Présentation

Teufel est une marque Allemande profitant d’un beau capital sympathie en Europe mais peu connue en France. Fondée en 1979 comme revendeur d’enceintes en kit à monter soi-même et de composants, c’est en 1988 que la marque Teufel prend son envol avec ces premières enceintes prêtes à jouer au rapport qualité/prix remarqué. Depuis plus de 30 ans, Teufel ne cesse d’innover dans tous les domaines du son : enceintes Hi-Fi, kit enceintes home cinéma, enceintes nomade Bluetooth, casques, enceintes PC et barres de son.

Nous testons ici un produit de la gamme barre de son : la version mk2 de la barre de son Teufel Cinebar 11 et son caisson Teufel T6.

Teaser

Caractéristiques Techniques

Barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Dimensions
  • Largeur : 94,80 cm
  • Hauteur : 6,00 cm
  • Profondeur : 8,30 cm
  • Poids : 1,81 kg
Connexions
  • 1 Entrée stéréo jack 3,5 mm
  • 1 Sortie numérique optique
  • Connexion Bluetooth 5.0 aptX
  • 1 entrée HDMI
  • 1 sortie HDMI 3D ARC CEC‌
Formats
  • DTS
  • Dolby Digital
  • Dolby Pro Logic II
Electronique
  • Dynamore® : oui
  • DSP intégré : oui
  • Marche/arrêt automatique : Oui
  • Consommation d’énergie maximale : 150 watt
  • Mémoire pour paramètres de déconnexion : Oui
  • Fonction Standby : Oui
  • Caisson de basses sans fil : Oui
  • Puissance de sortie totale (RMS) : 150 Watt
  • Paramétrages audio adaptables : Oui
  • Configuration de l’amplificateur : 2.1
  • Technologie de l’amplificateur : Classe D
  • Canaux de l’amplificateur : 2
Haut-parleur
  • Principe acoustique : 2 voies
  • Type d’enceinte : Fermée
  • Surface du boitier : Laquée, mat
  • Tweeters (nombre par enceinte) : 2
  • Tweeters (diamètre) : 20,00 mm
  • Haut-parleurs de mediums (nombre par enceinte) : 6
  • Haut-parleurs mediums (diamètre) : 44,00 mm
  • Gamme de fréquence : 33 – 20000 Hz

Caisson de basse Teufel T6

Dimensions
  • Largeur : 12,00 cm
  • Hauteur : 42,00 cm
  • Profondeur : 42,00 cm
  • Poids : 7,66 kg
Electronique
  • Fréquence limite inférieur (-6 dB) : 31 Hz
  • Marche/arrêt automatique : Oui
  • Fonction Standby : Oui
  • Caisson de basses sans fil : Oui
  • Technologie de l’amplificateur : Classe D
  • Tension en service : 230 Volt
  • Consommation d’énergie maximale : 60 watt
  • Consommation électrique en mode Standby : 0,30 Watt
Haut-parleur
  • Type d’enceinte : Bass-reflex
  • Structure de la caisse : MDF
  • Volume intérieur net : 12,4 litre
  • Downfire : Oui
  • Pied de support intégré : Oui
  • Diamètre haut-parleur : 165,00 mm en cellulose
  • Gamme de fréquence : 31 – 200 Hz
  • Niveau de pression acoustique maximum : 96 dB/1m

Déballage et première impression

Le kit 2.1 barre de son Cinebar 11 est livré en 2 cartons séparés. Comme d’habitude sur les produits Hi-Fi, rien de waouh sur l’emballage, juste un dessin.
Le plus important c’est qu’à l’intérieur les produits soient bien protégés. Et c’est le cas ici.

Le kit comprend :

  • 1× Télécommande (noire) pour CINEBAR 11
  • 1× Soundbar CINEBAR 11 Mk2 20 blanche
  • 1x Bloc d’alim
  • 1× Câble d’alimentation pour caisson de basses T6 blanc
  • 1× T 6 Subwoofer blanc

Il est dommage qu’il n’y ait aucun câble fourni. Pas même un câble HDMI.

Comme vous pouvez le remarquer sur les photos nous avons reçu une version blanche. Le rendu blanc satiné est du plus bel effet et change un peu du noir habituel. Mais pour ceux qui le désirent, sachez qu’il existe bien évidemment une version noire.

Chose originale, la télécommande reste noire, sûrement dans un soucis d’économie. Elle est plutôt de bonne qualité et permet de sélectionner l’ensemble des sources et fonctionnalités de la barre de son.
Et comme d’habitude, le noir glossy c’est joli mais toujours sujet aux traces de doigts et à la poussière.

