Le répéteur Mesh NETGEAR® Nighthawk® AX8 8 Stream (EAX80) est le premier répéteur Mesh Wi-Fi 6 de Netgear.
Confronté à la qualité catastrophique (n’ayons pas peur des mots) du réseau Wi-Fi de la Bbox fibre Sagem de chez Bouygues Telecom, j’ai choisi de tester ce répéteur EAX80 afin d’optimiser ma connexion Wi-Fi sur l’ensemble de ma maison.

Qu’est-ce que le Wi-Fi Mesh ?

Contrairement au système Wi-Fi classique, composé d’un point d’accès unique (la box) sur lequel se connectent directement les périphériques (ordinateurs, smartphones, tablettes, consoles,…), le système Wi-Fi Mesh est une structure maillée composée de plusieurs points d’accès Wi-Fi (la box + des répéteurs) qui ensemble créent un réseau unifié accessible partout dans la maison, sans interruption, à l’aide d’une connexion Internet puissante.

Peu importe le nombre d’émétteurs WiFi que vous utilisez, tous utilisent le même SSID et le même mot de passe.

Netgear EAX80 wi-fi mesh

Présentation

Le répéteur Mesh NETGEAR® Nighthawk® EAX80 prend en charge la norme Wifi 6 Dual Band de dernière génération (802.11ax), offrant des performances théoriques 4 fois supérieures par rapport au Wifi 5. Ce répéteur Mesh Nighthawk puissant est conçu pour les périphériques Wifi à venir. Il offre des vitesses optimales pouvant atteindre 6 Gbit/s et une couverture accrue.

  • Bande 1 : 1,2 Gbit/s à 2,4 GHz
  • Bande 2 : 4,8 Gbit/s à 5 GHz

Avec le répéteur Mesh NETGEAR® Nighthawk® EAX80, il est même possible de choisir à l’installation entre la fonctionnalité « Répéteur » ou « Point d’accès ». En mode « Point d’accès », l’EAX80 crée un nouveau réseau Wi-Fi à partir d’une connexion filaire afin d’étendre le réseau au delà de la couverture du Wi-Fi principale, voire prend en charge l’intégralité du réseau Wi-Fi. Je testerai les 2 modes.

Le Netgear EAX80 est un excellent choix si vous avez besoin d’options de stockage USB réseau et de ports Ethernet pour connecter des périphériques filaires. Il est également possible de profiter des 4 ports Gigabit Ethernet du répéteur pour connecter des appareils filaires comme les téléviseurs connectés et les consoles de jeux.

Teaser

Caractéristiques techniques

  • Technologie Wifi : 802.11 a/b/g/n/ac/ax
  • Performances Wifi : AX6000
  • Bande Wifi
    • Bande 1 : 1,2 Gbit/s à 2,4 GHz – 1024 QAM
    • Bande 2 : 4,8 Gbit/s à 5 GHz – 1024 QAM
  • Nombre de ports Ethernet : 4 ports Ethernet 10/100/1000 avec détection automatique de la vitesse
  • Nombre de ports USB : 1 port USB 3.0
  • Principales fonctionnalités :
    • l’OFDMA permet une transmission efficace des données sur 8 appareils en même temps. En liaison montante, L’OFDMA améliore la planification lors de chargement de fichiers volumineux.
    • Jusqu’à 4 flux Wifi simultanés : le MU-MIMO 4 flux permet de profiter d’un streaming sur 4 appareils 1×1 en même temps
    • Prise en charge du canal 160 MHz : vitesses Gigabit pour les appareils mobiles et ordinateurs portables compatibles.
    • Processeur puissant : le processeur Dual Core 1,8 GHz 64 bits permet de profiter d’un streaming UHD 4K et de jeux fluides.
  • Sécurité : Wifi normalisée (802.11i, chiffrement AES 128 bits avec PSK) et normes WEP
  • Caractéristiques physiques
    • Dimensions : 279 x 197 x 106 mm
    • Poids : 0,86 kg

Déballage

Même si on ne le voit pas très bien sur la photo, le packaging Netgear est magnifique !

La boite est bleue irisée avec une bande argent irisée sur le côté gauche pour présenter le nom du répéteur Nighthawk AX8, c’est superbe ! Pour une produit typé « réseau » c’est surprenant.

A l’intérieur du carton le répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6 est bien protégé.

On retrouve ce dernier coincé dans une coque rigide en cellulose, accompagné d’une notice et d’un adaptateur secteur 12V/3A (UE & anglais).

