L’année dernière nous avions testé la première version des écouteurs sans fil de RHA, les RHA TrueConnect. Un produit qui nous avait laissé une très bonne impression.

Aujourd’hui la marque revient sur le marché des écouteurs true wireles avec les RHA TrueConnect 2. Un produit mis à jour comprenant une meilleure autonomie, une meilleure résistance aux éclaboussures et aux poussières, un son retravaillé, de nouveaux micros et surtout des contrôles tactiles.

Caractéristiques

  • Autonomie des écouteurs jusqu’à 9h30 (15min de recharge donne 3h d’autonomie)
  • Autonomie du boitier de recharge jusqu’à 34h30
  • Soit 44h d’autonomie au total
  • Isolation passive
  • Résistant IP55
  • Drivers 6mm dynamiques
  • Portée 12 m
  • Poids 6g par écouteur et 91g pour le boitier
  • Contrôles tactiles
  • Sensibilité 97dB
  • Distorsion ≤1%
  • Bluetooth® Version: 5.0
  • Garantie 3 ans

Déballage et premières impressions

Très similaires à l’emballage de la première version, nous retrouvons un packaging compact à l’intérieur duquel se trouve le boitier soigneusement calé dans un bloc de mousse.

Les écouteurs sont cette fois-ci directement dans le boitier et en dessous de celui-ci se trouvent quelques accessoires à savoir :

  • 1 câble de chargement USB-C
  • 1 support en inox regroupant les différents embouts fournis : 2 paires d’embouts en silicone en 3 tailles : S, M, L (plus une autre pair de M déjà posée sur les écouteurs).
  • Une notice

On notera que le contenu est le même que sur la première version à l’exception que cette fois-ci nous ne disposons pas d’embouts en mousse à mémoire de forme.

Design et fonctionnalités du boitier de recharge

Les RHA TrueConnect 2 sont disponibles en 2 coloris, noir ou bleu foncé. Ici nous avons reçu la version noire.

L’étui de chargement reprend trait pour trait l’ancien. Même matériaux, même forme, même ergonomie, la seule chose qui change c’est sa batterie interne qui passe de 20h à 34h d’autonomie (ce qui n’est pas rien !).

On retrouve donc un boitier assez imposant, mais au design vraiment soigné et avec un système d’ouverture assez original.

Celui-ci est fait d’un plastique noir mat au toucher soft touch alors que la partie mobile servant de capot est elle en aluminium.

3 petites LED blanches viennent témoigner de l’état de charge de l’étui qui permet en moyenne 3 à 4 recharges complètes des écouteurs avant d’être à son tour rechargé via son port USB-C.

Le boitier fermé magnétiquement s’ouvre très facilement d’une main et les écouteurs sont eux aussi parfaitement maintenus grâce à des aimants.

Une fois l’appairage fait une première une première fois le boitier détecte dès qu’un écouteur est retiré de son emplacement pour se connecter automatiquement à l’appareil.

Lorsque les 2 écouteurs sont remis dans leurs emplacements le boitier se déconnecte alors automatiquement.

A noter que contrairement à certains produits concurrents, il est possible de n’utiliser qu’un écouteur ce qui peut être pratique dans certaines situations.

Pour ce qui est de la qualité du Bluetooth 5.0, avec une portée de 15m, l’appairage se faisant toujours très facilement et je n’ai jamais rencontré de perte de signal.

Design et fonctionnalités des écouteurs

Encore une fois les RHA TrueConnect 2 reprennent exactement le même design que la première génération.

Entièrement recouvert d’un plastique épais et semblable à du soft touch, ceux-ci sont agréables en main et offrent une sensation de qualité.

On retrouve également la même forme façon « Airpods » avec la « tige » descendant vers les oreilles au bout de laquelle se trouve le micro.

Enfin un point rouge vient indiquer quel écouteur est celui de droite et une diode donne des indications sur le niveau de batterie et sur l’appairage des écouteurs.

Là où cette seconde génération va se différencier c’est dans sa construction interne. Passant d’une certification IPX5 à IP55, les TrueConnect 2 sont plus résistants aux poussières et à la transpiration mais sans devenir étanches pour autant.

A noter également que la batterie interne des écouteurs passe de 5 à 9h d’autonomie sans compter le rechargement via le boitier.

De quoi largement tenir lors de long trajet d’autant qu’une simple recharge de 15min peut redonner jusqu’à 3 heures d’autonomie ! (comptez un peu plus d’une heure pour une recharge complète).

Enfin la plus grande évolution concerne les commandes. Anciennement il s’agissait d’un bouton « cliquable » sur chaque écouteur, désormais c’est une commande tactile. En tapotant ainsi l’écouteur droit ou gauche il sera possible de gérer les appels, le défilement des pistes et le volume sonore.

Bien plus agréable qu’un bouton physique, ces commandes nécessitent toutefois un temps d’adaptation pour retenir les différentes manipulations ainsi que pour gérer le rythme des tapotements.

Trop vite et les écouteurs ne prennent pas en compte toutes les frappes, trop lentement et la commande n’est pas la bonne. Il m’arrive encore régulièrement d’avoir des difficultés à faire certaines commandes notamment pour régler le son où l’écouteur ne prend en compte qu’une frappe à la place de 2, ou 2 frappes à la place de 3.

