ASTRO Gaming, appartenant désormais à Logitech, développe sa gamme de casques en proposant des modèles au prix plus accessible.

Après le test mitigé du A10, la marque nous propose le ASTRO Gaming A20, une version sans-fil se situant entre le A10 et le célèbre A50.

Proposé à partir de 169 € voyons s’il sera à la hauteur de la réputation de la marque.

Caractéristiques techniques du casque

  • Casque circum-aural stéréo fermé
  • Drivers néodyme 40 mm
  • Fréquence : 20 – 20 000 Hz
  • Impédance : 32 ohms
  • Poids : 320 g
  • Micro unidirectionnel
  • Autonomie : 15 h
  • Technologie sans fil : Wifi 5 GHz
  • Portée : 9 m

Teaser

4 versions disponibles

Par souci de compatibilité avec les plateformes, ASTRO Gaming propose 2 versions de son A20 ainsi que 2 éditions limitées Call of Duty. Deux sont dédiées à une utilisation Xbox One / PC / Mac et les deux autres à une utilisation PS4 / PC / Mac.

Astro Gaming A20

Hormis la compatibilité et les couleurs, rien ne change entre ces 4 casques, les caractéristiques étant les mêmes.

Pour ce test nous allons nous intéresser à la version classique du A20 et compatible PC/Mac/PS4.

Déballage

Le packaging ressemble trait pour trait à celui du ASTRO Gaming A10. Un emballage simple mais soigné, chacun des éléments étant emballé dans un film plastique en plus d’une coque en carton.

Nous retrouvons avec ce casque :

  • L’émetteur
  • Un câble optique d’un mètre
  • Un premier câble USB vers micro USB d’un mètre pour l’alimentation de l’émetteur
  • Un second câble USB vers micro USB de 50 cm de long pour le rechargement du casque
  • Une notice

Astro Gaming A20

Design et qualité de fabrication

Premières impressions, le ASTRO Gaming A20 a des airs de A10 mais reste toutefois différent sur de nombreux points.

Astro Gaming A20

Le design anguleux et carré donne un aspect assez travaillé notamment grâce aux différentes teintes de plastique, aux câbles apparents et au système de réglage le l’arceau original.

Même si le casque est entièrement en plastique, les finitions sont bonnes  et celui-ci semble robuste et plutôt bien conçu.

Astro Gaming A20

Pour l’émetteur, il n’y a pas grand-chose à dire. Aucun élément particulier sur celui-ci si ce n’est un voyant pour indiquer qu’il est alimenté.

Branchement

Pour utiliser le ASTRO Gaming A20 c’est relativement simple. Sur ordinateur il suffira de passer l’interrupteur sur « PC » et uniquement de brancher le câble USB de son PC au port USB de l’émetteur. Il faudra ensuite choisir la bonne sortie audio dans les paramètres Windows (« ASTRO Gaming A20 Game » pour le son du jeu, et « ASTRO Gaming A20 Voice » pour le logiciel de chat afin de pouvoir gérer la balance du son entre jeu et chat à partir du casque).

Astro Gaming A20

Sur console, il suffira naturellement de passer le boitier sur le mode PS4, de brancher le câble USB à la console pour alimenter l’émetteur mais aussi de brancher le câble optique (OPT-In). Ensuite il sera nécessaire de régler les bons paramètres dans la console.

Dans les deux cas il suffit ensuite de brancher le casque au port « charge » pour qu’il s’appaire de lui-même à l’émetteur. Au passage, une fois le casque chargé on peut compter sur une quinzaine d’heures d’autonomie.

Deux remarques toutefois sur le système de rechargement. La première c’est qu’il n’y a aucun moyen de connaitre le niveau d’autonomie du casque. Aucun voyant ni élément à partir du logiciel ne permet de connaitre le niveau de batterie. Seul un signal sonore indique lorsque le casque à un niveau de batterie faible.

Seconde remarque, le fait qu’il n’y ait pas d’alimentation secteur nécessitera de laisser la console en mode repos ou laisser le PC en veille pour recharger le casque, ce qui peut être assez contraignant.

Fonctionnalités

Autres que les fonctionnalités proposées par le logiciel que nous verrons dans la prochaine partie, le ASTRO Gaming A20 offre des options intéressantes.

Sur l’écouteur droit nous retrouvons plusieurs boutons. Un premier sert tout simplement à allumer le casque. Le second, plus intéressant sert à changer le rendu du casque selon 3 presets enregistrés et modifiables depuis le logiciel. Un bip sonore indique alors le rendu sélectionné.

Astro Gaming A20

En dessous se trouve une molette pour régler le son ainsi que 2 boutons autour de celle-ci intitulés « Voice » et « Game ». Très utiles, ces deux boutons auront l’intérêt de varier la balance entre le niveau sonore du chat et du jeu pour un meilleur équilibre selon les goûts et conditions d’utilisation.

De nouveau un système de bip sonore indique lorsque la répartition est à 50% ou 100% du côté chat ou jeu.

Astro Gaming A20

Le micro quant à lui vient se couper simplement en le relevant.

Astro Gaming A20

Rien à redire sur le choix de ces fonctionnalités, toutes étant utiles et appréciables. L’ergonomie des boutons est également bien pensée. Tous sont très accessibles et suffisamment séparés pour éviter les fausses manipulations. C’est donc un sans faute sur ce point.

Confort

Le A50 m’avait enchanté par son confort, le A10 en revanche beaucoup moins, notamment dû à sa rigidité une fois sur la tête.