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2 telecommande

A noter que la CINEBAR 11 se laisse facilement piloter depuis la télécommande d’un téléviseur. Il suffit que ledit téléviseur (LG, Panasonic, Philips, Samsung, Sony, etc) supporte l’HDMI CEC.

La barre de son Teufel Cinebar 11 est dotée de 8 haut-parleurs (deux tweeters de 20 mm et six mediums de 44 mm) avec une bande passante allant de 160 à 20 000 Hz, le tout est alimenté par une ampli Classe D de 150 watts.
Elle est compatible 4K HDR Ultra HD, Dolby Digital, Dolby DTS, Dolby Surround Prologic II, HDMI ARC CEC 3D, et Qualcomm aptX.

vue éclatée barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Une fois posée sur le meuble Hi-Fi, on apprécie le design résolument moderne de la barre de son Cinebar 11 et sa qualité de fabrication. Elle est à peine plus haute qu’une Xbox One mais fait presque 1m de large. Les éléments sont bien ajustés, le poids est conséquent et la qualité des plastiques semble très bonne.

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Sur le dessus de la barre de son on retrouve le « Touch-Panel » constitué de 5 boutons tactiles servant à allumer/éteindre la barre, sélectionner une source (HDMI, Bluetooth, Optique, Auxiliaire, TV), contrôler le volume et la lecture d’un morceau.

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Pour les sensations fortes, c’est le caisson de basse sans-fil Teufel T6 intégrant un haut-parleur de 165 mm et une amplification Classe D de 60 watts qui prend la relève. Avec une bande passante de 31 à 200 Hz, l’impact est réel.
Même si ce subwoofer est lui plus classique au niveau design, puisqu’il s’agit d’une caisse toute blanche sans fioriture, sa qualité de fabrication reste très bonne (structure lourde et peinture blanc satiné très classe) et ses dimensions le rendent très compact (seulement 12 cm d’épaisseur). En comparaison, mes enceintes Jamo E8 paraissent énormes, alors qu’elles sont plutôt menues.

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Ce subwoofer Teufel T6 est un caisson bass-reflex (l’event se situe ici sous l’ampli) au format compact, au même titre que le caisson de basse Focal Sub Air ou celui du kit Creative Stage V2 testés précédemment.
Il est équipé d’un petit HP de 16,5cm (6.5″). Je dis « petit » car on a plutôt tendance à voir montés des HP de 8″, 10″ ou 12″ sur des caissons de basse Hi-Fi. Cela dit il vaut mieux un bon 6,5″ qu’un mauvais 8″. ^^

position caisson de basse Teufel Cinebar 11 mk2

A noter que ce subwoofer peut se cacher/coucher sous un canapé, un swtich situé à l’arrière permet de sélectionner le type d’installation choisi (droit, droit dans un angle, couché) afin d’adapter le son via les DSP embarqués. On retrouve aussi le potard pour régler le niveau du volume, l’évent bass reflex et un bouton pour gérer l’appairage avec la barre de son, car je le rappelle ce caisson fonctionne sans fil (mais exclusivement avec d’autres produits Teufel).

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Installation

Cette barre de son Teufel Cinebar 11 peut se connecter à tous types de périphériques HDMI : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch, lecteur Blu-ray, Box internet, Chromecast, lecteur média Zappiti, etc

L’installation se fait en quelque minutes si on décide de simplement poser la barre de son sur un meuble. C’est un peu plus long s’il est nécessaire de la fixer au mur mais c’est tout à fait envisageable via les 2 fixations murales intégrées.

barre de son Teufel Cinebar 11 - vue arrière

On branche ensuite le ou les câbles HDMI. 2 petites contraintes sont à noter :
– Comme la plupart des barres de son, la Cinebar 11 mk2 ne possède qu’une seule entrée HDMI, donc si vous avez plusieurs appareils HDMI dont vous souhaiteriez profiter (ex : une PS5 et une Xbox Series), il faudra bien vous assurer que votre TV soit compatible avec la norme ARC (Audio Return Channel) car c’est elle qui jouera le rôle de HUB HDMI. Si ce n’est pas le cas, un adaptateur Switch HDMI sera nécessaire.
– l’emplacement dédié au passage de câble HDMI est assez étroit. Il n’est pas possible d’insérer des câbles HDMI possédant de gros connecteurs ou un câble trop rigide (du type câble gainé).

