Mardi soir l’équipe de GamerStuff s’est retrouvée pour son « pèlerinage annuel » à la Paris Games Week afin de découvrir l’édition 2019.
Comme chaque année nous avons profité du salon lors de la soirée presse histoire de (re)découvrir les derniers périphériques et matériels lancés par les différentes marques de matériel gaming.
L’occasion également pour nous de travailler un peu notre « networking » (éh oui, il faut bien qu’on ait du matos à vous présenter en test ! ^^).

Cette année l’organisation du salon nous a semblé mieux maîtrisée, la visite du salon s’est faite avec une appréciable fluidité.
Il faut dire que les larges allées du salon étaient bien moins fréquentées que les années précédentes, rendant notre visite bien plus agréable.
A l’heure où nous publions cet article, la seconde journée est pleine effervescence, nous espérons que les visiteurs présents apprécieront comme nous cette nouvelle édition du salon français phare du jeux vidéo.

Comme de nombreux gamers, nous avons été très surpris de découvrir que certaines grandes marques étaient tout simplement absentes du salon : Fortnite, PUBG, LDLC, et j’en passe. Une absence décevante mais qui laisse la part belle aux acteurs présents, notamment côté jeu vidéo au nouveau Borderland 3 de Gearbox Software.

De ce que nous avons entendu des exposants, le prix du m² de stand est un peu plus cher chaque année et il semblerait que la grogne monte côté exposants, certaines marques commencent à bouder la PGW tandis que d’autres ne peuvent tout simplement plus s’offrir de stand, ce qui devient également préjudiciable pour le visiteur.

Pour le reste, on retrouve la recette habituelle qui a fait le succès du salon Paris Games Week : un savant mélange d’éditeurs de jeux video proposant de tester les futurs hits à venir, de grands constructeurs de matériels informatiques/gaming exposant leurs dernières nouveautés,

un énorme espace eSport (avec un stand Farming Simulator qui vous donnerait presque envie de vous mettre au tracteur ! ^^) et des stands tenus par diverses associations ou écoles venues présenter leurs activité aux plus curieux.
A ce sujet le Stand MO5.com est plus beau d’année en année, n’hésitez pas à aller y faire un tour et tâter de la console rétro.

Mention spéciale pour l’originalité du stand Shadow ^^

Salon Paris Games Week 2019 - #PGW2019 - Shadow

Sans oublier bien sûr les fameuses boutiques de goodies, éditeurs livre/presse (comme Omaké Books et Mana Books), et autres souvenirs geek. Il y a tout ce qu’il faut pour se ramener un petit souvenir de la PGW. De son côté Netrunner a craqué sur le recueil Stranger Things et espère vous le présenter bientôt…

Nous avons même croisé, aux détours des allées, quelques cosplays venus s’exercer/s’exhiber dès cette première soirée.

Avec tout ça, un nombre croissant de visiteurs est encore attendu cette année. Nous verrons à la fin du salon si le public saura trouver son bonheur dans cette nouvelle édition qui s’annonce à nouveau comme le principal salon français du jeu vidéo. Enjoy !

Liens utiles