Hé bien malheureusement le ASTRO Gaming A20 se rapproche beaucoup du A10. Malgré ses écouteurs plus larges laissant plus de place aux oreilles, et les mousses à mémoire de forme recouvertes de velours plutôt agréable, le A20 dispose d’une structure très rigide. Les écouteurs n’étant pas positionné sur des rotules ceux-ci ne peuvent bouger que de haut en bas mais pas sur les côtés. Le casque n’épouse par conséquent pas parfaitement les contours du crâne et cela se ressent par rapport à d’autres modèles.

Astro Gaming A20

Plus embêtant l’arceau manque de rembourrage et le choix d’un revêtement en caoutchouc ne me semble pas des plus judicieux. Résultat après quelques heures de jeux je me suis mis à ressentir une douleur sur le haut du crâne.

Astro Gaming A20

Alors s’agit-il d’un manque de rembourrage ou du revêtement caoutchouc qui a tendance à (faiblement) tirer les cheveux avec le poids du casque, je ne peux rien confirmer. Toujours est-il que lorsque que je repasse sur le ASTRO Gaming A10 ou A50 cette douleur ne se fait plus ressentir.

Il faut toutefois relativiser puisque j’ai pu utiliser le casque plusieurs heures d’affilée, mais j’ai tout de même connu mieux au niveau du confort.

Logiciel

ASTRO Gaming a la bonne idée de proposer un logiciel avec son casque. Que ce soit pour une utilisation PC ou console, plusieurs paramètres pourront être modifiés et enregistrés dans le casque.

Après avoir téléchargé le logiciel et mis à jour le firmware du casque on se retrouve avec un software proche de celui du A50 mais avec quelques fonctionnalités en moins. Celui-ci se divise en 3 parties :

Préréglages de l’égaliseur : Ici, il sera possible de modifier le rendu du casque à l’aide de l’égaliseur. Trois rendus sont proposés par défauts : ASTRO, Pro, Studio mais il est aussi possible de créer les siens. Ces trois presets peuvent ensuite être changés directement depuis le casque en pressant la touche dédiée.

Astro Gaming A20

Microphone : A partir de cette fenêtre il est possible de légèrement changer le rendu du micro selon son environnement (bruyant ou silencieux), et d’augmenter / réduire le volume du retour micro dans le casque, permettant de plus ou moins s’entendre lors des conversations.

Astro Gaming A20

Terminons par les Paramètres qui permettent de modifier la balance entre le volume du chat et du jeu (paramètre modifiable également directement depuis le casque). Il sera aussi possible de changer le volume des alertes du casque indiquant notamment une batterie faible ou un changement de presets.

Astro Gaming A20

Bien qu’étant moins complet que le logiciel du A50 l’essentiel est là et il s’avère au final plus simple d’utilisation. Il est toutefois regrettable qu’aucune fonction pour émuler un son 7.1 ne soit directement proposée même s’il fonctionne avec le Dolby Atmos et Windows Sonic pour un surround émulé sur Xbox One et PC.

Qualité du son et du sans-fil

Le ASTRO A20 utilise une technologie sans fil 5 Ghz d’une portée de 9 mètres. ASTRO Gaming maitrise cette technologie et cela fonctionne très bien. J’ai toutefois rencontré quelques coupures ou micros interférences mais rien d’alarmant.

Astro Gaming A20

Concernant la qualité sonore, ASTRO Gaming a encore fait du bon travail. Sans atteindre l’excellence du A50, le ASTRO Gaming A20 offre un rendu équilibré qui devrait ravir les gamers. Les basses sont suffisamment profondes tout en laissant la place aux aigus et aux détails sonores. Les 3 presets préenregistrés apportent également une plus-value vraiment appréciable selon le type d’écoute. Le premier « Astro » mettra un peu plus en avant les bruits de pas et voix, alors que le rendu « Pro » privilégiera les basses et graves. Le rendu « Studio » (ma préférence) propose un équilibre entre ces deux rendus et sera notamment plus adapté pour l’écoute de contenus multimédias.

Rendu du microphone

Nous avons ici le même micro que sur le A10. Facilement positionnable devant la bouche le rendu est tout à fait honorable. Il aura toutefois un peu tendance à capter les bruits de souffle.

Astro Gaming A20

Chose appréciable un retour de sa voie peut être plus ou moins augmenté depuis le logiciel.

Conclusion sur le casque ASTRO Gaming A20

Dans une tranche de 150 à 200 € les casques sans fil PC/Console sont plutôt rares. ASTRO Gaming fait donc un excellent choix en mettant sur le marché le A20.

Même si ce modèle n’excelle pas le A50, ses performances sont plus que correctes. Le son est suffisamment détaillé, les boutons de changement de presets et de balance chat/jeu sont très appréciables, tout comme les fonctions offertes par le logiciel et le tout pour une autonomie d’une quinzaine d’heures.

Mais pour un tarif annoncé de 169 € il est dommage que le ASTRO Gaming A20 pêche sur différentes points comme l’absence d’un moyen d’indiquer le niveau de batterie, l’absence de rendu 7.1 et surtout un confort qui mériterait d’être un peu plus travaillé.

Ce n’est donc pas un mauvais casque mais pour ce même prix ou quelques euros de plus les quelques concurrents corrigent ce genre de désagrément.

Les plus :

  • Qualité du son
  • 3 presets et balance du son entre chat et jeu
  • Autonomie de 15 h

Les moins :

  • Pas de 7.1
  • Confort
  • Prix

Ou l’acheter ?


Liens utiles

Galerie