Après avoir testé un modèle d’entrée de gamme chez Zalman et un modèle Antlion destiné aux gamers à un tarif plus élevé, j’ai testé dernièrement un micro-cravate intéressant dont le prix se positionne entre les 2 modèles précédents, et ayant pour vocation une utilisation plus « professionnelle ».

Le modèle Audio-Technica ATR3350, fait-il un bon micro pour gamers ? Nous allons voir ça ensemble.

Présentation

Je ne devrais pas avoir à vous présenter la marque Audio-Technica : société japonaise fondée il y a plus de 50 ans, elle excelle depuis tout ce temps dans la conception de micro et de casques à vocation principalement professionnelle. On la retrouve entre autre dans les studios d’enregistrement de musique ou de télévision, ou encore sur la tête des pilotes de lignes à travers des casques conçus spécifiquement.

Le microphone testé ici, l’Audio-Technica ATR3350, rentrant dans la catégorie dite des micros « cravate », en référence à l’endroit où certains journalistes ou animateurs TV l’accrochent (même si on les retrouve plus souvent aux cols de chemises au final), fait plutôt office de modèle entrée de gamme aux yeux de la marque, ce qui, transposé dans le monde du gaming, correspond plus à du haut de gamme par rapport aux micros que nous rencontrons en général.
L’intérêt d’utiliser un micro séparé pour une utilisation vidéo-ludique est double : choisir d’une part un micro de qualité, pour être sûr d’être correctement entendu lors des séances de chat en ligne, mais aussi choisir le casque voulu pour les sons/musiques du jeu, sans se restreindre au seul choix des micro-casques du marché. Si le marché de ces micro-casques est florissant, celui des casques « audio seul » l’est encore plus.

Vous pourrez ainsi trouver le modèle qui vous convient parmi un choix pléthorique, du casque lambda au modèle hi-fi.
Et c’est précisément ce qui va nous intéresser en tant que gamers !

Caractéristiques principales

L’Audio-Technica ATR3350 est un microphone de type « cravate », à condensateur, avec une directivité omnidirectionnelle. Il s’agit d’un micro actif, alimenté par une pile bouton, permettant ainsi d’amplifier la sensibilité de la captation des sons.

  • Directivité: Omnidirectionnel
  • Réponse en Fréquence: 50 – 18 000 Hz
  • Sensibilité: -54 dBm +/- 3 dB
  • Impédance: 1 000 ohms +/- 30%
  • Type de Pile: 1,5V LR44
  • Poids: 6 g
  • Câble: 6,0 m

Déballage

Le packaging de l’Audio-Technica ATR3350 est plutôt sommaire, ce type d’accessoire n’offrant pas la possibilité de beaucoup d’extras. Dans un carton plutôt sobre aux couleurs de la marque, blanc et bleu, rappelant les principales caractéristiques du micro, on retrouve donc l’Audio-Technica ATR3350 enroulé sur un support en plastique blanc moulé souple, les fils étant cachés à l’arrière.

Audio-Technica ATR3350

On retrouve ainsi le microphone à proprement parler avec ses 6 mètres de fil et son interrupteur fixé dessus, une pince cravate pour le fixer, une pile pour l’alimentation et une bonnette anti-vent en mousse venant se fixer à l’extrémité. En somme le nécessaire pour utiliser votre micro dès la sortie de son emballage.

La capsule du micro ainsi que l’interrupteur filaire sont aluminium anodisé noir, respirant la qualité. Ce dernier se dévisse en son milieu pour venir accueillir la pile bouton LR44 qui va l’alimenter.

Audio-Technica ATR3350

L’interrupteur ON/OFF est plutôt petit mais le changement se fait de manière nette. L’impressionnant fil de 6 mètres est plutôt fin et souple et est prévu pour les personnes voulant enregistrer une personne « à distance », comme un journaliste devant une caméra, avec l’enregistreur situé derrière la caméra. Pour une utilisation personnelle, que ce soit avec un enregistreur portable, ou dans notre cas pour jouer, ce fil sera trop long et il faudra l’enrouler pour ne pas s’emmêler dedans. La pince en métal elle aussi vient se clipper à l’extrémité sur la capsule du micro et la bonnette en mousse « s’enfile » dessus. La fiche jack 3,5mm à l’autre bout est classique, pas de plaquage en or ou autre fioriture.

L’ensemble fait vraiment très « pro », avec l’emploi de métal partout où c’est possible, laissant penser qu’à moins d’un accident en arrachant le fil, le microphone est construit pour durer dans le temps.

Qualité audio et ergonomie

On y est. 3ème microphone du genre que je teste, je commence à savoir à quoi m’attendre, et j’attendais de très bons résultats pour ce modèle d’une marque que j’apprécie beaucoup.

Un point qu’il faut garder en tête avant tout, est le fait que le micro est omnidirectionnel. C’est-à-dire qu’il capte les sons quasiment à 360° autours de lui. C’est le type de micro le plus basique et le plus abordable, mais le fonctionnement n’en reste pas moins bon.

