour un produit entrée de gamme.

Zalman ZM-MIC1

On retrouve le micro et son câble enroulés directement sous un blister transparent directement collés sur un simple carton indiquant les propriétés du micro. Pas de visuels tape-à-l’œil ou de suremballage inutile : le strict nécessaire.

La fiche jack est fine et basique, pas de plaquage or et le long câble de près de 3 mètres est très fin lui aussi, sans renfort ou tressage particulier. On retrouve sur le fil 3 petits clips qui permettent de solidariser le fil du micro et celui du casque que l’on utilise, afin qu’ils ne s’entortillent pas de trop, surtout vu la longueur de celui du Zalman ZM-MIC1.

Zalman-ZM-MIC1-0

Le micro, cylindre en plastique noir mat, possède une « excroissance » de forme ronde, faite du même plastique. Celle-ci, portant le logo de la marque collé dessus, joue le rôle de pince : les deux lamelles légèrement souples qui la composent sont prévues pour venir pincer un câble audio de diamètre « classique », comme on en trouve sur la grande majorité des casques du marché.

Zalman ZM-MIC1

La finition globale est propre, d’autant pour le prix, même si on voit bien qu’il s’agit d’un produit d’entrée de gamme : on en a pour son argent, et son aspect pratique est indéniable. On le fixe sur l’autre câble à la hauteur voulue, idéalement un peu en dessous de la tête, et ça ne bouge plus. C’est simple et fiable.

S’il fallait trouver un point négatif, un interrupteur ON/OFF aurait été le bienvenue, afin de couper le micro quand on le souhaite mais bon… peut être une future version intégrera cette option (le prix augmentant surement par la même occasion).

Qualité audio

Le micro est omnidirectionnel : c’est-à-dire qu’il capte les sons à 360° autours de lui. C’est le type de micro le plus basique et le plus abordable, mais le fonctionnement n’en reste pas moins bon.

Zalman ZM-MIC1

Il faut juste être conscient de ses caractéristiques : qui dit sons à 360° dit votre voix + les sons environnants. Le micro restituera donc votre voix et les bruits de la pièce où vous êtes. Ce n’est pas gênant si vous jouez au calme dans un bureau ou une chambre, ça deviendra vite plus compliqué dans le salon avec une TV à côté ou pire, dans une LAN. Pas de traitement du signal ou de filtrage non plus, le son sera capté et transmis « tel quel ».

Le rendu est correct, on reconnait clairement la voix, par contre celle-ci est légèrement assourdie, donnant un rendu un peu plus dans les graves. C’est très suffisant pour tchater ou discuter avec quelqu’un, même s’il est vrai que la qualité audio reste basique. Les puristes passeront leur chemin, bien qu’au final très largement suffisant vu l’utilisation. Et pour être honnête, commençant à avoir un nombre de casque testés plutôt important derrière moi, je dois avouer que j’ai déjà eu sur la tête des casques-micro à plus de 100€ avec un rendu du micro qui ne valait pas mieux que celui-ci … je ne donnerai pas de noms 😉

Conclusion sur le Zalman ZM-MIC1

Proposé à moins de 10 €, il est dur de reprocher grand-chose au Zalman ZM-MIC1.

Certes le son de la voix ne sera pas retranscrit de manière la plus « cristalline » qui soit, comme avec un micro professionnel, mais son côté pratique compense tout à fait cette faiblesse sur le plan technique. Et pour tchater occasionnellement, il suffira largement à se faire comprendre auprès des autres joueurs.

Si vous cherchez un microphone pour un usage plus soutenu, peut être préférerez-vous vous diriger sur des modèles plus coûteux mais plus complets ?

A vous de faire votre choix selon votre profil 🙂

Produit peu représentés sur GamerStuff, les microphones n’en sont pas moins un accessoire indispensable des joueurs. Souvent directement intégrés aux casques gamers, le microphone est un produit à part, pouvant être acheté séparément. Et cette possibilité peut même apporter certains avantages, que nous verrons ensemble. Zalman, société coréenne d’informatique, connue historiquement pour ses accessoires de refroidissement pour PC, a depuis plusieurs années diversifié sa gamme, et c’est aujourd'hui son microphone dit « cravate » que nous allons tester : le Zalman ZM-MIC1. L’idée de pouvoir choisir un microphone dissocié du casque va-t-il séduire les joueurs que nous sommes ? Présentation…

Zalman ZM-MIC1

Qualité & finition - 82%
Confort d'utilisation - 80%
Réglages - 50%
Design / look - 80%
Qualité / prix - 95%

77%

Les plus : simplicité, praticité, rapport qualité/prix intéressant
Les moins : qualité audio moyenne mais suffisante pour de l'occasionel

User Rating: 3.95 ( 1 votes)

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles