Pour accompagner la sortie du tant attendu God of War 4, les éditions Mana Books nous propose un livre dédié aux fans de la série et amateurs de jeux vidéo.

Ce livre sous forme d’Artbook nous présente les différentes étapes de création du jeu à travers plus de 600 travaux préparatoires, répartis en 224 pages, le tout dans un format de 21 x 29,7 cm.

Un joli recueil que je me suis empressé de dévorer.

Pour tout vous dire, je ne suis pas un fan de la série God of War. N’ayant jamais eu de PlayStation en ma possession, je n’ai tout simplement jamais joué à un seul opus de la saga. Pourtant je vous le dis tout de suite, j’ai vraiment apprécié ce livre.

Tout le long de ces 224 pages, nous suivons à travers 4 chapitres le développement du jeu, de la préproduction au résultat final.

C’est donc à travers de multiples anecdotes des développeurs et visuels que nous suivons cette épopée qui nous fait prendre conscience du travail colossal que demande la création d’un tel jeu.

Nous apprenons ainsi à travers des témoignages les difficultés auxquelles ont fait face les développeurs, mais aussi comment ils se sont inspirés de la mythologie pour créer la base de l’histoire ou encore comment ils ont créés les personnages.

On apprend également, comment les designers ont réussi à retranscrire les différentes ambiances souhaitées grâces notamment aux éclairages et aux nombreux détails dans les décors.

Il serait difficile de vous faire une liste exhaustive de tout ce qui est abordé dans ce livre tant celui-ci est riche en contenu. En revanche, même si de nombreuses choses sont abordées, il n’est pas question ici de parler du gameplay, des systèmes de combats ou autres éléments techniques, cet artbook se concentre avant tout sur les aspects esthétiques du jeux.

Toutefois, si je devais apporter une critique, ce serait que je trouve que ce livre God of War – Artbook Officiel manque d’un fil conducteur. Malgré les 4 chapitres, Préproduction / Premiers Pas / Un monde Ouvert / Production, je n’ai pas vraiment ressenti l’évolution du jeu à travers cette lecture. À tout moment du livre nous retrouvons des esquisses, des essais, des résultats finaux et c’est peut-être ce qui m’a le plus gêné. J’aurais notamment aimé plus de visuels comparant la préproduction au résultat final pour mieux se rendre compte du travail effectué.

Les chapitres manquent également de structure à mon sens. Malgré une partie intitulée « Un monde ouvert » nous retrouvons dans celui-ci de très nombreuses explications sur des personnages et au final pas plus de détails sur le level design.

Il faut toutefois relativiser, ce « manque de structure » ne m’ayant pas gêné plus que ça. Même sans connaître le jeu je me suis finalement laissé immerger dans l’univers fantastique de God of War. Un régal visuel qui m’a fait passer un excellent moment.

 

Conclusion sur le livre « God of War – Artbook Officiel »

L’éditeur Mana Book n’en est pas à son premier essai dans la publication de ce genre de recueil. Nous avions été déjà très agréablement surpris par « Tout l’art d’Overwatch » et cette impression reste la même avec ce nouvel opus.

God of War – Artbook Officiel a su me séduire grâce à son excellente qualité d’impression et ses très nombreux visuels de qualité ponctués de légendes expliquant les volontés des créateurs.

Proposé à seulement 29,90€ cela peut être une bonne idée de cadeau pour un fan de la série, mais aussi pour un passionné ou curieux des jeux vidéo.

Un livre que je recommanderais sans hésitation.

Si vous avez encore un doute, je vous invite à vous rendre sur le site de Mana Books pour consulter les 25 premières pages pour que vous puissiez vous faire votre propre opinion.

Les plus :

  • Qualité d’impression
  • Près de 600 visuels
  • Prix

Les moins :

  • Manque de structure

Ou l’acheter ?

Galerie