Audio-Technica ATR3350

Il faut juste être conscient de ses caractéristiques : qui dit « sons à 360° » dit votre « voix + les sons environnants ». L’Audio-Technica ATR3350 restituera donc votre voix et les bruits de la pièce où vous êtes. Ça n’est pas gênant si vous jouez au calme dans un bureau ou une chambre, ça deviendra vite plus compliqué dans le salon avec une TV à côté ou pire, dans une LAN. Pas de traitement du signal ou de filtrage actif non plus, le son sera capté et transmis « tel quel ».

Pour faire court donc, le résultat des tests a été dans l’ensemble très bon, mais avec certaines contraintes. Je m’explique.

Testé dans plusieurs configurations « gamers », à savoir sur PC via la prise jack de la carte audio, sur un Mixamp et sur la Dual Shock 4 sur PS4, les résultats ont été un peu différents.

Sur PC, le réglage du Audio-Technica ATR3350 a été délicat : le micro capte correctement la voix de manière claire, à condition de ne pas être dans un environnement trop bruyant. Si la voix se détache bien des bruits de fond, son volume est par contre très faible. L’explication technique est je pense le manque de « pré amplification », donc de gain, permettant au micro d’avoir la sensibilité nécessaire pour enregistrer votre voix. Cela nécessite donc qu’il soit branché sur une prise amplifiable, capable ainsi d’augmenter sa capacité à capter les sons. Il a fallu que je joue sur les paramètres du micro sous Windows pour réussir à améliorer le volume. Le problème est donc peut-être aussi dû à la connectique ou la carte son de mon PC, mais il a vraiment été difficile d’enregistrer une voix à un volume normal.

Branché sur la manette de la PS4 ensuite, le résultat a été meilleur : la manette semble amplifier correctement le micro, avec en plus la possibilité de l’ajuster depuis le menu de la console, le résultat a été concluant. Le rendu est plutôt détaillé, et même si les bruits de fond restent à éviter, le micro réussi parfaitement à retranscrire la voix quelle que soit son orientation (« droit » vers la bouche, de côté, accroché au col, etc…).

Pour terminer, et encore une fois, le Mixamp a su s’imposer par rapport aux autres tests : le micro branché dessus, toujours pour jouer sur PS4, a pu montrer toutes ses qualités, captant la voix avec un volume et une précision très satisfaisants, le mixage aidant en plus à l’ajuster aux sons du jeu.

Audio-Technica ATR3350

Pour résumer, l’Audio-Technica ATR3350 offre un rendu vraiment bon, pour peu qu’il soit branché sur un matériel qui permettra d’en exploiter les capacités. Pour son côté pratique, même s’il faut enrouler le surplus de câble, la pince est vraiment bien faite et vous permettra de l’accrocher partout où vous voudrez. Parfaitement adapté pour le jeu, en l’accrochant à votre col ou pourquoi pas au fil du casque. Aucun réglage possible par contre, et il faudra bien penser à allumer le micro pour qu’il fonctionne. Du côté des points négatifs, la seule chose à souligner est l’absence d’indicateur pour l’état de charge de la pile : il vaudra mieux en garder une d’avance pour ne pas se retrouver sans micro, même si celle-ci est donnée pour une durée de vie de plusieurs dizaines d’heures d’utilisation. Lors de mes tests, je n’ai pas atteint cette durée et n’ai donc eu aucun problème de ce côté-là.

Conclusion sur le micro Audio-Technica ATR3350

Commercialisé à un prix de 20-30€ selon les vendeurs, le micro Audio-Technica ATR3350 propose une polyvalence intéressante au vu de sa gamme de prix, sa qualité de fabrication nous donne la sensation d’en avoir pour notre argent. Il offrira des performances très satisfaisantes aussi bien pour une utilisation plutôt professionnelle que pour une utilisation gaming comme nous l’avons vu. Un choix intéressant donc pour un joueur qui pourrait avoir besoin de son micro pour d’autres utilisations.

Après avoir testé un modèle d’entrée de gamme chez Zalman et un modèle Antlion destiné aux gamers à un tarif plus élevé, j’ai testé dernièrement un micro-cravate intéressant dont le prix se positionne entre les 2 modèles précédents, et ayant pour vocation une utilisation plus « professionnelle ». Le modèle Audio-Technica ATR3350, fait-il un bon micro pour gamers ? Nous allons voir ça ensemble. Présentation Je ne devrais pas avoir à vous présenter la marque Audio-Technica : société japonaise fondée il y a plus de 50 ans, elle excelle depuis tout ce temps dans la conception de micro et de casques…

Audio-Technica ATR3350

Qualité & finition - 90%
Confort d'utilisation - 86%
Réglages - 50%
Design / look - 87%
Qualité / prix - 92%

81%

Les plus : qualité audio, côté pratique, qualité de fabrication
Les moins : pas de filtrage du son, nécessite une pile, "volume capté" faible

User Rating: 4.65 ( 2 votes)

Ou l’acheter ?

achat-amazon

Liens utiles