Design

Le design du répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 est vraiment classe. Les formes rectilignes sont joliment galbées, l’ensemble est sobre et moderne à la fois. On pourrait presque lui trouver un faux air de PS5^^

test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Pourvu d’une embase grise, le Nighthawk EAX80 est stable et peu se poser un peu n’importe où. Toutefois attention à la taille car le boîtier fait toute de même 28cm de haut. Il ne sera pas forcément évident de le caser dans/sur un meuble.

L’ensemble de la connectique se retrouve en tout logique à l’arrière, à savoir :

  • 4 ports Ethernet 10/100/1000 avec détection automatique de la vitesse
  • 1 port USB 3.0
  • 1 port AC/DC 12v / 3A
  • 1 trou reset
  • 1 interrupteur ON/OFF
test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Sur l’avant on va retrouver l’ensemble des LED / Pictos de fonctionnement indiquant que le modem est allumé et fonctionnel, qu’il est connecté et sur quels canaux, et enfin les ports arrières utilisés.

Installation et Fonctionnalités

L’installation est un jeu d’enfant tant Netgear a rendu les choses faciles.
Pour installer le répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 il y a 4 solutions :

Bref, vous avez l’embarras du choix. Pour ma part je les ai toutes testés et celle qui m’a semblé la plus efficace reste l’utilisation de l’URL mywifiext.local

test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Une fois le compte Netgear créé on peut se connecter au répéteur EAX80.
On choisit si on veut activer la fonction « répéteur » ou la fonction « point relais », puis si on a choisi « répéteur » on identifie le SSID de la box, les bandes souhaitées (2,4GHz et/ou 5GHz) et le mot de passe. Un petit tour par une mise à jour automatique du firmware et le tour est joué !

test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Dès que tout est ok côté configuration logiciel, tout est visualisable sur la face avant. Notamment le bon fonctionnement de la connexion et les canaux utilisés.

test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Une fois que le Netgear EAX80 est initialisé et fonctionnel, la première chose à faire pour les puristes c’est de faire un petit tour dans les options.

Il est ainsi possible de sélectionner le canal utilisé pour les ports RJ-45, les canaux utilisés par l’EAX80 en lui-même, l’activation ou non des fonctions One WiFi Name, Smart Connect, MU-MIMO et même le WiFi 6. C’est assez complet.

Bien évidemment une partie de ces paramétrages est également disponible via l’application mobile Netgear NighHawk, mais ça reste bien moins complet.

test répéteur Nighthawk AX6000 EAX80 Wifi 6

Retour d’utilisation

Pour ma part, bien que je souhaite me passer complètement du Wi-Fi de la Bbox en utilisant l’EAX80 comme « point d’accès ».
Cependant j’ai préféré commencer ce test par la fonction « répéteur » du Netgear Nighhawk EAX80 afin de réaliser cette article de manière exhaustive.

Mon installation est assez simple. La Bbox Sagem fibre de Bouygues est placée dans un rack serveur 19″ à la cave. Chaque pièce de la maison dispose d’une (ou plusieurs) prise Legrand RJ-45 Cat. 6a (câble Acome R7400A-C100 – Grade 3). Entre les 2 un switch 16 ports TP-Link Gigabit.

baie 19" - réseau filaire RJ-45

Test en mode « répéteur »

Comme je l’ai précisé j’ai testé tous les modes d’initialisation du répéteur et j’ai préféré la maîtrise offerte par l’installation via l’URL, notamment car elle me semble plus complète que les autres techniques.
A noter que j’ai également pensé à adapter les canaux Wi-Fi de la Bbox afin de sélectionner ceux qui étaient les moins utilisés autour de chez moi, à savoir le canal 7 pour le Wi-Fi 2.4 GHz et la plage 36 à 48 pour le Wi-Fi 5 GHz (HD).

Le routeur de la Bbox Sagem étant ce qu’il est (une daube ?), j’ai rencontré quelques soucis avec la fonction One WiFi Name (Chromecast capricieux et PS3 qui voyait 2 SSID identiques sur lesquels elle ne pouvait pas se connecter), aussi j’ai préféré renoncer à la praticité de l’option MESH et opter pour la création d’un nouveau SSID dédié à l’EAX80.

Une fois ce fine tuning effectué j’ai pu profité d’un réseau Wi-Fi optimisé et bien plus performant que le réseau initial difficile à capter. J’ai même pu profiter de l’option Wifi 6 avec mon routeur actuel.

