Le Razer BlackWidow Chroma V2 n’est autre qu’une version un peu remaniée du Razer BlackWidow Chroma. Nouvelle police et nouvel effet lumineux pour un clavier RGB proposé aux alentours des 150€. Nous allons voir ce que cette nouvelle monture a à nous offrir.

Teaser

Caractéristiques

  • Clavier mécanique / Switch Razer Vert
  • Rétroéclairage RGB 16,8 millions de couleurs
  • Capacité anti-ghosting de 10 touches simultanées
  • Touches entièrement programmables
  • 5 touches dédiées aux macros
  • Port USB + prise micro/casque
  • Polling rate jusqu’à 1000hz
  • Dimensions : 475mm x 171mm x 39mm
  • Poids : 1500g environ
  • Compatible avec Razer Synapse 3
  • Repose-poignet magnétique

Design & ergonomie

Le clavier gaming Razer BlackWidow Chroma V2 est le direct descendant du clavier Razer Blackwidow Chroma 2014. Toujours équipé de switches mécaniques made in Razer. Il diverge par un changement de la police sur les touches et l’ajout d’une prise micro/casque sur le côté.

Razer BlackWidow Chroma V2

Plutôt agréable à regarder, le Razer BlackWidow Chroma V2 est cependant imposant. La faute aux touches macros sur le côté gauche. Bien qu’utiles, ces touches sont déstabilisantes pendant les premières heures d’utilisation si vous avez l’habitude de ne rien avoir d’autre sur le côté gauche que les touches TABULATION, CAPS LOCK, MAJUSCULE, etc… On apprécie sur le flanc droit, la présence d’un port USB 2.0 et une prise micro/casque (à la différence de la version de 2014 où il y avait 2 prises distinctes). Il n’y a pas de touches multimédia dédiées mais leur équivalent avec l’utilisation de la touche FN.

Razer BlackWidow Chroma V2

Le clavier est conçu avec un plastique mat qui semble de bonne qualité et sur lequel on laisse peu de traces de doigts. Les touches sont de bonne facture, pas de traces d’usures flagrantes après une utilisation quotidienne et parfois intensive lors de longues sessions de jeu. Les contours des lettres sont toujours aussi nets et pas de brillance anormale constatée notamment sur les touches Z, Q, S, D.

Un repose-poignet amovible est livré avec le clavier. La fixation se fait facilement, il faut juste le positionner devant le V2 pour qu’il s’y aimante. Cet accessoire s’adresse principalement aux personnes qui utilisent le clavier avec les pieds déployés ou ceux qui sont gênés par la hauteur des touches (environ 2 cm). A noter également que c’est un clavier qui se destine naturellement à un public gamer notamment par la présence des touches macros. Il reste néanmoins efficace dans des tâches de bureautique quotidienne.

Razer BlackWidow Chroma V2

Frappe et fonctionnalités

Le V2 embarque à l’image du Razer BlackWidow Chroma 2014 et du Blackwidow Ultimate 2016 des switches mécaniques conçus par Razer. Il propose pour ce modèle 3 switches différents : les jaunes, les oranges et les verts. La version testée l’a été avec les switches Razer Verts (équivalent aux Cherry MX Blue). La particularité de ces switches étant qu’en plus de sentir du bout des doigts si l’on a bien appuyé sur la touche, on l’entend également. En effet, à chaque pression les touches émettent un « clic » très distinct, ce qui n’est pas sans rappeler les anciennes machines à écrire. (Pour en savoir plus sur les switches mécaniques et leurs spécificités, je vous invite à consulter notre guide). Le seul bémol est que cela peut gêner les personnes qui se trouvent autour de vous, si vous utilisez votre clavier dans une pièce à vivre par exemple.

Le ressenti de frappe est agréable. Les touches sont bien espacées et la dureté des switches Razer Verts est correcte. Ils sont estimés à 80 millions de frappes, à voir si cela se confirme dans le temps.

Razer BlackWidow Chroma V2

Razer BlackWidow Chroma V2

Clavier gamer oblige, le Razer BlackWidow Chroma V2 propose des fonctionnalités spécifiques : la possibilité d’enregistrer des macros à la volée et de les paramétrer plus en profondeur avec le logiciel Razer Synapse. Les touches macros dédiées sont à la gauche du clavier et sont marquées M1 à M5.

On retrouve également le « Mode Jeu » qui permet de désactiver les combinaisons de touches « Alt+F4 » ou « Alt+Tab » ou encore la touche Windows lorsque l’on joue. Ce mode peut se désactiver.

A noter l’absence de touches multimédia dédiées, mais une équivalence avec les combinaisons de la touche FN et des touches F1 à F3 et de F5 à F7.

Dernière fonctionnalité offerte par ce clavier gaming Razer Blackwidow Chroma V2, la personnalisation du rétro-éclairage via le logiciel Synapse de Razer. On y retrouve les effets devenus classiques comme la « vague », le « cycle de spectre ». Nouveauté 2017, le mode feu qui simule un feu ardent sur le clavier. Cette fonctionnalité RGB est compatible avec les autres produits Chroma de Razer, tel le tapis de souris Goliathus Chroma testé ici.

Razer BlackWidow Chroma V2

Par ailleurs, ce rétro-éclairage peut interagir avec des programmes ou des jeux. Sur Overwatch, le clavier s’illumine de la couleur du héros joué. Des actions in-game sont aussi visibles sur le clavier, lorsque l’on boost/heal avec Mercy ou Lucio ou que l’on shield avec Reinhardt. Nous avons droit à un changement de couleur ou à un effet de lumière particulier. Le rétro-éclairage informe également sur les cooldowns en cours de match. La touche change de couleur pour signifier que le cooldown n’est pas up. Mais je dois vous avouer que l’on est plus concentré sur ce qui se passe à l’écran que sur le clavier.

Conclusion sur le Razer Blackwidow Chroma V2

Avec ce Razer BlackWidow Chroma V2, Razer nous propose un bon clavier polyvalent. Un produit réactif, performant avec de belles finitions et des fonctionnalités intéressantes.
Proposé aux alentours des 150€, ce clavier se destine aux gamers et aux personnes voulant des produits de bonne qualité. Mais si le prix ne vous effraie pas et que vous recherchez un clavier entièrement programmable, avec des touches de macros, et un rétroéclairage RGB, alors le clavier gaming Razer Blackwidow Chroma V2 est un produit intéressant qui n’est au final pas plus cher que ce qui se fait chez la concurrence.

Les plus :

  • Frappe agréable et réactive (mais bruyante)
  • Présence de touches macros
  • Repose-poignet amovible
  • Logiciel Razer Synapse

Les moins :

  • Peu de nouveautés par rapport à la version de 2014
  • Port USB toujours en 2.0
  • Le prix (assez élevé, mais dans la moyenne de ce qui ce fait chez la concurrence)
  • Pas de touches multimédias dédiées

Ou l’acheter ?

Liens utiles