Ce n’est pas non plus rédhibitoire, mais pour un appareil à un prix avoisinant les 160€, j’aurais aimé quelque chose d’un peu plus réactif, voire des commandes par « glissement » du doigt plutôt qu’un tapotement.

J’ajouterais aussi que comparé à certains concurrents qui disposent de fonctionnalités comme la mise en pause automatique dès qu’un écouteur est retiré, un égaliseur pour gérer le rendu sonore ou d’autres fonctions avancées, ici on se retrouve avec le strict minium.

Confort

Les RHA TrueConnect 2 sont livrés avec 3 tailles d’embouts, S, M et L. Chaque taille est livrée en 2 paires, plus une paire de M déjà installés sur les écouteurs.

Au total ce sont donc 7 pairs d’embouts en silicone qui sont fournis, de quoi assurer une bonne longévité du produit.

A noter que cette fois-ci, RHA ne propose pas d’embouts en mousse à mémoire de forme. Ce genre de matériaux n’a pas pour réputation de bien tenir sur le long terme en plus de ne pas forcément donner le même rendu sonore que des embouts en silicone. Peut-être que la marque a décidé de s’en séparer pour ces raisons…

Toujours est-il qu’avec les 3 tailles fournies, les RHA TrueConnect devraient s’adapter à la plupart des conduits auditifs.

Dans mon cas la taille S étant trop lâche et les L trop gros pour mon oreille, la taille M me convient.

La forme étant assez unique et sans élément « détrompeur » pour s’assurer d’enfiler l’écouteur dans la bonne position, c’est un coup de main à prendre pour les enfiler surtout les premières fois.

Une fois les écouteurs en place ceux-ci se font rapidement oublier et je n’ai jamais ressentie la moindre gêne même après plusieurs heures d’utilisation.

En revanche même s’ils ont l’avantage de ne pas être « intrusifs » leur maintien (du moins dans mon cas) n’est pas des plus exemplaires.

Lors d’un trajet en transport en commun ou d’une marche ça ne pose pas de problème, mais dès qu’il s’agit de bouger un peu plus énergétiquement lors d’une cession de sport ou un footing les écouteurs ont tendance à se déloger peut importe les embouts utilisés.

Isolation et Rendu sonore

Pour ceux qui ne le savent pas, RHA est une marque britannique spécialisée dans l’audio et plus particulièrement dans les écouteurs intra-auriculaires.

Il est donc tout naturel que nous attendons la marque au tournant sur sa qualité sonore.

Au final le rendu est tout aussi qualitatif que la première génération. Les instruments et les voix sont bien séparés, le son ne donne pas ce côté « étouffé » que l’on retrouve assez régulièrement sur ce genre de produit.

On a également un son équilibré où les aigus ne sont pas agressifs et les graves n’écrasent pas le spectre audio malgré leur présence bien marquée.

Le tout est au final doux, légèrement « basseux » et chaleureux. C’est un rendu que je trouve très agréable et on sent que la marque a bien travaillé sur ce point même si forcément le son peut paraitre moins « aéré » et la scène audio paraitre plus restreinte qu’avec un casque circumaural.

Concernant l’isolation des sons extérieurs, les RHA TrueConnect 2 ne sont pas équipés d’une isolation active mais seulement passive. Une fois les écouteurs bien enfilés et le son en marche on se retrouve toutefois relativement bien isolé du monde extérieur.

Rendu du microphone

RHA a équipé chacun des écouteurs de 2 microphones. L’un au bout de la « perche » pour capter le son de la voix, l’autre sur l’écouteur pour capter le bruit extérieur. Un traitement interne fait ensuite la différence pour faire en sorte d’isoler au mieux la voix de l’utilisateur.

Même si dans les faits cela fonctionne, il ne faut pas non plus s’attendre à des miracles. Les RHA TrueConnect 2 captent correctement la voix, mais comme pour tout produit de ce genre, dans un milieu bruyant le traitement atteint rapidement ses limites.

Privilégiez donc ce genre de moyens de communication dans les endroits calmes.

Conclusion sur le casque Qpad QH-92

Même si les RHA TrueConnect 2 ne sont pas une révolution c’est toutefois une belle évolution.

Conservant le même design et la même qualité de fabrication que la première génération, le produit évolue principalement du côté de son autonomie, de son rendu sonore et surtout de son ergonomie qui passe de boutons physique à des contrôles tactiles.

Proposé à près de 160€ et face à une concurrence de plus en plus présente on peut regretter que le produit reste assez basique dans ses fonctionnalités (pas d’égaliseur, de réduction de bruit active etc).

Heureusement, son design, sa qualité de fabrication, son excellent rendu sonore et surtout son autonomie exceptionnelle de 44 heures viennent compenser la chose.

Les plus :

  • Qualité de construction
  • Qualité du son
  • Autonomie énorme

Les moins :

  • Fonctionnalités classiques
  • Maintien des écouteurs un peu juste (du moins dans mon cas)

Ou l’acheter ?

Liens utiles

Galerie