Bien évidemment comme le répéteur netgear Nighthawk EAX80 est rétro-compatible avec les générations Wi-Fi précédentes (11b/g/n/a/ac) il est compatible avec tous mes appareils Wi-Fi, vieux ou récents, connectés au réseau de la maison (PS3, netbook, Chromecast, iPhone 7, Xbox One, Pixel 4a, iPhone X, tablette Galaxy tab10, etc).

Question rapidité de connexion, c’est assez bluffant en Wi-Fi comme en RJ-45.
J’ai fait quelques tests sur Speedtest.net, ces données ne sont fournies qu’à titre informatif puisque les résultats sont fluctuants et dépendent de la connexion et des protocoles Wi-Fi supportées par le PC utilisé (j’ai vu une énorme différence entre mon vieux netbook Acer et mon PC ThinkPad de bureau).

Débit de ma Bbox Fibre :

En 2.4Ghz :

test Netgear EAX80 - Connexion wifi Bbox 2.4Ghz

En 5Ghz :

test Netgear EAX80 - Connexion wifi Bbox 5Ghz

En RJ-45 :

Test Netgear EAX80 - connexion RJ45 derrière la Bbox

Débit de l’EAX-80 :

En 2.4Ghz le débit est optimal :

test Netgear EAX80 - Connexion wifi 2.4Ghz

En 5Ghz le débit est également proche de celui de la Bbox :

test Netgear EAX80 - Connexion wifi 5Ghz

En ce qui concerne les 4 PORTS RJ-45 GIGABIT ETHERNET , du fait de sa prise en charge Dual-Band, le débit Internet est bien supérieur (30Mo/s) au débit d’une connexion sans fil Wi-Fi mais reste bien évidement moindre qu’une connexion filaire Ethernet classique. Le ping est également le même qu’une connexion Wi-Fi.

Test Netgear EAX80 - connexion RJ45 derrière le Nighthawk

Le test est donc plutôt concluant, le répéteur ne souffre d’aucune baisse de débit par rapport au Wi-Fi qu’il duplique et offre même un débit supérieur au Wi-Fi si on utilise les ports Ethernet placés à l’arrière du répéteur Netgear EAX 80.

Test en mode « Point Relais »

Un petit « reset » du Netgear Nighthawk® AX6000 et je passe en mode Point Relais dans le setup d’installation.
Tout se fait toujours aussi facilement via l’URL http://mywifiext.local/

En mode Point Relais, le Netgear EAX80 est directement connecté en filaire à la Box via un des 4 ports Ethernet de l’arrière de ce dernier.
L’EAX80 utilise le DHCP du routeur de la Box mais crée ses propres réseaux Wi-Fi 2.4Ghz et 5Ghz (ou un seul si on active la fonction Smart Connect).

C’est utile si vous souhaitez créer un nouveau réseau Wi-Fi dans une partie excentrée de la maison ou tout simplement remplacer le réseau Wi-Fi de votre box (c’est mon cas).

Il reste bien évidemment possible d’utiliser les 3 ports Ethernet restant comme un switch classique… sans oublié le port USB.

Connexion RJ-45 directement sur l’EAX :

Forcément en mode « switch » les débits sont identiques à celui d’un branchement direct sur la Bbox. Rien d’étonnant.

test Netgear EAX80 - point d'accès - Connexion Ethernet

Connexion Wi-Fi 2.4Ghz

En 2.4Ghz les résultats parlent d’eux-même, la connexion est 2 fois plus rapide que celle de la Bbox.

test Netgear EAX80 - point d'accès - wi-fi 2.4Ghz

Connexion Wi-Fi 5Ghz

Pas de surprise, en 5Ghz le débit est quasi identique à une connexion Ethernet, avec un débit bien supérieur à celui de la Bbox.

test Netgear EAX80 - point d'accès - wi-fi 5Ghz

Conclusion sur le répéteur Mesh WiFi 6 Nighthawk® AX6000 EAX80

Bon… je crois que les résultats parlent d’eux-même ! Même si je n’ai pas testé les débits de transferts de fichiers en local, les résultats de téléchargement/émission Internet sont vraiment excellents. Le répéteur Netgear EAX80 est une bête de course !

Que vous souhaitiez étendre votre réseau Wi-FI ou tout simplement remplacer le Wi-Fi bancale de votre box, proposé à -300€ le Netgear EAX80 est un excellent produit.

Les plus :
  • Performances
  • Modes Répéteur et Point d’accès
  • Design
  • Ports USB et Ethernet à l’arrière
  • Configuration plutôt complète
Les moins :
  • Prix
  • Positionnement verticale
  • Des petits soucis avec le routeur Bouygues Bbox

Ou l’acheter ?

Liens utiles