Il est également possible de connecteur un périphérique numérique via une prise Optique Toslink ou un périphérique analogique via une prise jack 3.5mm.

Le bloc d’alim est classique, de type alim de PC portable (donc moche), il convient de le dissimuler derrière le meuble.

On cherche ensuite une place pour le caisson de basse, ce qui est assez simple étant donné que ce subwoofer est sans fil. Il nécessite simplement une prise de courant.
Le caisson peu encombrant peut être disposé à la verticale ou à l’horizontale, pour cette raison il est livré avec des pieds caoutchouc à coller. Il conviendra simplement de les placer sur le bon côté en fonction de l’installation choisie.

Il convient de ne pas oublier que la barre de son est compatible Bluetooth® 5.0 aptX pour la transmission sans fil des musiques depuis un smartphone, une tablette ou un PC/Notebook (Spotify, YouTube etc.)

Une fois que la barre de son et le caisson de basse sont installés et appairés, il faut passer aux réglages. Hormis la position du caisson, tout se déroule dans le menu OPTIONS de la barre de son. On retrouve notamment les réglages de distance de la position d’écoute, des enceintes arrières, la balance entre lesdits haut-parleurs, etc.
Je regrette simplement l’absence d’un menu OSD car même si l’écran d’affichage dimmable est très lisible, il n’en reste pas moins fastidieux de naviguer dans ce menu.

En pratique

Lors de mon premier essai (en Bluetooth) de la barre de son, j’ai été étonné de la transparence et l’amplitude de la restitution sonore de cette petite barre de son. J’avais presque l’impression que la musique se jouait sur mes colonnes Jamo tant le son était ample et détaillé, les voix claires et audibles. C’est bien évidement un peu moins charpenté qu’avec une paire d’enceintes colonnes mais le rendu est vraiment qualitatif. Pour une petite barre de son de 8cm de haut c’est bluffant ! Et encore plus quand on compare au tarif demandé…
Le caisson apporte la tenue suffisante pour donner du corps à la musique et du réalisme à un film. Malgré sa taille compacte, le HP de 16.5cm sait cogner quand c’est nécessaire. Franchement le duo barre de son Cinebar 11 et caisson de basse T6 fonctionne très bien ensemble.

test barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Enfin, j’ai également testé le rendu de la Technologie Dynamore® (développée pour offrir un son surround virtuel) sur quelques sessions de jeux ou visionnage de films. Ce DSP Dynamore est réellement épatant. Lors de mes tests la bande son de la série The Mandalorian gagne en splendeur et en…. dynamisme. Quelle claque !

Pour une fois il ne s’agit n’est pas d’un simple effet marketing, avec le mode Dynamore activé la scène sonore frontale s’ouvre réellement et on a l’impression que le son provient de tout autour de la TV. Cependant ce DSP semble exciter un peu trop les médiums aigus à mon goût. Certaines voix ou sons paraissent parfois un peu criards, mais rien de rédhibitoire.

Si vous avez envie de profiter d’un son encore plus enveloppant (un son à 360°), il est possible de transformer ce kit 2.1 en kit 4.1 avec l’ajout des enceintes surround amplifiées Teuffel EFFEKT (399.99€).

A noter qu’un kit Cinebar 11 Surround « 4.1-SET » est d’ailleurs disponible à 699,99€, soit 100€ de moins que le combo « Cinebar 11 2.1 + paire d’enceintes Effekt ».

Conclusion sur la barre de son Teufel Cinebar 11 mk2

Proposée au prix serré de 399.99€, le kit « barre de son Teufel Cinebar 11 mk2 + caisson Teufel T6 » est pour moi une vraie bonne surprise. Habituellement pas très fan de ce type de « gadget home-cinema » je dois dire que je vais devoir revoir ma copie. En effet, cette barre de son offre un son clair et détaillé, des dialogues intelligibles, le caisson apporte une profondeur satisfaisante pour appuyer convenablement les scènes de films d’action ou les musiques, et pour couronner le tout le mode surround Dynamore crée une vraie impression de bulle sonore au niveau de la scène avant.

Home Cinéma, gaming, musique, la CINEBAR 11 sait tout faire avec élégance et dans un son de qualité.

Les plus :

  • Rapport qualité/prix
  • Son ample et intelligible
  • Design et qualité de fabrication
  • Mode surround Dynamore convaincant

Les moins :

  • Ports HDMI étriqués
  • Câble HDMI non fourni
  • Pas d’interface OSD

Ou l’acheter ?

Liens utiles