Après la Kone Pure et la Kone XTD, Roccat nous propose un nouveau modèle voué à remplacer cette dernière, la Roccat Kone EMP.

Commercialisé au prix de sortie de 79.90 €, la Roccat Kone EMP, nous propose une molette 4D, un éclairage RGB, une forme ergonomique, des boutons de changement de dpi et enfin un capteur optique de 12 000 dpi.

Caractéristiques

  • Capteur optique 12 000 dpi
  • Fréquence 1 000 Hz
  • Accélération jusqu’à 50 G
  • 9 boutons programmables
  • Molette 4D
  • Mémoire interne
  • Poids de 116 gr
  • Rétro éclairage RGB

Roccat Kone EMP

Déballage

L’emballage revendique clairement l’aspect gamer du produit tout en mettant en évidence la marque.

A l’intérieur vous retrouverez la souris, accompagnée de son guide d’installation rapide et de quelques autocollants à l’image de la marque.

La Roccat Kone EMP reprend exactement le même design que la Kone XTD à l’exception d’un bouton en moins sur le devant de la roulette et de la suppression du compartiment pour la gestion des poids.

La souris n’est pas revêtue d’un revêtement soft touch, comme c’est la mode chez les périphériques gamer, mais de plastiques brillants et mats. Ceux-ci sont d’excellente qualité, ne s’avèrent pas sensibles aux rayures, ne gardent pas les traces de doigts et ne favorise pas la transpiration. En bref c’est un très bon choix.

Pour terminer ce look, les lignes de la Roccat Kone EMP sont soulignées par deux bandes de plastique transparentes laissant apparaître le rétro éclairage RGB de la souris.

Roccat Kone EMP

Tout est parfaitement assemblé, les matériaux semblent durables, nous sommes clairement sur un produit de bonne qualité.

Roccat Kone EMP

Prise en main & ergonomie

Les Roccat Kone se remarquent particulièrement par leur forme ergonomique. La souris remplit entièrement la paume de la main et offre un renfoncement pour y caler le pouce.

Même si ça a le mérite d’être confortable, la souris reste tout de même très imposante et ne sera clairement pas adaptée à tous, notamment aux petites mains.

Roccat Kone EMP

Heureusement, malgré sa taille, la Roccat Kone EMP se contente d’un poids relativement léger de seulement 116 gr, conservant son agilité.

Malgré ça je dois vous faire part de mon ressenti. Après plusieurs heures de jeux, je dois avouer perdre légèrement en précision dans les FPS. Ce n’est clairement pas de la faute du capteur, mais plutôt de la taille de la souris. Cette taille imposante et cette prise en main de type palm grip rendent mes mouvements moins certains. A titre de comparaison, je parviens à être plus précis avec la Roccat Kova testée il y a quelque temps.

Je précise que c’est vraiment un ressenti personnel. Il est vrai que les souris de ce type sont très rarement utilisées en FPS par les pro-gamer, mais chacun aura ses préférences en termes d’ergonomie. En ce qui me concerne, ça ne dénature pas les qualités de la souris qui reste parfaite pour tous autres types d’utilisation.

Roccat Kone EMP

Boutons et fonctionnalités

La Roccat Kone EMP est équipée de 9 boutons programmables. En dehors des classiques clics droit/gauche, du clic de la molette et des deux touches latérales, vous retrouverez 2 boutons sous la molette pour gérer la sensibilité de la souris.

Jusqu’à 5 crans de sensibilité différentes peuvent ainsi être paramétrés.

Plus original, vous retrouverez également une molette 4D. C’est-à-dire qu’en plus des fonctions classiques, celle-ci offre deux clics supplémentaires en la penchant sur la droite ou sur la gauche.

Roccat Kone EMP

Comme pour le reste de la souris, tous ces boutons sont encore une fois d’excellente qualité offrant un très bon ressenti.

Capteur et glisse

Roccat a fait le choix d’équiper cette Kone EMP d’un capteur optique de 12 000 dpi. Bien qu’il y ait peu de chance que vous utilisiez une telle sensibilité, la souris reste toujours précise et fluide dans ses mouvements. Le capteur est clairement qualitatif tout comme le reste de la souris.

Roccat Kone EMP

Pour la glisse, la Kone EMP n’est pas équipée de patins aussi larges que sa taille pourrait le supposer. Néanmoins la glisse reste étonnamment fluide et efficace.

Pilotes et réglages

Comme pour tous les produits Roccat il faudra passer par le logiciel Roccat Swarm pour paramétrer le mulot.

Tout d’abord dans le premier menu « paramètres » vous pourrez modifier une multitude d’options ainsi que régler jusqu’à 5 crans de sensibilité par incrémentation de 100 dpi.

Roccat Kone EMP

Ensuite, comme le nom l’indique, dans l’onglet affectation des touches vous pourrez entièrement reparamétrer les touches à l’exception des clics droit et gauche. Une multitude de choix s’offre à vous parmi une large sélection et des raccourcis préétablis pour certains jeux. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pourrez aisément créer vos propres macros.

Roccat Kone EMP

Le dernier menu, « Paramètres avancés » permettra de changer la fréquence de la souris, ajouter des retours audio (par exemple pour le changement de dpi, une voix indique le nombre de dpi sélectionné pour chaque changement). Et enfin vous pourrez personnaliser le rétro éclairage.

Roccat Kone EMP

Le test en vidéo

Conclusion sur la souris Roccat Kone EMP

La Roccat Kone EMP est une valeur sûre. Très bonne qualité de fabrication, molette 4D, interrupteurs et capteurs qualitatifs, logiciel complet, tous les facteurs sont réunis pour en faire une bonne souris.

Attention en revanche à sa taille imposante et son ergonomie qui ne seront pas adaptées à tous.

Seul bémol son prix de tout de même 79.90 €. C’est le même prix que la Roccat Kone XTD qui propose un bouton en plus et l’ajout de poids amovibles. Cela reste tout de même 20 € de moins que la Roccat Kone XTD optical (la même que la XTD mais munie d’un capteur optique).

Les plus :

  • Qualité globale
  • Logiciel Complet
  • Molette 4D

Les moins :

  • Prix
  • Trop grosse ?

Ou l’acheter ?

Liens utiles