En complément de sa nouvelle souris Aorus M3, Gigabyte nous propose son nouveau tapis, le Aorus AMP500. Un tapis hybride étudié pour le gaming qui confère à la fois une glisse efficace et une résistance aux éclaboussures tout en restant souple.

Aorus AMP500

Déballage

Pour ce Aorus AMP500, nous retrouvons un packaging classique pour un tapis. Celui-ci est soigneusement enroulé et protégé dans un carton qui pourra éventuellement être réutilisé pour le transport.

Aorus AMP500

Le tapis est disponible en deux tailles  :

  • Le AMP300 : 324 x 273 x 1.8 mm
  • Le AMP500 : 430 x 370 x 1.8 mm

Aorus AMP500

Design et qualité de fabrication

Le design est relativement classique. Entièrement dans un noir profond, le tapis rappelle tout de même son côté gamer avec la tête d’aigle du logo Aorus creusée dans la matière.

Aorus AMP500

Le tapis se compose de deux matériaux. La surface de glisse est faite dans un revêtement assez difficile à décrire. Il s’agit d’une sorte de tissu au maillage très fin enduit d’une matière le rendant à la fois lisse (tout en gardant de légères aspérités) et étanche à l’eau.

Le dessous est quant à lui fait d’une base en silicone offrant une excellente adhérence. Nous trouvons sur cette face comme seule fantaisie le logo et nom de la marque ainsi que le slogan « Team Up Fight On ».

Aorus AMP500

Cet assemblage est plutôt intéressant. Nous nous retrouvons avec une matière proche des tapis rigides, c’est à dire une surface relativement glissante et résistante à l’eau tout en conservant les avantages d’un tapis souple.

Aorus AMP500

A priori Aorus nous propose ici un choix pertinent. Reste à voir ce que ça donne en jeu.

Glisse & fluidité

Le AMP500 propose donc un revêtement que je pourrais qualifier de « semi-rigide ». La surface est plus lisse qu’un tapis en tissu tout en gardant de petites aspérités. Il est donc légèrement granuleux au toucher. Le résultat est que nous nous retrouvons avec un tapis légèrement plus glissant que du tissu ce qui est assez perturbant lorsque l’on est habitué à ce type de matériau.

Aorus AMP500

Après quelques heures de jeu on s’adapte finalement très rapidement à cette surface qui s’avère agréable et efficace à l’utilisation.

Entretien

On en vient au gros point fort de ce tapis : son entretien. Matériau lisse et hydrophobique oblige, le tapis se salit beaucoup moins qu’un tapis en tissu et surtout se nettoie beaucoup plus facilement. Un coup d’éponge et il est comme neuf !

Un avantage non négligeable comparé au tissu qui nécessite un nettoyage bien plus poussé pour revenir à son état d’origine.

Aorus AMP500

Conclusion sur le Aorus AMP500

Alors faut-il préférer ce genre de surface par rapport à un tapis en tissu gamer « classique » ?

Hé bien c’est assez difficile de trancher. Le tissu offre souvent un toucher un peu plus doux et moelleux, assez agréable. Mais le Aorus a l’avantage de glisser un peu mieux et finalement son utilisation s’avère tout aussi agréable. Son gros point fort concernera en revanche sa facilité d’entretien et sa résistance aux éclaboussures.

Mais le principal problème reste son prix. Comptez environ 27€ pour le AMP300 et jusqu’à 40€ pour le AMP500, ce qui est près du double comparé un à bon tapis gamer en tissu de taille équivalente.

Même si le Aorus AMP500 est un très bon tapis aux finitions exemplaires, cela reste une différence de prix non négligeable et qui nécessitera probablement réflexion.

Les plus :

  • Glisse
  • Entretien facile
  • Qualité globale

Les moins :

  • Prix
  • Ressenti un peu « rugueux » qui peut éventuellement gêner

Liens utiles

Galerie